À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

Comment sortir de la dépendance affective

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Nous avons besoin des autres … et c’est indiscutable.

Mais dans quelle mesure en avons-nous besoin ? Où est la frontière qui distingue une relation étroite d’une dépendance émotionnelle?

Le contact avec les autres est nécessaire à notre développement.

Par exemple, les enfants ont besoin de quelqu’un pour s’occuper d’eux, quelqu’un qui leur donne non seulement de la nourriture, mais aussi de la chaleur humaine et de l’affection.

Pour avoir une vie épanouie lorsque nous grandissons, il nous faut un cercle social : parents, amis, partenaire.

Mais c’est une certaine chose que d’évoquer la nécessité d’un contact social en général, et c’est une autre de discuter des relations concrètes dans lesquelles nous nous consacrons et de la façon dont nous les vivons.

Souvent, et particulièrement dans les relations entre partenaires amoureux, la dépendance affective est bien loin d’être une forme de soutien.

Cette dépendance devient un obstacle au développement et même à la santé mentale d’un ou des deux partenaires.

Comment surmonter la dépendance émotionnelle ?

Lorsque votre bonheur commence à trop dépendre d’une personne, d’un événement ou un résultat, alors vous êtes probablement émotionnellement dépendant.

Ce n’est pas une chose facile à affronter, ce n’est pas non plus (nécessairement) votre faute.

Cependant, cela reste un défi qu’il peut être vital de relever.

Il faut beaucoup de courage pour apprendre à surmonter ce sentiment de dépendance émotionnelle vis-à-vis de personnes, d’événements ou de choses, mais cela vaut la peine de le faire pour que vous vous sentiez plus en contrôle de votre vie.

Devenir progressivement plus indépendant et moins attaché prend du temps et de la pratique.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

Prenez du recul sur les situations de dépendance

Les personnes qui ne savent pas trop comment se prendre en charge émotionnellement sont plus susceptibles de demander à quelqu’un de le faire à leur place.

Cependant, il est nécessaire de développer et de préserver autant que possible l’autosuffisance émotionnelle au lieu de compter trop sur les autres.

Développer cette autosuffisance émotionnelle nécessite l’observation de soi, l’apprentissage et la pratique.

Vous pourrez éventuellement prendre soin de vous dans des situations où vous pourriez normalement dépendre de quelqu’un d’autre.

Par exemple, si vous vous sentez triste, solitaire, désespéré ou stressé, vous pouvez expérimenter différentes façons de mettre fin à ces sentiments.

Cette prise de conscience peut également être très utile lorsque vous vous sentez dans le besoin.

Par exemple, si quelqu’un ne répond pas à un message, vous pouvez alors vous demander pourquoi.  Mais au lieu d’envoyer un deuxième message, vous devez prendre du recul et vous demande pourquoi cela vous inquiète autant.

Les effets sont aussi physiques.

Lorsque vous dépendez de quelqu’un ou de quelque chose, votre esprit devient profondément attaché à cette personne ou à cet objet.

Votre respiration change.

La solution est de pratiquer le détachement ou le désengagement tout en restant dans le moment présent.

Parfois, nous nous trouvons pris dans un monde intérieur d’attachements et de réactions mentales.

Nous savons que cela se produit lorsque nous commençons à être obsédés par une personne, un problème ou une situation, impuissants, emportés par une chaîne de pensées et d’émotions intenses.

Si vous avez l’habitude de vous comporter sévèrement, vous avez probablement développé cette habitude comme mécanisme d’adaptation pour faire face à des circonstances extrêmes.

Cependant, l’auto-sévérité est mieux perçue comme une «maltraitance intérieure à l’enfant», une forme de sadisme émotionnel qu’une partie de votre esprit a secrètement vouée à l’abandon en l’absence de surveillance compatissante.

La solution pour surmonter ce problème est de réaliser que votre enfant intérieur souffre véritablement.

Par conséquent, il doit être essentiellement innocent et ne mérite aucune des punitions sévères que vous avez habituellement subies.

Vous aurez besoin de nombreuses années d’auto-assistance généreuse et enrichissante pour pouvoir récupérer, guérir, grandir et se développer.

Privilégiez votre propre personne plutôt que le monde qui vous entoure

Nous avons tous un besoin inné de nouer des liens avec d’autres personnes et cela vaut la peine de développer des relations d’amitiés et d’amours.

Pour vaincre la dépendance affective, la solution n’est pas de vous isoler du monde, d’imaginer que vous pouvez être totalement autonome, de vous plonger dans l’existence d’un ermite et de déclarer officiellement votre indépendance par rapport au reste de la race humaine.

Cependant, il est important d’apprendre à prendre soin de vous également.

Et ce qui est ironique dans le fait de vouloir être moins «nécessiteux», c’est que la solution consiste à reconnaître que vos besoins sont très importants et qu’ils ne vont pas disparaître si vous les négligez.

La dépendance résulte souvent du fait que vos besoins ont été négligés, puisque vous les avez négligés vous-même.

Apprendre à s’aimer peut parfois sembler incroyablement difficile, mais ce n’est jamais une perte de temps. 

Voici quelques-uns des principaux moyens de prendre davantage soin de vous, sur le plan émotionnel.

Reconnaissez vos besoins et donnez la priorité à votre sérénité et à votre bien-être.

Également, il faudra avoir la tête froide et apprendre à gérer vos besoins régulièrement et stratégiquement , comme si vous pilotez une entreprise.

Passez plus de temps avec vous-même et entraînez-vous à savourer votre temps seul, à explorer les jeux.

Embrassez la curiosité, l’apprentissage, la découverte et l’émerveillement.

Trouvez ou créez un groupe de soutien où vous pourrez exprimer vos sentiments.

Il est en effet important de (consciemment) revenir au moment présent plusieurs fois par jour.

Également, il y a des conseils plus basiques mais tout aussi importants comme faire de l’exercice régulièrement pour que votre corps se sente mieux.

C’est une bonne chose que d’être attachée aux personnes que nous aimons.

Toutes les relations amoureuses intenses sont basées sur des liens étroits entre les partenaires.

Cependant, il est important de ne pas franchir le pas de la dépendance affective, auquel cas la relation jouera un rôle négatif dans la vie de l’un ou des deux partenaires.

Sortir de la dépendance affective c’est avant tout donner la priorité à soi-même plutôt qu’à la relation amoureuse.

C’est apprendre à s’aimer, à honorer ses propres besoins et à ne pas se rendre trop vulnérable.



LA TOURNÉE 110 – UNE JOURNÉE POUR DÉVELOPPER VOTRE FAIM DE RÉUSSIR

La Tournée 110 est une expérience conçue pour vous permettre de booster considérablement votre leadership, votre carrière et votre niveau d’énergie

Durant plus de 6h d’expérience, vous allez découvrir des outils pragmatiques pour affronter vos défis, booster vos finances, vos relations, votre confiance. Avec la Tournée 110%, vous allez mettre fin à la procrastination et prendre des décisions avec plus de clarté

Vous sortirez de cet événement unique au monde prêt à affronter vos peurs et à passer massivement à l’action pour vivre vos rêves sans limitation.

La Tournée 110 aura lieu:

  • Le 2 novembre à Paris
  • Le 16 novembre à Montréal

En ce moment, pour tout billet réservé, nous vous offrons une place supplémentaire pour venir avec la personne que vous aimez 🎁

 

 

 


< Retour au blog Voir la boutique

VOTRE PANIER