À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
"La Série Préparatoire" - Programme de coaching exclusif et gratuit pour passer au niveau supérieur. Cliquez ici pour en savoir plus
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

Comment gagner du temps dans sa journée ?

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Plus on vieillit et plus le temps passe vite.

Notre connaissance du temps évolue et modifie cette perception, l’heure qui nous semblait interminable adolescent, est aujourd’hui bien courte pour y caler tout ce que l’on a à faire…

Pour mieux le dompter, organisez-vous !

Nous disons sans cesse que nous n’avons pas le temps alors qu’il serait plus correct d’admettre et de dire que nous ne prenons pas le temps ou que nous ne gérons pas bien notre temps.

Pourquoi certaines personnes réussissent à en faire plus que d’autres ?

Ce n’est pas qu’une question d’intelligence ou d’adaptabilité, c’est aussi de l’organisation.

Prenez le temps d’appliquer certains des conseils ci-dessous dans votre quotidien et votre productivité changera ainsi que votre perception temporelle.

1. Le matin

C’est un moment critique où tout s’accélère.

Pas de panique, il y a  moyen de faire en sorte que ça se passe bien, ou en tout cas, mieux.

Règle N°1 : Se lever plus tôt 

Profitez du calme de la maison pour prendre du temps pour vous.

Mettez votre réveil une heure et demie avant tout le monde, faites-vous chauffer une tisane énergisante (gingembre et citron par exemple ou bien un thé vert) et prenez du temps pour vous.

Ce moment vous est dédié, faites du sport, lisez, écrivez, pratiquez une langue étrangère, dessinez, peignez, faites de la couture.

Il existe autant de possibilités que d’envies !

Attention, cela demande de se coucher à des heures raisonnables le soir.

Règle N°2 : Préparer ses vêtements la veille pour éviter le stress

C’est un geste tout simple, mais ça peut changer votre début de journée.

Le soir avant de vous mettre au lit, préparez votre tenue pour le lendemain. Vous éviterez le stress.

Pensez qu’il y a déjà le petit-déjeuner, les routines des enfants, le bus, les réunions de travail qui s’annoncent etc. auxquels penser.

Règle N°3 : Etablir une liste des tâches pour la journée

Anticipez votre journée.

Dès le réveil ou bien au petit-déjeuner, notez ce qui vous attend, organisez votre temps.

Déterminez des horaires et des durées pour vos plus grosses tâches.

Le dimanche, n’hésitez pas en fin de journée à faire le même travail pour la semaine à venir.

Vous stresserez moins si vous savez ce que vous avez à faire.

Cela vous permettra également d’être plus à même de réagir si un changement se présente.

2. Pour les repas

On mange trois fois par jour.

On ne dirait pas mais ça prend du temps et ça génère parfois du stress. S’organiser sur ce thème est donc important.

Règle N°1 : Etablir une liste des repas du soir pour éviter d’avoir à y penser.

En famille, le weekend, prenez le temps d’établir une liste des repas du soir pour la semaine à venir.

Chacun peut y ajouter son grain de sel, ce qui lui plaît. Cela permettra d’organiser les courses et d’éviter d’avoir à se torturer l’esprit quant au menu.

C’est plus simple de s’y mettre quand on sait quoi faire et comment. Cela permet aussi de manger plus équilibré !

Pour les petits déjeuners, soyez pratiques, mettez à disposition pour la famille fruits, céréales et pain, yaourts et boissons chaudes et que chacun se serve !

Règle N° 2 : Concentrer les courses sur un seul temps

 Une bonne technique peut être de les faire le jour où on établit la liste des repas.

Cela vous permet d’établir une liste parallèle des denrées qu’il vous faut acheter et de savoir où aller dans le magasin sans perdre de temps.

Si vous avez des enfants en âge de vous donner un coup de main, n’hésitez pas à couper la liste et leur faire confiance pour rechercher quelques produits.

Donnez un point de rendez-vous clair, cela vous déchargera et leur apprendra à devenir plus autonomes.

3. Au travail

On y passe presque 8h de notre temps, c’est quand même beaucoup, et on nous y exige toujours plus de productivité.

Soyez au mieux avec vous-même et votre travail grâce à ces quelques règles toutes simples.

Règle N°1 : Ne plus être multitask 

A trop en faire, on ne fait rien vraiment bien.

Arrêtez de zieuter vos messages en réunion, de gérer un dossier sur l’écran et un client au téléphone en même temps.

Bref, centrez-vous sur ce que vous faites.

Faites une seule chose à la fois et faites la bien.

Allez droit au but et écourtez les démarches.

On laisse souvent trop ses interlocuteurs parler quand on a un œil ailleurs et les choses traînent alors qu’elles pourraient être réglées plus vite et efficacement.

Règle N°2 : Etablir un ordre du jour précis pour les réunions, ainsi qu’une durée et s’y tenir.

Les réunions sont importantes et permettent la prise de décision, la communication d’informations importantes, mais souvent, il faut l’avouer : c’est n’importe quoi.

On s’y répète, on digresse, on s’étale. On finit par y perdre son temps plus que le gagner. Dommage.

Fixez un ordre du jour strict et limité à quelques points et déterminez le temps que vous estimez valable de passer sur chaque point.

Règle N° 3 : Laisser la technologie de côté

On en devient esclave, et esclave aussi de ceux qui nous joignent à toutes heures et tous moments.

Fixez des horaires pour consulter vos mails et messages.

N’hésitez pas à l’inclure dans une réponse automatisée à vos interlocuteurs : « Je vous répondrai entre 11h et 12h30 ou bien 16h à 17h30 ».

Vous libérez votre esprit pour vos autres tâches le reste du temps.

Règle N° 4 : S’accorder des pauses qui régénèrent.

Faire des pauses n’est pas perdre du temps.

Cela peut vous en faire gagner si vous gérez bien vos pauses pour vous relaxer et ménager à nouveau l’espace mental nécessaire à la réalisation de vos tâches.

Evitez les papotages sur les thèmes du boulot.

Etirez-vous, sortez prendre l’air, écoutez de la musique, lisez. Régénérez-vous !

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

Règle N° 5 : Ne pas être toujours disponible et le faire savoir

Qu’est-ce que c’est pénible d’être dérangé tout le temps.

Et vous ne savez pas le pire ? C’est sûrement de votre faute !

Les autres savent que vous vous rendez disponible et n’hésitent pas à user de votre disponibilité perpétuelle.

Mettez un haut-là et limitez votre disponibilité pour vos collègues.

Déterminez des temps où vous les attendez et répondez à leurs questions.

C’est une autre manière de faire, cela choquera au départ mais forcera tout le monde à repenser sa gestion des tâches et son autonomie.

4. Avec les enfants

On pense souvent que les gérer demande du temps, oui bien sûr, mais vous pouvez aussi les rendre acteurs, et vous soulager par la même occasion.

Règle N°1 : Etablir un rituel le soir avant le coucher

Et faites en sorte que ce rituel les rende plus autonomes tout en vous donnant un coup de pouce pour le lendemain : faites-les choisir leurs vêtements pour le lendemain et préparer le cartable.

C’est une bonne manière de les rendre responsables de leurs affaires et cela vous évitera, comme parent, du stress le matin avant le départ.

D’autre part, plus les couchers sont ritualisés plus il est facile de s’endormir pour les enfants.

Ces gestes quotidiens vont les amener vers le lit et conditionner leur sommeil.

Règle N°2 : établir une durée pour les devoirs.

Pour les grands, c’est plus difficile peut-être car les tâches s’alourdissent et le temps nécessaire pour les réaliser aussi, mais essayez dès le CP de délimiter des temps dédiés aux devoirs sans que cela s’éternise.

Cela vous permettra de mieux gérer votre temps en tant que parent, mais aussi aux enfants d’avoir du temps pour jouer, se reposer, lire te regarder la télé après l’école.

Une vie d’enfant.

5. En famille

Une règle : Répartir les tâches ménagères

Et oui, ce n’est pas qu’aux parents de s’y coller !

Petits ou grands peuvent mettre la main à la pâte, selon les âges et capacités de chacun.

Organisez une roue du ménage ou une grille avec des activités simples et d’autres plus complexes.

Répartissez-les en veillant à ce que chacun respecte sa part. Ne pensez pas qu’un petit doit être exempt de tout.

Cela est bénéfique pour eux de participer aux tâches familiales, même si ce n’est que pour mettre les serviettes de table.

Et voilà, vous n’avez plus qu’à appliquer ces astuces et faire confiance à ceux que vous sollicitez pour leur bonne mise en place.

Si vous êtes ferme et que les résultats apparaissent, tout le monde suivra.


< Retour au blog Voir la boutique

VOTRE PANIER