Découvrez les 3 points essentiels
pour augmenter ses revenus dans cette courte vidéo gratuite

Comment oser sortir de sa zone de confort ?


Même si vous n’avez pas conscience d’en avoir une, tout le monde évolue dans une zone de confort, c’est-à-dire dans un espace maîtrisé, de contrôle et de connaissance.

Pourtant, savoir sortir de sa zone de confort est l’une des qualités principales des leaders : comment, et pourquoi, font-ils cela ?

L’intérêt à sortir de sa zone de confort est de devenir une personne plus forte, plus résiliente, plus entreprenante.

Si vous aussi, vous voulez savoir comment oser sortir de votre zone de confort pour mieux réussir vos objectifs, lisez notre article.

Dépassez-vous en permanence pour oser sortir de votre confort routinier !

Trouvez des sources de motivation

La zone de confort est, comme son nom l’indique, un espace de sécurité, où vous avez le contrôle.

Elle peut avoir une définition différente selon les personnes : il peut s’agir d’un quotidien, d’un poste dans une entreprise…

De fait, l’idée même de sortir de cette bulle sécurisante est inquiétante, source d’angoisse.

La seule raison qui peut vous pousser à en sortir, ce sont de nouvelles sources de motivation.

Il s’agit bien de « nouvelles » sources, car vos motivations antérieures existaient uniquement dans le cadre de votre zone de confort.

Ces sources de motivation peuvent être diverses, allant d’un nouvel objectif à atteindre, personnel comme professionnel, jusqu’à l’envie de vous dépasser.

Ces sources de motivation, vous les trouverez nécessairement en changeant d’environnement, d’entourage amical ou bien en développant un intérêt pour de nouvelles activités.

Par exemple, rejoindre une nouvelle salle de sport vous aidera à vous développer dans un nouvel univers, avec de nouveaux buts sportifs.

Entre envie de nouveauté, de découverte ou d’aventure, laissez le défi prendre le pas sur votre quotidien confortable !

Votre zone de confort, c’est un espace unique que vous vous créez, dont vous déterminez les limites. Cela signifie que vous êtes aussi à même de vous en extraire ! 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

Refusez les décisions et les choix faciles

L’une des principales choses qui alimentent votre zone de confort, c’est le type de décision que vous prenez.

En effet, plus vos décisions bousculent votre quotidien, plus elles vont à l’encontre de votre zone de confort.

Toute décision, ou toute action qui en découle, qui vous met dans une situation inconfortable est une décision vous sortant de votre zone de confort. Par peur de l’inconnu ou manque de confiance en soi, beaucoup de personnes font une grande erreur : faire des choix faciles.

Ces choix faciles, conséquences de décisions faciles, vous paralysent dans votre zone de confort : pourquoi chercher à se dépasser si vous pouvez choisir un chemin plus aisé ?

Pour oser sortir de votre zone de confort, vous devez donc commencer par oser prendre de nouvelles décisions.

C’est encore plus le cas pour les décisions ou les actions toxiques dont vous avez pertinemment conscience : retourner avec un ex petit-ami, entretenir un cercle vicieux négatif avec un collègue

Acceptez de faire des choix difficiles, ceux qui vous demandent plus d’efforts.

Sortir de votre zone de confort, c’est aussi vous tester face à l’inconnu, face aux obstacles ou aux difficultés.

Plutôt que de choisir la fuite en avant ou le déni, optez pour le challenge ! Vous n’en sortirez que plus grandi et prêt à bousculer vos habitudes.

Certains petits plaisirs, y compris votre routine, contribuent à vous enfermer dans votre zone de confort

Acceptez le défi en permanence

Il existe bien sûr différents types de défis : ceux qui sont accessibles, et ceux qui le sont moins.

Pour sortir de votre zone de confort et apprendre à grandir, vous devez désormais adopter un credo : le défi, c’est votre source de progression.

Acceptez-le, mais mieux encore, recherchez-le : considérez les défis accessibles comme des étapes et les défis inaccessibles comme des objectifs, des buts ultimes à atteindre.

Le défi est, par nature, un élément qui va vous pousser en dehors de votre zone de confort.

Parmi ces défis, on peut retrouver la prise de parole en public, la capacité à tenir un objectif de création (par exemple, écrire quelque chose tous les jours pendant 30 jours), pratiquer une introspection ou de la méditation…

Les opportunités de défis sont nombreuses, à condition qu’elles vous mettent dans une situation différente de ce que vous avez l’habitude de connaître ou bien qu’elles vous mettent en difficulté.

Pensez en dehors de la boîte, pensez à vous !

C’est une manière de tester votre capacité de résilience.

Ce qui, au final, est une étape pour vous dépasser est aussi une occasion de vous améliorer : sortir de sa zone de confort vous permet de progresser, au quotidien.

Faites de la progression un objectif central

En acceptant de relever régulièrement des défis, quelle que soit leur importance, vous acceptez de sortir de votre zone de confort.

Si cela devient en soi une habitude, alors vous évoluez de manière libre et libérée.

Cela vous permet de progresser : progresser sur vous-même, sur votre capacité de réaction ou de résistance face aux difficultés.

Cet apprentissage, c’est le vôtre : personne ne peut l’assurer à votre place.

Ainsi, sortir de sa zone de confort est aussi une question d’état d’esprit : si vous avez un mental tourné sur la progression, ou l’ambition de progresser, alors vos pensées se traduiront en actes.

Vous éviterez la facilité et accepterez le défi. Finalement, avoir un mental tourné sur la progression est une excellente manière en soi de sortir de votre zone de confort et agir comme une source de motivation : progresser, c’est apprendre plus, c’est mieux connaître, c’est savoir faire face à toutes les situations.

C’est une qualité professionnelle et personnelle sans égal !

Si un coach de vie, un entraîneur de sport ou un ami peut vous faire sortir de votre zone de confort, vous seul pouvez réellement passer à l’acte.

Et vous, prêt à oser de nouvelles expériences, en vue de progresser ? 

VOTRE PANIER