À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
"La Série Préparatoire" - Programme de coaching exclusif et gratuit pour passer au niveau supérieur. Cliquez ici pour en savoir plus
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

7 astuces pour faire ses courses intelligemment

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Bien souvent, après avoir fait nos courses, nous nous retrouvons avec une facture plus salée que prévu.

Ce qui nous fait immanquablement culpabiliser et nous nous promettons de faire plus attention lors de nos prochains achats au supermarché.

Si vous vous reconnaissez dans ce cas, il est temps de changer pour le bien de votre porte-monnaie.

Grâce à cet article, vous pouvez désormais faire partie des acheteurs avisés qui font leurs courses intelligemment.

Voici donc nos astuces pour mieux acheter et mieux économiser.

1. Qu’est ce que je dois acheter ?

Avant d’entrer dans le magasin, nous établissons toujours mentalement une liste des choses à acheter.

Nous parcourons ensuite les rayons du magasin avec cette liste bien en tête.

Une fois à la maison, on se rend compte qu’on a oublié d’acheter le paquet de mouchoirs en papier… il faisait pourtant bien partie de notre liste mentale !

La solution : toujours établir à l’avance et sur papier (ou son smartphone) une liste des courses.

Cette liste vous servira à la fois d’aide-mémoire et de garde-fou.

Évitez toute précipitation lors de son élaboration.

Pour gagner du temps, vous devez prérépertorier vos approvisionnements réguliers.

Au moment d’élaborer votre liste, vous saurez quels produits doivent logiquement s’y retrouver.

Maintenant, pour les achats ponctuels, pensez-y-bien avant le jour des courses.

À J-3, J-2, J-1, notez petit à petit ce qui vous vient en tête, sur un post-it ou dans votre carnet.

Ainsi, vous minimiserez les risques d’oubli lors de la finalisation de la liste.

2. S’approvisionner en fonction de son stock

Réflexe anti-gaspillage : pour savoir quoi acheter, sachez d’abord qu’est-ce qui reste.

Regardez dans votre frigo et dans vos placards pour savoir si vous avez réellement besoin de renouveler votre stock.

Cela vous évitera une accumulation inutile, avec le risque d’avoir des produits périmés, bons uniquement pour la poubelle.

3. Combien cela devrait-il me coûter ?

Dans votre liste, notez le prix à côté de chaque article.

À la fin, vous obtiendrez le budget prévisionnel de vos courses. Vous saurez approximativement combien vous devrez dépenser.

C’est aussi un bon moyen d’avoir en mémoire les prix pratiqués par les commerçants.

Une fois sur place, vous aurez plus de facilité à remarquer les hausses ou les baisses de prix.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

La carte bancaire reste à la maison

Une fois votre budget fixé, munissez-vous de la somme correspondante, en prévoyant un petit surplus au cas où.

Vous allez régler vos courses en espèces au lieu d’utiliser la carte bancaire, car par son côté pratique, cette dernière nous pousse facilement à acheter plus.

En délaissant votre carte de crédit à la maison, vous vous assurez de ne dépenser que la somme prévue.  

Y a-t-il moyen de dépenser moins ?

Acheter malin rime aussi avec opportunisme.

Soyez à l’affût des offres promotionnelles en épluchant les prospectus, en faisant attention aux codes promo sur les sites internet, en repérant les bons de réduction, etc.

Et, n’hésitez pas à vérifier l’application de ces réductions une fois à la caisse.

Attention tout de même aux offres trompeuses, qui ne se traduisent pas par un véritable gain pour consommateur.

Ayez toujours le réflexe de comparer les prix ou de le ramener à l’unité.

Un produit proposé avec un plus grand format ne signifie pas forcément que le prix au kilo ou au litre revient moins cher.

4. Une fois au magasin, éviter les pièges !

Mangez avant pour ne pas se laisser tenter

Avant de réaliser vos courses, mieux vaut avoir le ventre plein.

Dans le rayon alimentaire, plein de bonnes choses nous fait rapidement monter l’eau à la bouche.

Leurs packagings sont d’ailleurs conçus pour nous donner envie.

Si vous y allez en ayant faim, vous remplirez vite votre caddie avec des achats imprévus.  

Le moins cher se trouve souvent en bas

Dans les supermarchés, tout a été étudié pour vous inciter à acheter cher.

Une des techniques de bases du merchandising consiste à placer les articles les plus chers à hauteur des yeux.

En entrant dans un rayon, vous verrez ces produits en premier. Il s’agit habituellement des produits de marque.

N’oubliez jamais de regarder ce qu’il y a dans les étagères du bas

Là se trouvent le plus souvent les articles les moins chers.

Leur conditionnement semble moins travaillé, mais pensez surtout à la valeur intrinsèque.

Méfiez-vous des allées centrales

L’agencement des rayons influe sur l’acheteur.

Tout magasin dispose de zones dites « chaudes », comme l’allée centrale, ou les emplacements proches de l’entrée.

Les offres spéciales, promotions, nouveautés se disputent ces zones. Les vendeurs placent là les articles qu’ils souhaitent que vous achetiez en premier.

En revanche, les zones « froides » se retrouvent dans les coins plus reculés du supermarché.

Les produits de première nécessité « squattent » habituellement ces emplacements.

Pour ne pas se laisser tenter par un achat impulsif, allez en premier dans les zones froides.

5. Acheter malin

Privilégiez les produits de saison

Économie va de pair avec respect du rythme de la nature.

En voulant consommer un produit hors saison, vous payerez plus cher.

L’approvisionnement lointain, le conditionnement, le frais de stockage se répercutent sur le prix final.

Et la qualité ne sera jamais la même.

Pour les fruits et les légumes, vous pouvez aussi privilégier le circuit court.

Acheter directement chez le producteur garantit la fraîcheur et un meilleur prix.

Guettez les produits à date courte

Plus un produit est proche de sa date de péremption ou de sa date d’utilisation optimale, plus les magasins ont intérêt à le vendre, en proposant des promotions agressives là-dessus.

Vous avez donc intérêt à avoir l’œil en parcourant les rayons.

Mention spéciale pour les yaourts : vous pouvez les consommer sans risque, même plusieurs mois après la date indiquée sur la boîte.

Profitez des avantages de l’achat en ligne

Acheter en ligne vous permet de gagner du temps et de mieux contrôler vos dépenses.

Vous n’aurez plus à subir les longues files d’attente devant la caisse.

La plupart des enseignes de supermarché proposent aujourd’hui la possibilité d’acheter par internet, assortie d’un service de livraison.

Les avantages de l’achat en ligne :

  • en remplissant au fur et à mesure votre panier virtuel,
  • vous savez exactement le montant total de vos achats vous ne subissez pas les techniques de vente subliminales utilisées dans les magasins,
  • vous êtes plus concentré sur vos achats, et vous aurez plus facilement la possibilité de réfléchir sur votre décision,
  • vous pourrez comparer les prix d’une enseigne à une autre en quelques clics. 

6. N’emmenez pas vos enfants

Les enfants veulent souvent qu’on leur achète ceci et cela et ils n’hésitent pas à crier pour obtenir ce qu’ils désirent.

Dès fois, vous arrivez à résister, des fois vous cédez.

Dans tous les cas, vous subissez un stress supplémentaire.

C’est simple, plus y aura de personnes avec vous, plus vous serez amené à acheter des choses en dehors de votre liste. 

7. Dites non aux plats préparés

En évitant d’acheter des plats tout fait, vous mangerez plus sain.

Ces produits offrent le plus souvent une qualité gustative médiocre, en plus de présenter un excès en gras, en sel ou en sucre.

De plus, la facture vaut plus cher par rapport à un plat préparé à la maison.

En cuisinant vous-même, vous pourrez adapter vos portions ou réaliser des plats à congeler, que vous réchaufferez ensuite au bureau.

Un choix nettement plus sain que les fast-foods du coin !

Faire ses courses intelligemment est un réflexe qui s’apprend.

Vous connaissez maintenant quelques uns des techniques qu’utilisent les géants de la distribution ainsi que les comportements que vous devrez éviter pour préserver votre portefeuille.

Seulement, entre savoir et mettre en application, il y a tout un monde.

N’hésitez pas à tester ces conseils et vous épargnerez sans difficulté quelques sous.


< Retour au blog Voir la boutique

VOTRE PANIER