À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
ATTENTION - Fin des inscriptions au Programme Spark dans - Cliquez ici !
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

6 conseils pour gérer l’argent dans son couple

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Vous vivez en couple et n’arrivez pas à vous mettre d’accord sur la manière de gérer votre argent ?

Découvrez ci-dessous 6 conseils applicables dès aujourd’hui pour mieux gérer vos finances.

 

La question monétaire fait partie de ces sujets qui conduisent un couple à la déroute, voire à la rupture définitive.

Si vous n’avez pas encore abordé ce sujet avec votre conjoint, il faudra bien vous y mettre un jour ou l’autre. Alors, autant le faire immédiatement ne serait-ce que pour anticiper les conflits violents à l’avenir.

 

1. Comprendre l’autre et son rapport à l’argent.

Notre rapport à l’argent provient de notre environnement et principalement de ce que nos éducateurs nous ont transmis dans notre enfance.

Avant de partager avec vous les conseils à suivre pour gérer l’argent dans votre couple il est important de comprendre quel rapport il entretient avec son porte-monnaie.

 

Si votre famille n’a jamais eu de problèmes d’argent, mais que celle de votre conjoint a déjà affronté une crise financière, forcément vous aurez un rapport différent par rapport à l’argent.

Il aura tendance à avoir peur de manquer par exemple.

Dès lors, même si vous gagnez le même salaire, cela ne vous apportera pas forcément le même sentiment de sécurité.

 

L’argent demeure un tabou dans de nombreuses familles et une croyance, toujours d’actualité, envoie l’image de l’homme dans le rôle principal du pourvoyeur.

Ces types de croyances jouent un rôle considérable dans votre manière d’aborder la question monétaire. Comprendre comment vous fonctionnez est essentiel pour déterminer ensemble la meilleure manière de gérer votre argent en couple.

 

2. Communiquez, c’est la base.

Si vous êtes plutôt économe et que le comportement dépensier de votre conjoint vous agace, il faudra aborder le sujet le plus tôt possible.

Dans cette situation, l’un aura du mal à comprendre l’attitude de l’autre et vice-versa.

 

Dans ces conditions, difficile d’envisager l’avenir si l’un des deux n’obtient pas la confiance de l’autre.

L’erreur ici consiste à dire : « allez, on n’en parle plus ». Or, le sujet de l’argent refera toujours surface tôt ou tard. Autant aborder le sujet tout de suite.

 

Disposer chacun de deux comptes séparés ne constitue pas une excuse pour dissimuler à son conjoint ses grosses dépenses.

Discutez calmement des comportements que vous ne supportez pas chez votre conjoint en matière de gestion des finances et trouvez un terrain d’entente.

Le but étant de trouver un équilibre budgétaire de sorte que tout le monde puisse s’y retrouver.

 

argent couple - Franck Nicolas GLOB

 

3. Déterminez la meilleure manière de gérer votre argent.

À chaque couple son propre système de gestion des finances.

Aucun système n’est supérieur à l’ordre dans l’absolu. Ceci dépend de la personnalité de chacun, de leur rapport à l’argent, des objectifs du couple et sûrement d’autres facteurs encore.

 

Dans votre vie conjugale, vous aurez sûrement des projets en commun à réaliser, des sacrifices à faire, des choix à privilégier.

Dans ce cas, il convient de définir une ligne de conduite à adopter par rapport à votre budget au quotidien, votre épargne et vos investissements.

 

Chacun son budget.

Ici, le mot d’ordre est chacun pour soi comme lorsque vous étiez encore célibataire.

Ceci peut renvoyer l’image d’un couple pas très soudé, mais ce mode de fonctionnement traduit la volonté de chacun à disposer d’une certaine liberté.

 

Toutefois, il faudra tout de même déterminer les règles de dépenses communes du ménage. Si vous optez pour ce mode de fonctionnement, vous pourrez :

  • vous partagez les charges à 50 – 50 ;
  • régler les dépenses au prorata de ce que vous gagnez.

Les avantages sont :

  • Chacun dépense son argent comme il l’entend.
  • En cas d’interdiction bancaire, l’un peut compter provisoirement sur l’autre.
  • En cas de séparation, cela fait une complication en moins
  • L’un peut faire plaisir à l’autre sans devoir justifier cette dépense.

Toutefois, les inconvénients de ce mode de fonctionnement sont :

  • Avec des niveaux de revenus différents, l’autre peut se sentir lésé dans le mode de partage 50 – 50.
  • Si l’un ne se fixe pas des limites dans ses dépenses, l’autre se retrouvera à payer les charges. Ce qui ne présage rien de bon.
  • Inenvisageable si l’autre ne gagne aucun revenu

 

Chacun son compte plus l’ajout d’un compte joint.

Il s’agit de la configuration la plus classique : vous disposez tous les deux de vos propres comptes et vous décidez d’ouvrir un compte joint.

Vous pouvez également opter pour deux possibilités de fonctionnement ici :

  • soit chacun alimente le compte joint avec une somme fixe et garde le reste sur leur compte respectif.
  • soit tous vos salaires sont versés dans le compte joint et vous y prélevez une somme fixe pour alimenter votre compte privé.

Les avantages sont :

  • En cas d’interdit bancaire d’un compte, il y en a encore deux autres pour assurer les dépenses.
  • Il y a une certaine forme de liberté à pouvoir disposer de l’argent dont vous disposez sur votre compte privé comme bon vous semble.

L’inconvénient est que de gérer plusieurs comptes peut ne pas être évident pour certains sans compter les frais bancaires sur chacun d’eux.

 

L’ouverture d’un compte joint unique.

« Quand on aime, on partage tout », dit-on.

Dans cette configuration, vous clôturez tous les deux vos comptes respectifs pour ne former qu’un seul et unique compte joint.

 

Pour ceux qui veulent simplifier au maximum leur gestion financière, ceci peut constituer une solution.

Les avantages sont :

  • Il n’y a qu’un compte, ce qui facilite la gestion.
  • Peu de frais bancaires.
  • Idéal si l’un des conjoints ne travaille pas.

Les inconvénients sont :

  • En cas d’interdit bancaire, vous perdez un moyen de paiement.
  • Si l’on n’a pas la même manière de gérer l’argent, l’un accusera l’autre d’effectuer des achats inutiles.

 

Vous l’aurez compris, aucun de ces types de fonctionnements ne se trouve au-dessus des autres. À vous de définir la stratégie à adopter.

D’où l’importance de prendre le temps d’en discuter au calme pour définir ensemble la marche à suivre.

 

Budget couple - Franck Nicolas GLOB

 

4. Soyez solidaire dans votre couple.

Si vous n’avez pas encore défini la stratégie à adopter pour gérer votre budget, il faut revenir à cette étape avant de penser à vous lancer dans un projet commun.

 

Un couple solidaire sait trouver du temps pour établir à deux un plan de budget à suivre. Si vous estimez qu’un accord oral peut ne pas suffire, pensez à noter dans un cahier les réponses aux questions suivantes :

  • Comment allons-nous gérer notre argent ?
  • Qui s’occupe de quoi ?

C’est souvent à travers les problèmes financiers qu’un couple doit rester solidaire. Lorsque vous ou votre conjoint avez contracté une mauvaise dette, dites-vous : « c’est notre problème, on va trouver une solution ensemble ».

 

La vie réserve parfois des challenges auxquels vous devrez financièrement faire face. Voici justement des cas qui pourraient impacter considérablement le budget d’un couple :

  • la perte d’emploi ;
  • l’un des conjoints qui doit venir en aide à l’un de ses proches pendant une période plus ou moins longue pour diverses raisons (hospitalisation, perte de revenu, cambriolage…).

 

Néanmoins, évitez à tout prix de vous engager seul dans un achat à crédit sans en parler au préalable à votre conjoint, même si vous avez un compte séparé.

D’où l’importance de se fixer des limites à ne pas franchir. Avez-vous déjà pensé à votre réaction si vous découvrez que votre conjoint s’est endetté à votre insu ?

 

Maintenant, si vous voulez recourir à des crédits de consommation pour devenir propriétaire d’un appartement, mettez les choses au clair dès le départ.

Définissez à l’avance le pourcentage de l’apport de chacun dans ce projet et établissez un contrat écrit et notifié si nécessaire.

 

5. Pourquoi vous devrez malgré tout créer un compte en commun ?

Comme nous avons vu plus haut, la création d’un tel compte simplifie grandement la participation de chacun dans la prise en charge des dépenses.

Dans ce cas de figure, il faudra éviter autant que possible d’attribuer les charges fixes à un conjoint et à l’autre les charges variables. Ce dernier aura du mal à suivre son budget.

 

Si l’un des conjoints est dépensier, il faudra trouver un terrain d’entente et confier sa gestion à l’autre.

Ceci ne doit en rien supprimer la communication entre vous. Les décisions importantes doivent toujours être prises d’un commun accord.

 

Si vous avez été désigné comme étant le gestionnaire du couple, évitez les comportements du type : « je m’occupe de tout ». Cela peut engendrer des ressentiments d’un côté comme de l’autre au fil du temps.

Vous aurez tendance à penser que l’autre ne s’implique pas du tout. En revanche, ce dernier pourra se sentir frustré de n’avoir aucun contrôle sur le budget.

Tout est question d’équilibre.

 

 

 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

6. Vivez en dessous de vos moyens.

Vous aurez sûrement à revoir vos apports respectifs dans le ménage lorsque votre famille s’agrandit et que madame doit arrêter de travailler pour poursuivre son congé de maternité.

L’erreur ici consiste à contracter des prêts pour maintenir votre train de vie auparavant.

S’endetter peut vite devenir une source de stress permanent. Tôt ou tard, vous aurez l’impression de travailler juste pour honorer vos obligations au risque de mettre en péril votre ménage.

L’idéal, c’est d’arriver à vivre en dessous de vos moyens.

Que vous soyez en couple ou non, ce conseil demeure valable si vous établissez une base solide vers la richesse. Procédez aux ajustements nécessaires dès que votre situation évolue.

7. Formez-vous aux finances.

Malheureusement, aucune école n’enseigne une matière aussi importante que la gestion des finances personnelles.

En revanche, grâce à internet, vous pourrez trouver facilement des livres qui abordent remarquablement ce sujet.

Des experts en développement personnel en parlent également avec brio.

Ne vous fiez pas uniquement à votre banquier pour vous conseiller en matière de finances. Trouvez des experts qui ont des résultats.

L’argent peut vite devenir un sujet épineux, source de conflits et de discordes au sein d’un couple.

Si vous voulez faire durer votre couple, mieux vaut aborder tout de suite ce sujet, même s’il peut sembler tabou. La communication est à la base d’une relation de qualité dans une vie conjugale.

Un dernier conseil : formez-vous en gestion des finances personnelles.

Pour aller plus loin, découvrez aujourd’hui notre module “Finances 110” du Programme 110. Grâce à cette formation, vous obtiendrez la liberté financière en augmentant considérablement vos finances personnelles.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Programme 110 !

Finances - Franck Nicolas GLOB

Un mental de gladiateur

 

97% des gens pensent qu’il est anormal d’avoir des problèmes.

97% des gens ne supportent pas l’échec.

L’erreur n’est pas de chuter, l’erreur est de prendre du temps pour se relever.

Nous allons voir ensemble dans la conférence exceptionnelle intitulée “Un mental de gladiateur” de quelle façon on peut reprogrammer notre mental pour ne plus chuter aussi rapidement.

Vous allez aussi découvrir comment entraîner votre cerveau à gagner, à ne plus accepter vos limitations qui vous ont souvent été imposées par les autres afin de devenir inarrêtable.

Événement, Hal Elrod l’auteur du best-seller “Miracle Morning” sera mon invité spécial

Ne manquez pas cette conférence web exceptionnelle qui aura lieu ce samedi 15 juin à:

  • 13h (heure de Montréal)
  • 19h (heure de Paris)

Nous vous invitons à réserver votre place dès aujourd’hui en raison du nombre de participants limité.

CE QUE VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR

Au cours de cette conférence web exceptionnelle avec Franck Nicolas, vous allez découvrir:

✅Les 5 saboteurs de votre bonheur & votre équilibre personnel.

Les 7 émotions qui permettent d’affronter tous les défis.

Comment maîtriser vos émotions toxiques en 5 étapes.

Les croyances qui sabotent inconsciemment vos affaires.

Le pouvoir de « l’effet retour » pour sortir du doute.

L’utilité du P.A.S.S. dans votre quotidien pour ne pas lâcher.

Les 5 questions importantes que vous devez vous poser si vous voulez vivre votre vie idéale.

À la fin de cette conférence web en direct, Franck Nicolas répondra à vos questions pour vous accompagner au mieux.

 


< Retour au blog Voir la boutique

VOTRE PANIER