OBTENEZ GRATUITEMENT 5 SEMAINES DE COACHING INTENSES
POUR VIVRE LA VIE & LA CARRIÈRE DE VOS RÊVES

Comment relever tout vos défis ?


Face aux défis, qu’ils vous soient imposés ou que vous les choisissiez, vous pouvez vite vous sentir dépassé comme le montre les expériences de Karine et Thomas, partagées lors du dernier séminaire SPARK. Pour éviter de vous sentir submergé et de prendre peur face au défi proposé, prenez les choses dans l’ordre.

Voici quelques conseils pour atteindre vos objectifs et même aller au-delà. Et oui, car c’est de cela qu’il s’agit, un défi est une porte, un tremplin vers quelque chose de plus grand. Et c’est à vous d’en profiter au maximum comme ce qu’il est : une opportunité !

 

1. Identifiez et exprimez ce que vous voulez.

La notion de défi est différente pour chacun et ce qui est évident pour d’autres ne l’est peut-être pas encore pour vous.

Pour Thomas par exemple, le défi de faire deux heures de sport par semaine semblait démesuré alors que le défi de Karine de créer son auto-entreprenariat en 6 mois afin de se mettre enfin à son compte.

Les deux défis ont des proportions différentes certes et le premier pourrait paraître plus simple pour beaucoup. Et bien non ! Car se mettre au sport de manière durable demande tout autant de persévérance que la création d’une entreprise ou autre.

N’écoutez pas ce que les autres peuvent dire de négatif sur votre défi. Chacun juge au travers des filtres, des expériences qu’il a accumulées dans sa vie, et les leurs ne sont pas les vôtres.

Face au défi qui vous est proposé ou que vous vous proposez (et c’est encore le mieux !), écrivez.

Soyez clairs dans le pourquoi vous souhaitez réaliser telle ou telle chose.

Pourquoi cet objectif ?

En quoi est-ce que cela va changer votre vie ?

Qu’est-ce qui vous motive à le faire ?

Quels sont les points forts que vous avez déjà pour le surmonter ? Qu’est-ce que vous devez améliorer ?

Visualisez ce que cela va changer pour vous dans votre vie, décrivez-le à l’écrit ou en images.

Avoir cette image de votre défi réussi va vous aider à comprendre comment le faire, mais vous offre également la meilleure des sources de motivation. Vous savez exactement le résultat que vous attendez.

Si vous pouvez réaliser un dessin, une photo ou un collage de cette image de réalisation, faites-le ! Accrochez-la quelque part où vous la verrez tous les jours. Parfait pour persévérer !

 

Vivre sa vie à 110% - Franck Nicolas

2. Travaillez votre mental.

Rien de tel qu’un mental fort pour relever un défi. Les athlètes le savent. Les leaders aussi. Dans les moments où un doute peut tout faire vaciller, un mental fort fera toute la différence.

Oui, mais comment travailler son mental me direz-vous…

Les techniques peuvent varier, il y en a autant qu’il y a de personnes dans le monde et si vous demandez des conseils à des sportifs de haut niveau, chacun vous répondra probablement quelque chose de différent.

Nous vous proposons ici 3 techniques pour fortifier votre mental et pouvoir mener à bien vos défis. Ces techniques sont applicables au quotidien et demandent de la pratique sur la durée.

N’attendez pas de résultat en 1 semaine. Nous parlons bien de moyen et long terme.

Cependant vous verrez que certaines actions vous feront grandir d’un bond, et que la différence d’attitude sera remarquable d’une pratique à l’autre. Ne vous arrêtez pas une fois que vous vous sentez plus confiant, continuez.

Comment booster son mental ?

 

Faites du sport!

Rien de surprenant là-dedans. Supporter de faire 2km puis 4 puis 6 en course à pied ou bien augmenter le nombre de pompes ou abdominaux endurés, c’est de la force mentale !

Et vous n’avez besoin de rien de particulier pour la pratiquer. Seulement d’un peu de temps. Deux en un, vous exercez également votre corps. Que du positif donc !

Pour aller plus loin, pratiquez une activité sportive qui vous sort de votre zone de confort. Pourquoi ? Parce qu’affronter de nouvelles situations, s’y adapter et apprendre à y réagir, c’est également de la force mentale !

Vous gérez vos émotions, comme la peur, et c’est un bonus pour toutes les situations de votre vie quotidienne.

Nous vous proposons la randonnée et l’escalade comme pratiques. Pourquoi ?

Si la première peut paraître plan-plan, elle est loin de l’être ! Marcher 15km ou plus, ne pas désespérer dans une montée qui semble ne pas en finir, gérer sa respiration, persévérer malgré un mauvais temps, ce sont des éléments parfaits pour booster un mental.

La seconde vous permettra de développer votre sens de l’observation, de l’équilibre, votre confiance en vous et dans les autres, mais également de gérer la peur et l’appréhension d’une situation inconnue ou dangereuse.

 

Baskets de sport

 

Gérez vos émotions.

Cela semble facile à dire mais moins niveau pratique. Comment apprendre à gérer ses émotions ? Une émotion facile qui peut vous venir dans les moments difficiles de votre défi est la négativité. Ah ! Qu’il est facile de soudain tout voir en noir

Pour chaque idée négative opposez-lui une idée positive.

Et cela ne s’applique pas qu’à votre défi mais à tous les aspects de votre vie.

Un stress au boulot car vous n’avez pas fini le dossier à rendre demain ? Vous vous sentez nul(le) ? Pas à la hauteur ? Qu’est-ce que le possible retard de votre dossier provoque de bien ? Sera-t-il mieux fait ? Quelle valeur ajoutée donne ce petit retard ? Peut-être que vous pouvez finalement le rendre comme il est et ne pas tomber dans le perfectionnisme ?

Autre exemple. Vous devez présenter un projet en réunion et vous imaginez déjà les pires scénarios. Changez d’état d’esprit : visualisez les meilleurs rendus !

Mieux, quels atouts vous apportent cette présentation si effrayante ? De nouvelles capacités ? Plus de confiance ?

 

Identifiez vos croyances et pour chacune trouvez l’exception qui confirme la règle.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Vos croyances sous-tendent tout votre mental. Elles correspondent à une base qui vous permet d’évaluer les situations, les personnes etc. Vous les avez reçues de vos parents, de votre éducation et de vos expériences au cours de votre vie.

Si vous croyez que les chats noirs portent malheur et que vous en croisez un juste avant un meeting important, il y a fort à parier que cela vous déstabilisera et que, oui, en effet, vous serez sûrement moins bon… Pas à cause du chat ! Juste à cause de vous-même et de vos croyances !

Limiter vos croyances ou les rééquilibrer en en prenant conscience vous rend plus fort.

Mais comment les identifier ?

Encore une fois l’outil de l’écriture nous aide.

Pensez aux phrases que vous vous dites et qui utilisent le terme « tout, tous, toutes » … Il y a là pas mal de croyances. Ou bien des mots qui englobent un concept comme :

« Le monde va mal », « C’est difficile pour tout le monde ». Non, ce n’est pas vrai. Cela dépend des personnes.

Dates de la Tournée 110

Prenez une feuille et écrivez des débuts de phrases : je suis… je sens… je pense que …

Au bout de 5 min de cet exercice, vous ne verrez que des phrases positives. Mais si vous continuez, les croyances négatives vont apparaître. Vous pouvez aussi ajouter des débuts de phrases comme : Pour moi, le monde est… Les gens sont…

Réalisez l’exercice jusqu’à obtenir 100 phrases. Voici déjà un bon nombre de croyances. Toutes ne sont pas nocives. Identifiez celles qui vous limitent.

Par exemple : « je sens que je suis fatigué », « je pense que je n’ai pas assez de force mentale » etc. Pourquoi pensez-vous cela ? Qui vous a induit à le penser ? Rayez-le et remplacez-le par son opposé ou quelque chose de positif.

Relisez vos corrections pendant plusieurs jours. Prendre conscience de ce qui vous limite vous en libérera !

3. Rendez votre défi public.

Faites savoir ce que vous faites ! Que ce soit sur les réseaux sociaux ou bien en échangeant avec vos proches, partagez votre défi. Dites-le haut et fort ! Je vais faire ça !

Cela fait du bien non ? Le défi n’est plus juste un désir vague mais un objectif concret révélé aux yeux du monde… Il va maintenant falloir garder contenance face à tous ces yeux, pas moyen de faire marche arrière !

Incitez les gens à vous soutenir dans votre défi.

Bien évidemment, là aussi, il va falloir éviter de le partager avec des personnes toxiques qui pourraient avoir un impact grandement négatif sur vous et votre motivation. Si vous ne les avez pas encore identifiées, jetez un œil à notre article sur ce sujet.

Pour tous les autres, ceux qui vous veulent du bien, racontez-leur vos avancées, n’hésitez pas à leur demander conseil. Recevez les félicitations et les encouragements. Vous n’êtes pas seul(e) !

Non seulement ce partage vous donnera de la motivation, mais il se peut que des atouts précieux se révèlent dans ces échanges.

Vous connaissez peut-être des personnes qui vous aideront à atteindre votre objectif plus vite que prévu, sans même le savoir !

On s’arrête là pour l’instant… Mettez en pratique ces 3 premiers conseils et on se retrouve très vite pour les 7 autres conseils pratiques de notre méthode pour relever tous les défis !

 

 

Découvrez le film au complet en cliquant ici.
VOTRE PANIER