Découvrez comment avoir une confiance en vous illimitée en vous débarrassant de 6 croyances toxiques qui limitent votre potentiel

Comment avoir une relation magique?


Entretenir de bonnes relations avec tout notre environnement est un véritable défi !

Il y a pourtant quelques bonnes pratiques que vous pouvez intégrer à votre comportement pour apaiser votre relationnel et maintenir l’ensemble de vos proches satisfaits.

Mais lorsque l’on parle de relations, il faut d’abord commencer par soi-même…

 

1. Être bien avec soi.

Prendre du temps pour soi pour se satisfaire.

Vous ne pourrez pas être agréable et en bonne harmonie avec les autres si vous ne l’êtes pas avec vous-même.

Prenez du temps pour vous pour vous retrouver et pratiquer des activités qui vous plaisent.

Fixez-vous un laps de temps par semaine et tenez-vous-y.

Cela peut être 4h par semaine : 2h pour faire du sport et 2h pour lire, regarder des films, ou voir des amis. Voire même moins si vous êtes vraiment très occupé.

L’important est de prendre ce temps dédié.

 

Profiter de la solitude un certain temps chaque semaine pour se recharger.

Prenez un temps seul(e) chaque semaine.

Cela peut n’être qu’une heure, mais prenez-la.

Faire une pause dans nos perpétuelles relations interpersonnelles permet aussi de s’apaiser. Notre société transmet une peur de la solitude, alors qu’elle peut être très reposante !

Déconnectez votre portable pendant cette heure. Elle ne vous appartient qu’à vous !

 

5min de méditation par jour.

C’est une excellente manière de faire une mini-pause chaque jour, entre autres bienfaits.

Fixez-la à un moment qui ne souffrira aucun changement de planning.

Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement, les mains sur les cuisses ou le long du corps, ou encore sur votre ventre. Expirez en vidant tout l’air et sentez votre ventre se creuser. Inspirez ensuite et sentez votre ventre se gonfler légèrement.

Vous pouvez vous aider d’une musique douce ou de mantras chantés.

N’oubliez pas de mettre une alarme pour ne pas risquer de vous endormir…

 

 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

2. Entente cordiale : les règles valables pour tous.

Il y a des règles qui valent pour tous les instants et toutes nos relations et qui favorisent une bonne ambiance.

Nous vous les rappelons avant de traiter les différents types de relations et les actions que vous pouvez mettre en place de manière plus spécifique.

Complimenter quand on peut.

Quand vous voyez que quelqu’un autour de vous fait quelque chose de bien ou bien porte quelque chose qui le/la met en valeur, dites-lui !

Ça ne coûte rien et ça allégera peut-être sa journée.

Ecrire des messages sympas dès qu’on peut.

On ne parle pas d’envolées lyriques ou bien de longues lettres.

Un petit « Salut, j’ai vu ceci/cela et je pense à toi, passe une belle journée » est suffisant et dessinera un joli sourire chez votre interlocuteur.

Vous pouvez aussi partager des musiques, des recommandations de livres. Cela peut aussi juste être une photo qui vous plaît.

L’idée est juste de communiquer aux personnes proches que vous pensez à elles !

Passer du temps de qualité avec qui on apprécie.

Cela signifie bloquer des moments précis avec ces personnes.

Pensez que la vie est peut-être plus courte que vous ne vous le figurez…

Avec qui souhaiteriez-vous passer le plus de temps si votre temps était compté ?

Pensez-y à chaque fois que vous êtes sur le point de remettre à plus tard une réunion avec ces personnes.

Attention aux mots : tourner la langue 7 fois dans sa bouche.

On peut vite blesser sans faire beaucoup.

Prendre le temps de la réflexion avant de parler est un outil valable pour toutes vos relations interpersonnelles.

Cherchez à faire des critiques constructives plutôt qu’être négatif directement.

3. De bonnes relations au sein de sa famille proche

Ce sont ceux qui comptent le plus pour nous et pourtant pas facile de vivre ensemble dans une atmosphère de paix et avec des relations saines…

C’est d’ailleurs parce qu’on les aime ou bien parce qu’ils savent tout de nous et nous pardonnerons qu’on s’énerve souvent beaucoup avec eux. Pas vraiment juste, vous ne trouvez pas ?

Voici quelques clés pour y remédier et apaiser l’entente.

Avec son conjoint.

Ne considérez pas l’amour comme un acquis !

Au quotidien, faites preuve de petites attentions.

Attention, il ne s’agit pas forcément de cadeaux, mais surtout de gestes et de mots positifs.

Un mot écrit à la main sur la table du petit déjeuner, un texto, un compliment, un câlin pour rien seront toujours bien reçus.

Passez du temps de qualité avec votre partenaire, même s’il est limité.

Gardez du temps pour deux malgré le travail et les enfants. Décidez ensemble d’un créneau sur la semaine et des petites folies que vous pourriez vous octroyer.

Avec ses enfants.

Les enfants en bas âges valorisent plus le jeu qu’un cadeau.

Passez du bon temps régulièrement avec eux. Montrez que vous êtes là.

Avec les ados, c’est plus compliqué… Encouragez-les.

Essayez de partager une activité qui leur plaît. Traitez-les comme les grands qu’ils sont maintenant.

Surprenez-les en leur demandant leur avis sur des sujets d’actualités ou en lien avec votre activité.

Intéressez-vous à leurs passe-temps et leurs études sans exiger sans cesse des résultats élevés mais plutôt une bonne compréhension des enjeux.

Avec les autres : parents, oncles et tantes, grands-parents.

Pour la famille plus large, il n’est pas toujours facile de se voir régulièrement.

Pour y pallier, nous vous proposons ces trois gestes :

  • Envoyez des cartes et lettres régulièrement

Vous pouvez vous fixer un jour dans le mois pour envoyer des nouvelles via une jolie carte de votre lieu de vie.

C’est sympa et il n’y a pas forcément besoin d’écrire beaucoup.

  • Téléphonez toutes les semaines ou mois

Pour les gens les plus proches de votre famille, passez un coup de fil toutes les semaines.

Limitez le temps et annoncez-le dès le début de la conversation. Malgré votre emploi du temps serré, vos proches apprécieront que vous leur dédiiez 10 à 15 minutes d’appel.

  • Organisez des visites régulières selon la distance

Vous voulez tout faire et le temps manque…

Ciblez les personnes que vous souhaitez vraiment voir et dès le début de l’année ou du cycle scolaire, prévoyez des visites. Une fois casées, ne les bougez pas !

Vous pouvez aussi organiser des repas où vous rassemblez les gens, convivial et efficace pour voir tout le monde en une fois !

  • Créez un groupe Whatsapp/Telegram etc pour les connecter

Les cousins par exemple ! Cela peut être un peu chronophage mais ça renforce aussi les liens.

Mettez-vous d’accord sur les informations qu’on peut partager pour éviter qu’il n’y ait trop d’informations et des mésententes qui seraient contre-productives.

  • Bien s’entendre avec la famille éloignée.

Pour ceux qui sont vraiment loin et qu’on ne voit qu’une fois dans l’année ou moins, faites du pratico-pratique.

  • Notez les anniversaires et envoyez une petite carte.
  • Prévoyez des appels ou visites annuelles histoire de prendre des nouvelles.

5. Maintenir vos relations avec vos amis.

Si notre adolescence tourne exclusivement autour d’eux, plus on grandit et moins on les voit…

Dommage.

Pour changer cela, adoptez trois postures :

  • Créez des rendez-vous réguliers et passez du temps de qualité ensemble. Définissez un créneau ensemble : hebdomadaire, mensuel, bimensuel, trimestriel.
  • Ayez pour chacun de vos amis des petits mots et messages dès que vous le pouvez. Vous pouvez à l’instar du groupe des cousins, créez un groupe sur un réseau social pour être en lien.
  • Soyez là quand il y a besoin… Quand un ami fait appel à vous, ne remettez pas sa demande à plus tard.

6. Gérer le relationnel au bureau.

Au bureau, il est facile de se faire des ennemis.

Pour tranquilliser les choses et maintenir des relations cordiales, n’oubliez pas :

  • Respectez les politesses d’usage : bonjour, au revoir, s’il vous plaît, merci au minimum
  • Faites-le avec le sourire, ça change tout !
  • Faites des compliments dès que l’occasion se présente à vos collègues sur leur travail. Valorisez leurs efforts même si le résultat n’est pas à la hauteur des attentes.
  • Ne prenez rien personnellement, mais comme lié à la tâche. Les mouvements d’humeur etc sont liés à des consignes, des résultats décevants ou bien des dossiers, mais pas forcément à vous. Laissez couler.
  • Ne participez pas aux commérages. Rien ne sert d’envenimer les relations quotidiennes avec des ragots et histoires non vérifiées.

Finalement, pas besoin de grands efforts, juste de règles simples qu’on peut appliquer avec tous.

Organisez-vous bien. Cela peut prendre un peu de temps, mais pas plus que regarder une vidéo sur Youtube ou bien de scroller sur Facebook…

Redonnez au temps et aux gens leur véritable valeur.

VOTRE PANIER