À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
"La Série Préparatoire" - Programme de coaching exclusif et gratuit pour passer au niveau supérieur. Cliquez ici pour en savoir plus
Prêt à recevoir notre newsletter « La Capsule du Mardi » ? Abonnez-vous

Comment développer vos compétences

Partager : Facebook Twitter LinkedIn Email

Pour évoluer dans sa carrière professionnelle, il est indispensable de développer ses compétences à travers des formations et son expérience personnelle.

Oubliez le format de cours traditionnel qui consiste à vous contraindre à venir en classe et où l’on vous oblige à faire les choses.

Internet a bouleversé la donne en ce 21e siècle.

Désormais, vous pouvez étudier à votre propre rythme et de votre plein gré le domaine qui vous intéresse.

Ainsi, votre succès ou votre échec dépendra beaucoup plus de vous-même.

Cependant, cela n’enlève en rien la principale difficulté à surmonter : si vous voulez des résultats rapides, il faudra faire preuve de résilience et être organisé.

Découvrez ci-dessous comment élaborer un plan d’action applicable dès aujourd’hui pour développer vos compétences.

1. Où en êtes-vous actuellement ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voyez tout d’abord où vous vous situez par rapport à votre carrière professionnelle.

En effet à quoi va vous servir une carte urbaine si vous vous trouvez au sommet d’une colline ?

Déterminez vos forces et vos faiblesses.

Attention, il s’agit ici de préciser ces critères dans le cadre de la formation que vous êtes sur le point de suivre et non par rapport à la vie en général.

Après avoir listé ce qui semble à vos yeux vos forces et vos faiblesses, répondez aux questions suivantes :

  • Voulez-vous vous reconvertir sur le plan professionnel ?
  •  Êtes-vous en quête d’un poste supérieur impliquant de nouvelles responsabilités ?
  • Vous trouvez-vous dans une démarche de développement personnel qui n’a aucun lien direct avec votre travail actuel ?

2. Développez votre capacité à apprendre

Quoi que vous décidiez d’entreprendre pour développer vos aptitudes, vous devriez commencer par accroître votre capacité à apprendre.

Voilà, sans nul doute, la compétence la plus importante si vous voulez évoluer tout au long de votre carrière.

Comment justement apprendre à apprendre ?

Vous trouverez facilement de bons conseils sur des sites, des blogs et des vidéos sur la toile à ce sujet.

Développer votre faculté d’apprentissage contribue à conserver en bonne santé votre cerveau en plus de vous permettre d’améliorer votre situation financière.

3. Le pourquoi de votre démarche

Notez dans votre plan d’action les raisons qui vous poussent à développer vos compétences.

Certes, vous avez probablement comme ambition d’évoluer dans votre carrière professionnelle, mais pensez à aller chercher une ou d’autres raisons beaucoup plus profondes.

Faites appel à vos émotions pour trouver la réponse à vos questions.

Ne rédiger ne serait-ce qu’une liste à puce vaut largement mieux que tout garder dans votre tête.

4. Le coût de l’opportunité

Avant de rédiger votre plan, prenez un moment pour porter vos réflexions sur le coût d’opportunité.

Autrement dit, déterminez le rapport entre vos investissements dans une formation et ce qu’ils vont vous rapporter.

Comme votre porte-monnaie, votre temps et surtout votre énergie sont limités.

Par conséquent, tenez compte du rapport entre vos gains et pertes dans l’établissement de votre plan d’action.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

5. Le bon état d’esprit

Éliminez vos croyances limitantes.

Si vous vous répétez à longueur de journée la phrase suivante : « je n’ai jamais été un bon apprenant », alors, il vous faudra d’abord effectuer un autre travail pour réussir à désencrer cette croyance.

Pensez plutôt en termes de progression.

Dites-vous que ce qui a été vrai dans le passé ne le sera forcément pas dans le futur.

Si vous voulez apprendre vite, ne cherchez surtout pas la perfection immédiatement.

Ce qui prime, c’est votre faculté à avancer et à assimiler le principe de base dans un domaine donné.

Après vous aurez toujours le temps d’approfondir selon vos besoins.

Vos limites

Tout le monde n’a pas le quotient intellectuel d’un Albert Einstein et c’est probablement votre cas.

La bonne nouvelle, c’est que vous avez la possibilité de le développer.

Comment ?

En multipliant les expériences dans le domaine qui vous intéresse.

Plusieurs recherches ont déjà démontré que disposer d’un QI élevé n’est que très peu lié aux facteurs génétiques.

6. Votre plan d’action

Acquérir de nouvelles compétences prend du temps, de l’énergie et de l’argent.

Si vous désirez augmenter drastiquement vos chances d’aller au bout de votre formation, vous devrez impérativement le planifier dès aujourd’hui.

Pour ce faire, commencez par établir :

Vos objectifs et votre alignement

Il s’agit là de la pierre angulaire de votre réussite.

Considérez chaque instant que vous consacrerez à la définition de votre objectif comme un investissement en votre avenir. 

Établissez un but à atteindre dans six mois ou dans un an en répondant à la question suivante : quelle compétence allez-vous acquérir à la fin de la formation ?

Une fois votre but fixé, vous allez le subdiviser en plusieurs sous-compétences à maîtriser dans 6 mois, 3 mois, un mois, une semaine.

En effet, découper une compétence en plusieurs sous-compétences facilitera grandement votre apprentissage.

Réaliser cette étape prend du temps, mais vous aurez le mérite d’avoir pu créer les fameux objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste et Temporel).

Les ressources indispensables

Déterminez les outils dont vous aurez besoin pour parvenir à votre objectif.

Si vous voulez apprendre à jouer au tennis, vous aurez besoin de votre propre raquette, c’est une évidence.

Par contre, vous n’êtes pas obligé de disposer de la panoplie complète d’un joueur professionnel.

Aidez-vous des réponses aux questions suivantes pour lister vos outils :

  • Au minimum, de quoi avez-vous besoin pour commencer à pratiquer cette nouvelle activité ?
  • De quel budget disposez-vous pour investir dans ces outils indispensables ?

N’oubliez pas de prendre en compte les ressources humaines, les supports de formation et autres dans votre liste.

Si vous avez un budget serré, focalisez-vous sur l’essentiel pour commencer votre apprentissage au plus tôt.

L’importance des ressources humaines

Vous voulez apprendre en toute autonomie, c’est tout à votre honneur, sauf que cela peut vous coûter en temps.

En tirant des leçons de l’expérience des autres, vous en gagnerez beaucoup tout en développant votre réseau relationnel.

Afin de trouver la bonne personne pour vous aider à progresser, pensez à contacter :

  • Un professionnel qui a déjà effectué le parcours avant vous. Il peut s’agir d’un expert dans le domaine, d’un coach, d’un professeur, etc.
  • Un apprenant qui dispose d’un peu d’avance sur vous.

Prenez un mentor

Si votre budget le permet, engagez un mentor pour bénéficier d’un encadrement personnalisé.

Celui-ci dispose d’un ensemble de vue globale sur le parcours que vous voulez réaliser.

Par conséquent, il pourra facilement vous conseiller et vous débloquer dans la mise en pratique.

Le mentor joue également le rôle de soutien dans les moments difficiles.

Ceci est crucial lorsque vous sentez le doute, la procrastination ou l’envie d’abandonner envahir vos pensées.

Pour évoluer dans sa carrière professionnelle, il est indispensable de développer ses compétences à travers des formations et son expérience personnelle. 
Découvrez comment élaborer un plan d’action applicable dès aujourd’hui pour développer vos compétences.

Votre planning d’apprentissage

Prenez le temps de bloquer des créneaux horaires dans votre agenda et fixez une date butoir pour réaliser ce projet.

Selon la compétence que vous voulez développer, vous allez vous embarquer dans une aventure de plusieurs mois.

Vous devrez donc disposer d’un planning bien déterminé afin de mieux vous organiser.

Si possible, déterminez votre planning de formation à la semaine et veillez à garder deux ou un jours de congé au minimum pour vous en détacher.

Les jours de repos font également partie du processus d’un apprentissage efficace.

Trouvez le temps de pratiquer

La connaissance sans la mise en application ne vaut pas grand-chose.

Le meilleur moyen d’intégrer rapidement de nouvelles aptitudes étant de pratiquer au plus tôt.

Si vous trouvez que vous n’avez pas assez de temps pour vous former et encore moins de mettre en pratique, voici comment en gagner justement :

  • identifiez les activités qui ne vous apporteront que de faibles valeurs ;
  • remplacez-les par votre apprentissage ;
  • engagez-vous à respecter le planning de formation en ne laissant place à aucune distraction.

S’il existe un temps de décalage important entre l’acquisition de la connaissance et la mise en pratique, vous risquez de perdre certaines notions fondamentales.

Pour avancer rapidement dans la bonne direction, mettez en application ce que vous avez appris de manière régulière.

Apprenez en groupe

De nombreux formateurs en ligne créent une communauté ou un groupe d’échange privé pour favoriser justement la réflexion.

L’erreur ici étant de vouloir rester seul dans votre coin.

Entrer en contact avec d’autres apprenants servira également à maintenir à flot votre niveau de motivation.

De plus, échanger avec eux vous permettra d’encrer durablement dans votre mémoire le contenu des cours.

Optez pour une évaluation systématique

Votre système d’évaluation personnalisée

L’évaluation fait partie intégrante de l’apprentissage.

N’hésitez pas à demander des feedbacks auprès de votre formateur si vous en avez la possibilité.

Seule une évaluation objective vous permettra de mesurer votre niveau de progression.

Le meilleur moyen de progresser consiste à multiplier ces tests en adoptant une démarche proactive.

Ainsi, vous n’êtes pas obligé d’attendre l’évaluation finale programmée dans la formation pour vous challenger.

Intégrez dans votre plan d’action vos propres tests et faites ceci le plus souvent possible.

Lancez-vous des défis tout en demeurant pragmatique par rapport à leur capacité de réalisation.

L’évaluation formelle

Faites-vous évaluer par une autorité de certification compétente.

Cette évaluation formelle aboutit sur la délivrance d’un certificat ou d’un diplôme en cas de succès.

L’un ou l’autre de ces documents attestera de votre niveau. 

7. 7 conseils pour favoriser votre apprentissage

  1. Concentrez vos efforts dans l’acquisition d’une compétence à la fois. Cela nécessite de mettre en pause les autres apprentissages.
  2. Acceptez les critiques
  3. Apprenez de vos erreurs
  4. Mettez-vous en action, n’attendez pas le moment idéal car il n’existe pas.
  5. Privilégiez la constance et la régularité au profit de la recherche de la perfection en premier lieu.
  6. Éloignez les sources de distraction de votre lieu de travail. Il peut s’agir de Facebook, des notifications de téléphone, des chansons à la radio, un enfant qui vous dérange, etc.
  7. Enseigner c’est apprendre deux fois dit-on. Pensez à partager avec les autres ce que vous avez appris.

À travers cet article, vous avez compris l’importance de l’établissement d’un plan d’action pour développer vos aptitudes.

Intégrer de nouvelles connaissances élargira votre savoir.

Mettez-les en pratique et vous acquerrez de nouvelles compétences.

Pour tirer le maximum des conseils partagés ici, vous devrez faire preuve d’autonomie et d’autodiscipline.

D’où l’importance d’insérer dans votre plan d’action votre but sur le long terme ainsi que les raisons fortes qui vous poussent à agir dans ce sens pour vous aider à tenir.

Le moment idéal pour vous lancer n’existe pas, alors mettez-vous en action dès aujourd’hui et donnez-vous les moyens de vos ambitions.


< Retour au blog Voir la boutique

VOTRE PANIER