À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
Inquiet pour votre business dans cette période incertaine ? Découvrez comment naviguer dans ce chaos économique. Cliquez ici pour en savoir plus

Série de vidéos gratuites "Devenez plus, Devenez vous"

Tous les mardis, pendant 10 semaines, recevez votre capsule de formation gratuite

10 façons puissantes de maîtriser l’art de l’autodiscipline


L’autodiscipline est par essence, difficile à mettre en place : en quoi est-elle différente de la discipline, ce terme parfois négatif qui en rebuterait plus d’un ?

La différence, elle réside dans l’intitulé : là où la discipline est imposée par un cadre ou un tiers, l’autodiscipline est celle que l’on s’inflige à soi.

Mais pas d’autodiscipline sans résultats : on vous explique comment décupler votre potentiel grâce à 10 façons puissantes de maîtriser l’art de l’autodiscipline.

L’autodiscipline, ça nécessite une routine particulière !

1 – Apprenez à vous connaître

La discipline est quelque chose d’extérieur qui s’applique uniformément à tous.

L’autodiscipline à l’inverse, s’applique à vous selon votre personnalité et vos habitudes.

En apprenant à bien connaître mais surtout, à définir vos forces et vos faiblesses, vous serez en mesure de maîtriser cet art essentiel pour accomplir beaucoup.

Être auto-discipliné, c’est savoir que vous détestez les périodes de deep work et que vous préférez organiser et gérer vos tâches.

C’est la meilleure manière d’ajuster votre plan d’actions.

2 – Gérez les tentations

Le principal ennemi de la discipline, et plus encore de l’autodiscipline, c’est la tentation, sous toutes ses formes.

Il peut s’agir d’une plateforme de streaming quand vous êtes en travail à la maison, d’une bande d’amis qui vous divertit durant votre séance de révisions, ou bien simplement la procrastination qui vous frappe alors que vous avez un rapport à envoyer.

Ainsi, il est important, pour faire preuve d’autodiscipline, de bien gérer les tentations : donnez-vous des limites à ne pas franchir, des créneaux ou des échéances pour rythmer votre objectif, et surtout, ne cédez pas !

3 – Ayez un plan en tête…

Pour qu’autodiscipline se fasse, vous devez avoir un plan en tête, que vous allez ajuster en fonction des évènements qui viendront ponctuer votre quotidien.

Ce plan peut aussi bien prendre en compte l’importance d’une routine sportive que celle de votre travail.

Ce plan est constitué d’objectifs à court, moyen et long terme.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

4 – N’oubliez pas votre plan B

Pour être auto-discipliné, il faut savoir où vous voulez aller, et c’est votre plan principal qui vous oriente en ce sens.

Cependant, il est essentiel de toujours avoir un plan B au cas où les choses ne fonctionnent pas comme vous le souhaiteriez.

L’autodiscipline, ce n’est pas du tout faire preuve de rigidité, mais bien de flexibilité face aux évènements extérieurs pouvant impacter vos plans.

Gardez le cap, mais soyez toujours libre et prêt à changer vos habitudes.

5 – Construisez votre idée de la discipline

La discipline, et à fortiori, l’autodiscipline, possède une définition qui est personnelle, subjective.

Pour beaucoup, discipline est synonyme de régime militaire, où l’on obéit à des ordres et où l’on s’impose une routine venue de l’extérieur.

Mais qu’en est-il de l’autodiscipline ?

Pour qu’elle existe, vous devez vous construire votre propre idée de la discipline : s’agit-il d’un principe de vie, ou d’une méthode ?

D’un avantage ou d’un inconvénient ?

En construisant une image positive, vous allez apprécier vous « auto-discipliner » !

Après tout, tout commence par le mental !

6 – Créez des habitudes uniques

L’autodiscipline, comme la discipline, repose sur des piliers essentiels tels que la persévérance, la répétition, la récurrence.

Ce sont des éléments qui contribue à garantir une autodiscipline de long terme, qui aura alors les effets bénéfiques escomptés.

En effet, si vous voulez perdre du poids, ce n’est pas une routine de 10 jours qui va tout faire changer.

Si vous mettez en place une autodiscipline en accord avec votre vision et vos principes, alors vous aurez plus de chances d’atteindre votre objectif sur le long terme et de le conserver.

Vos habitudes uniques doivent permettre de créer cette autodiscipline, en accord avec votre perception des choses.

Privilégiez des habitudes que vous avez plaisir à faire, ou qui auront un réel impact sur votre route.

7 – Adoptez une routine saine

L’autodiscipline est souvent imaginée pour faire attention à ses excès alimentaires, à sa pratique sportive…

Et vous avez bien raison : adopter une routine saine est l’un des aspects de l’autodiscipline.

En gardant votre routine, vous maintenez votre niveau de discipline.

C’est un cercle vertueux !

Cette routine peut être (doit être) composée d’exercices sportifs, de méditation, de réflexion sur vos objectifs, mais aussi d’une bonne alimentation et d’un bon sommeil.

Ce n’est que dans de bonnes conditions que vous pourrez maintenir cette exigence avec vous-même.

L’autodiscipline est le cadre de votre réussite !

8 – Prenez conscience de votre potentiel

Pour maîtriser l’art de l’autodiscipline, il est important de comprendre que vous avez un énorme potentiel d’accomplissement.

C’est en nourrissant cette conviction profonde que vous maintiendrez votre self-discipline jusqu’à son paroxysme.

Il n’est pas toujours facile d’être discipliné et de respecter sa routine quotidienne.

En comprenant quelles sont vos forces et vos faiblesses, vous parviendrez à faire de votre routine et de votre discipline des éléments inhérents à votre vie, facteurs et vecteurs de succès.

9 – Récompensez-vous et valorisez-vous

Pour tenir sur la distance, tout au long de votre vie, il est important de savoir relâcher la pression et de vous accorder des récompenses.

Votre autodiscipline consiste à faire attention à votre rythme de vie, à entretenir des relations étroites avec tout votre entourage, à développer sans cesse de nouveaux projets…

Tout cela mérite quelques (auto)compliments !

N’oubliez pas de faire le point en route sur ce que vous avez accompli, afin de renforcer votre sentiment de fierté envers vous-même.

10 – Avancez en permanence

La clé de l’autodiscipline, c’est d’aller de l’avant en permanence : échec, succès, demi-réussite…

Rien ne peut vous arrêter, puisque chaque expérience est une opportunité d’en apprendre plus sur vous, votre environnement, vos possibilités, mais aussi, votre potentiel.

Ce n’est que lorsque vous aurez compris cela que vous maîtriserez pleinement l’art de l’autodiscipline, ce levier puissant d’actions et de réussite.

Qu’attendez-vous pour créer votre propre routine auto-disciplinée ?

 


 

VOTRE PANIER