À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

8 habitudes à laisser tomber dès maintenant !

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Au quotidien, nombre de nos habitudes pèsent, et pas dans le bon sens, sur la balance. Voici 8 d’entre elles à laisser tomber à tout prix. Rien de nouveau, ces habitudes sont simples et vous les avez déjà lues dans d’autres textes peut-être. Pour une bonne raison : ce sont des clés de réussite prouvées !

Prenons d’abord le temps de nous concentrer sur ce qui fait une habitude et le processus pour en changer.

Une habitude est une réaction automatique liée à un lieu, un horaire, ou une situation. Un stimulus quoi.

Pour changer vos habitudes, il n’y a pas de mystère, vous n’allez pas pouvoir les faire germer depuis le néant. Vos mauvaises habitudes vont servir de base pour implanter les nouvelles. Identifiez la mauvaise habitude que vous voulez changer et son environnement : l’heure à laquelle elle survient, le lieu, la situation qui la provoque, comment vous vous sentez avant et après sa réalisation. Aux stimulis détectés vous allez répondre d’une autre manière. La prise de conscience du processus vous permet de remplacer l’action liée.

Pour développer vos affaires et votre carrière, les 8 habitudes listées ci-dessous sont clés. Préparez-vous à les appliquer dès aujourd’hui ! Vous allez voir, c’est facile !

 

1.   Cessez de regarder votre téléphone lorsque vous parlez avec quelqu’un

Rien de plus désagréable. En faisant cela, vous détruisez la connexion avec votre interlocuteur. L’une des clés de la conviction est le regard…. Où est votre regard quand vous vérifiez votre téléphone ? Sur l’écran, pas sur le visage de l’autre !

Qu’est-ce que cela donne à penser ?

Que vous n’êtes pas intéressé par la conversation. Que vous avez mieux à faire. Que d’autres choses sont plus importantes que celui ou celle à qui vous parlez.

Dans une réunion d’affaire, cela peut vous valoir très cher… Et dans le cadre personnel, imaginez le sentiment de vos proches, enfants, conjoint…

Que fait-on alors ? On lâche le téléphone. On est à ce qu’on fait. Essayez de retrouver de véritables conversations d’antan, quand les téléphones n’existaient pas. Vous pouvez même appliquer le jeu suivant avec vos amis : tous les téléphones sont dans un panier et le premier qui touche au sien paye les verres de tout le monde ! De quoi dissuader même les plus addicts non ?

2.   Supprimez le mode multitâche

En faisant plusieurs choses à la fois, vous pensez être actif et performant. Et si c’était le contraire ? En étant partout, votre attention n’est vraiment nulle part. Vous retenez l’information de manière beaucoup plus partielle, c’est-à-dire que l’information n’est non seulement pas retenue dans son intégrité mais que vous ne la retenez pas non plus sur une durée désirable.

Comment faire pour que cela n’arrive pas ?

Prenez les choses une à une. Arrêtez de surfer sur les réseaux sociaux tout en envoyant des mails ou en répondant au téléphone. Ne faites pas deux choses à la fois.

Organisez votre temps et vos tâches, une durée prédéterminée pour chacune d’entre elles, et des temps de pause non négociables. Au contraire de ce que vous pouvez penser, vous serez plus performant et vos tâches seront de bien meilleure qualité !

3.   Ne pensez pas aux gens qui ne vous ont pas aidé, qui vous ont fait du mal

Pensez plutôt à ceux qui vous aident ! Pourquoi conservez des pensées et de l’espace mental pour des gens qui n’en valent pas la peine ? Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Pour vous débarrasser de ces personnes qui vous hantent par leurs commentaires ou leur venin, voici quelques petites astuces :

–       Se venger dans sa tête… Personne ne sera blessé mais vous vous défoulerez bien. Et hop ! Plus besoin d’y penser, le nettoyage est fait.

–       Ecrire une lettre disant à cette personne tout le mal que vous pensez d’elle et la brûler. Symboliquement vous coupez le lien négatif qui s’est mis en place. Et vous vous défoulez également !

4.   Cessez de penser terre à terre.

Nous avons souvent la fâcheuse tendance à penser au réalisable.  Au petit. De grands projets ? Trop compliqué. Pourtant, en pensant de cette manière, vous passez très probablement à côté de beaucoup d’opportunités.

Donnez-vous la chance de ne pas vous limiter. Cela vous donnera également plus de motivation ! Si ce que vous vous proposez vous touche en plein cœur, vous mettrez l’énergie nécessaire à l’atteindre. Vous vous donnerez les moyens, parce que cela s’approche du rêve et tout le monde souhaite réaliser ses rêves, non ?

5.   N’agissez pas selon les échecs du passé

Les erreurs du passé sont riches en apprentissage. Tirez-en profit ! Ne vivez pas dans la peur de les répéter. Si vous avez déjà échoué une fois ou deux, vous êtes d’autant plus fort de ces expériences. Tout sert à quelque chose dans la vie. Les mauvaises expériences aussi, malheureusement ou heureusement.

Lorsque vous allez essayer quelque chose qui n’a pas fonctionné dans le passé, préparez-vous ! Quels ont été les points qui ont échoué la dernière fois ? Que pouvez-vous faire maintenant pour renforcer ce qui était faible alors ?

Ce n’est pas parce que quelque chose ne se réalise pas une, deux ou trois fois qu’il faut tout laisser tomber ! Persévérez ! Ces échecs vous mettent le pied à l’étrier.

6.   Arrêtez d’attendre d’être prêt et parfait

Il paraît que c’est un défaut des francophones… Tout vouloir à la perfection. Attendre toujours d’être le plus prêt possible, bardé de diplômes. Mais reculer de par là même l’action.

Arrêtez de vous préparer sans fin. Vous avez des habilités naturelles. Vos hobbys, vos passions vous en apportent d’autres. Les études et séminaires de spécialisation ne sont pas toujours les meilleurs moyens d’être prêt à quelque chose.

Suivez un peu plus vos instincts. N’ayez pas peur de vous lancer dans le grand bain. Vous pouvez échouer bien sûr… Mais également réussir ! Et si vous ne vous lancez pas, vous ne le saurez jamais !

7.   Apprenez à dire « non »

Dire « oui » à tous et à tout vous disperse. Votre attention se pose, malgré vous, sur des sujets dont vous ne vouliez pas.

N’ayez pas peur de dire « non », au risque de paraître mal élevé. Dire « non » n’est pas le signe d’une mauvaise éducation ni une grossièreté. Il s’agit d’y mettre les formes bien sûr mais de rester ferme. Vous ne pouvez pas être partout. Dire « non » est une réaction naturelle et saine.

8.   Ne cherchez pas à être aimé par tout le monde

Non seulement c’est une perte de temps, mais également d’énergie incroyable ! Vous ne savez pas réellement ce qu’aiment ou veulent les autres de vous et vous n’agissez finalement que selon ce que vous pensez que les autres pensent de vous. C’est fou, non ?

Pour vous permettre de ne pas être aimé par tous, vous avez besoin de vous sentir aimé par vous-même et de booster votre confiance ! Tous les matins, faites-vous un compliment face au miroir. Vous le valez bien et vous avez plein de qualités !

Le changement ne se fait pas en un jour, ne l’oubliez pas. Les bonnes conséquences de ces changements s’opéreront sur un certain temps. Racontez-nous comment le processus s’est déroulé pour vous et quels ont été les changements positifs qui se sont produits dans votre quotidien et votre carrière !

Continuez votre ascension en découvrant cette vidéo: Cessez de vivre comme une poule 


< Retour au blog Voir la boutique