Découvrez 3 stratégies secrètes pour doubler votre chiffre d’affaires en période de crise

Les 5 étapes pour sortir d’une relation toxique


On entend beaucoup parler depuis une dizaine d’années des relations dites toxiques. Mais au final qu’est-ce que c’est ?

En quelques mots il s’agit d’une relation malsaine, qui a tendance à créer un mal-être, voir une forte dépendance chez les personnes qui y sont impliquées. En général dans ce type de relation, il existe un dominant et un dominé. Ce type de relation n’apporte ni épanouissement ni développement bien au contraire.

En effet les relations toxiques que ce soit dans le domaine amoureux, amical ou professionnel auront tendance à vous tirer vers le bas, à vous déprimer et au final à détruire une partie de vous, voire vous détruire complètement.

1. Pourquoi faut-il s’en sortir ?

Quand on se retrouve embourbé dans une relation toxique, on a tendance à ne plus être soi-même.

Notre intellect, notre façon de réagir, notre vision du monde, tout est altéré. On ne voit même plus ce qui doit être fait, ni même la logique des choses et des événements.

On change !

Mais comme on se retrouve enfermé dans cette relation, on ne voit même plus les raisons pour lesquelles il serait bon de se sortir de cette situation.

Il est donc bon de regarder plutôt ce que cette relation a créé autour de vous pour comprendre pourquoi il faut faire quelque chose.

En général si vous êtes pris dans le piège d’une relation toxique :

  • Vous deviendrez négatif
  • Vous finirez par vous enfermer dans les interdits
  • Vous serez émotionnellement instable
  • Vous deviendrez agressif et lointain même et surtout avec vos proches
  • Vous vous isolerez

Bref, une fois la toxicité de votre relation avérée et afin de rester vous-même il vous sera indispensable de trouver un moyen de vous en sortir.

Non seulement pour vous mais aussi pour votre entourage qui aura subi bien des agressions et des épreuves.

 

Vivre sa vie à 110% - Franck Nicolas

2. Ne pas se poser en victime.

Il n’est jamais bon de se positionner en victime, de faire la petite chose fragile. Dans un premier temps, cette attitude vous renfermera dans votre négativité et il sera donc plus difficile de reprendre les rênes de votre vie.

Dans un deuxième temps il semble évident que d’apparaitre comme une victime ne vous donnera que deux options :

Soit vous devenez la personne qui sera manipulée, car vous n’avez pas la force nécessaire pour réagir convenablement. Votre trouble vous laissera dans un état à la limite du végétatif, ce qui vous plongera dans un état de fragilité intense.

Soit vous devenez la personne dominante qui manipule grâce à la culpabilité que vous aurez créée chez l’autre. En vous posant en victime vous ferez en sorte que la deuxième personne qui se trouve impliquée dans la relation se sente tellement responsable face à votre état que vous pourrez obtenir de lui ou d’elle ce que vous souhaitez.

Dans un cas comme dans l’autre, une attitude de victime n’est jamais positive et ne vous permettra pas de franchir les caps qui vous seront nécessaires pour aller de l’avant.

3. Mettre des limites.

Voilà pourquoi, une fois que vous aurez définitivement accepté le coté toxique de votre relation, il vous faudra dans un premier temps reprendre un peu la main sur la situation et de là imposer vos propres limites.

Que se soit en amour, en amitié ou encore dans votre vie professionnelle, vous n’avez pas à tout accepter. Loin de là, prenons un exemple dans le cadre amoureux.

Il n’est pas rare que la personne dite dominante dans ce type de relation impose à l’autre par exemple de ne pas voir sa famille ou ses amis.

Or dites vous qu’il est plus que positif malgré ce qui est dit de voir des personnes extérieures au cercle de votre couple.

Et n’oubliez pas que vous êtes une personne libre et que personne n’a à vous imposer une ligne de conduite et encore moins de sélectionner votre entourage.

Vous avez le droit de fréquenter qui vous souhaitez et d’agir selon vos limites que cela plaise ou non.

Il ne dépend donc que de vous d’imposer ces limites qui très souvent s’avèrent nécessaires à votre bien-être.

Car ne l’oublions pas, une personne bien dans ses baskets sera bien dans son couple, et dans sa vie en général d’ailleurs.

4. Ouvrir le dialogue d’une manière ou d’une autre.

Souvent dans ce type de relation il est difficile de communiquer que ce soit avec la personne concernée ou avec votre entourage.

Sachez qu’une fois le bilan personnel sur votre situation effectué, vous aurez à ouvrir le dialogue soit :

Directement avec la personne concernée, c’est généralement la phase la plus compliquée. Il faudra essayer d’être ouvert et d’exprimer à la personne vos sentiments et ressentir ce qui vous fait souffrir, il faudra aussi écouter la personne et ce qu’elle a à dire, sans la couper ou prendre la mouche.

Votre entourage, en général : on a tendance à être agressif avec nos proches quand on est au cœur de la tornade. Mais ils s’avèrent souvent d’une aide précieuse quand il s’agit de nous remettre d’aplomb, de nous aider à nous recentrer et disons le clairement quand il s’agit de nous mettre des coups de pied pour avancer.

Ou si vraiment les choses vont trop loin vous pourrez toujours trouver de l’aide chez un professionnel type psychologue qui aura certainement le recul nécessaire pour vous orienter et vous permettre de trouver en vous les ressources qu’il faut pour aller de l’avant.

 

Dates de la Tournée 110

5. Se désintoxiquer.

Se désintoxiquer n’est possible que si vous êtes réellement prêt à vous défaire de cette situation.

En effet, beaucoup essayent de trouver des solutions pour améliorer la situation par peur de voir un changement radical se faire dans leur existence.

Cela dit pour sortir de cette relation il n’y a malheureusement pas beaucoup d’options.

Il faut clairement envisager une issue franche soit une séparation, certes cela parait plus simple si l’on aborde l’aspect amoureux ou amical mais on se voit mal démissionner.

Vous pouvez toujours envisager une mutation, mais vous devrez obligatoirement vous éloigner de la personne avec laquelle vous entretenez une telle relation.

Et ainsi prendre une décision radicale.

En conclusion, il est bon de savoir que les relations toxiques peuvent se produire entre deux personnes qui en temps normal ne sont pas forcément des personnes malveillantes ou à problèmes.

Il s’agit plutôt de circonstances qui vont conduire à cette situation.

Il ne sert donc à rien de blâmer qui que ce soit, cela dit il faut faire beaucoup de travail personnel, pour réussir à sortir de cette situation.

 

VOTRE PANIER