Conférence digitale GRATUITE "La plus belle des années - 7 secrets de millionnaires pour vivre libre & heureux en 2021" dans - Cliquez ici pour réserver votre place

Découvrez GRATUITEMENT
7 secrets de millionnaires pour vivre libre & heureux en 2021

Pourquoi l’inconfort est bon pour vous


3 raisons pour lesquelles nous devrions sortir de nos zones de confort

Vous pensez déjà avoir de grands objectifs ? Pensez-y une nouvelle fois !

Voici un exemple qui me vient à l’esprit.

Le coureur grec ultramarathonien de 52 ans, Dean Karnazes, a reproduit le premier marathon du monde, une course de 247 km d’Athènes à Sparte. Il détaille cette aventure dans un livre que j’ai découvert récemment, La Route vers Sparte.

Au cours de l’été, Dean a couru l’Ultramarathon de la Route de la Soie. Il a parcouru 525 km à travers les déserts et les montagnes de l’Ouzbékistan, du Kirghizistan et du Kazakhstan en seulement onze jours.

Et cela est sans compter l’ultramarathon de 220 Km qu’il a couru dans la Vallée de la Mort, les 50 marathons dans 50 États en 50 jours ou encore une escapade au pôle Sud par des températures de -40 degrés.

Évidemment, cette même détermination de l’athlète se retrouve aussi dans les autres domaines de sa vie et notamment dans sa volonté d’être un écrivain accompli. Celui qui « écrit pendant qu’il court » est également très rigoureux dans sa pratique de l’écriture.

Karnazes nous rappelle ce que beaucoup d’entre nous ont oublié :

« La culture occidentale est un peu retardée. Nous pensons que si nous avions tout le confort à notre disposition, nous serions heureux. Nous assimilons le confort au bonheur. Et maintenant, nous sommes tellement à l’aise que nous sommes malheureux. Il n’y a pas de lutte dans nos vies. Aucun sens de l’aventure. On monte dans une voiture, on monte dans un ascenseur, tout vient facilement à nous. Ce que j’ai remarqué, c’est que je ne suis jamais plus vivant que quand je repousse mes limites et que je suis dans la douleur, et que je suis en difficulté pour la réalisation de mes buts. je pense qu’il y a de la magie dans ce combat. »

Évidemment, je comprends parfaitement ce dont parle Dean. Je pense qu’il y a trois raisons pour lesquelles vous et moi devrions embrasser l’inconfort, que nous le choisissions délibérément, ou qu’il vienne à nous de lui-même.

1.     Le confort, contrairement à nos croyances, ne mène pas au bonheur. Il nous rend paresseux et négligeant.

De ce fait, il conduit souvent à l’ennui et à l’insatisfaction.

2.   L’inconfort est un catalyseur de croissance. Il nous fait aspirer à plus, et de ce fait il nous force à changer, à faire des efforts et à nous adapter.

3. L’inconfort est le signe que nous progressons. Lorsque nous sommes dans le processus de changement, nous éprouvons de la douleur et de l’inconfort. Ceci est tout simplement le signe que nous nous dirigeons dans la bonne direction et que nous progressons.

Si vous n’éprouvez pas de douleur et d’inconfort durant votre séance à la salle de gym, restez au lit ! C’est signe que vous ne progressez pas.

Ce matin même, avant d’écrire cet article, j’étais à la salle de gym à 5h30, quasiment seul avec mon entraineur. Je peux vous assurer que la séance a été particulièrement intense et inconfortable. J’étais lessivé. Pourtant au moment où je vous écris, je me sens bien et plus vivant que jamais.

Dans l’inconfort et la douleur, et ceci est vrai pour n’importe quel domaine de la vie, je garde toujours en tête que je suis sur le chemin de l’accomplissement, en train de progresser et de devenir plus fort.

Découvrez 7 étapes pour réussir votre année avec Franck Nicolas dans un webinaire gratuit spécial 2017: http://programmestarter.com/7-etapes-pour-reussir-2017     (Places limitées – Accessible seulement jusqu’au 15 janvier 2017)

VOTRE PANIER