Découvrez comment avoir une confiance en vous illimitée en vous débarrassant de 6 croyances toxiques qui limitent votre potentiel

Comment concilier travail et vie de famille ?


C’est l’une des principales questions que se posent de plus en plus de travailleurs : comment puis-je passer assez de temps avec ma famille tout en ayant un travail épanouissant ?

Une récente étude IFOP a démontré que 71% des cadres sont satisfaits (voire très satisfaits) de leur carrière, mais qu’ils sont épuisés et que 40% d’entre eux regrettent de ne pas avoir plus de temps pour leur vie de famille.

Dès lors, comment concilier les deux ? Quelles sont les options qui existent ? Comment trouver son propre équilibre ?

Réponse dans notre article.

Aujourd’hui, il existe des manières de concilier travail et famille, mais lesquels ?

L’évolution du monde du travail au profit de la famille

Pendant longtemps, concilier vie de famille et vie professionnelle était particulièrement difficile, notamment pour les femmes, plus habituées, socialement, à s’occuper du foyer.

Pourtant, cette tendance a particulièrement évolué au cours des dernières décennies pour tendre vers un équilibre entre satisfaction personnelle et professionnelle.

Le premier frein n’est autre que le travail en lui-même. Les horaires décalés ou à rallonge, les heures supplémentaires, l’inconvénient de la situation géographique des locaux, tout cela participe à rendre le travail moins accessible, ou alors plus pesant dans la vie personnelle. En effet, faire plus d’une heure de transport pour accéder et aussi pour partir de son lieu de travail est contraignant, voire même rebutant.

Au cours du XXème siècle, c’était le fameux adage des « trois-huit » qui prévalait, correspondant aux « 8 heures de travail, 8 heures de loisirs, 8 heures de sommeil ».

Pourtant, le monde du travail est devenu d’abord prioritaire, pour ensuite devenir secondaire. Aujourd’hui, la vie de famille a autant d’importance que le travail en lui-même, étant donné que cette dernière influence la vie professionnelle.

Désormais, avec la digitalisation du travail, il est possible d’aménager ses horaires, de travailler à distance ou encore, de prendre des congés plus régulièrement. Une bonne nouvelle pour la vie de famille, même si cela peut avoir des effets pervers, comme celui d’un stress latent ou d’une perte de performance.

Le développement du travail en freelance

L’un des modes d’exercices les plus flexibles permettant de concilier vie personnelle et professionnelle est aujourd’hui le travail freelance, c’est-à-dire en indépendant/autoentrepreneur.

En effet, en choisissant ses horaires, son rythme et son volume de travail, le freelance peut adapter plus facilement son temps aux exigences de sa famille.

Concilier les deux aspects de sa vie n’est pas une chose aisée, d’autant que le travail correspond à 70% d’une vie ! Autant faire quelque chose qui plaise et épanouisse pleinement.

Pour exercer comme freelance et concilier sa vie personnelle avec ses exigences professionnelles, il est important d’avoir un excellent sens de l’organisation. Gérer les échéances, communiquer, travailler efficacement, voilà des compétences clés.

En contrepartie, la liberté offerte par le mode d’exercice permet de s’organiser selon les besoins de la famille : 65% des freelances déclarent avoir choisi ce mode d’exercice pour des raisons personnelles et/ou familiales.

Il semble donc plus facile de concilier vie pro et perso avec ce type d’exercice. Mais comment faire si l’on ne peut pas, ou l’on ne veut pas, devenir freelance ?

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

Peut-on réellement équilibrer vie personnelle et professionnelle ?

Dans le monde du travail salarié, vouloir concilier vie professionnelle et personnelle peut parfois créer des complexes ou des gênes.

Demander des jours de congés à répétition ou demander à partir plus tôt pour des raisons personnelles, cela peut même devenir une source d’angoisse chez le travailleur, qui se sentira jugé ou dévalué.

Souvent, travail et vie personnelle sont en compétition étroite : en donnant plus dans l’un, on perd dans l’autre.

L’équilibre parfait entre les deux n’est donc qu’un mythe, mais pourtant pas impossible à réaliser. Comme nous le disions plus haut, les avancées technologiques permettent aujourd’hui de mieux envisager la relation travail et vie personnelle.

On peut être chez soi et supprimer les heures de transport au profit de sa famille, tout en restant productif. De plus en plus de cadres apprécient cette flexibilité, d’autant plus dans des situations exceptionnelles (grève, trafic inhabituel, grands évènements de ville, etc) et choisissent même leur entreprise en fonction des solutions proposées pour concilier les deux aspects de vie.

Ainsi, quand on parle d’équilibre entre vie personnelle et professionnelle, il s’agit avant tout d’un équilibre qui convienne au travailleur.

Pour certains, travailler toute la semaine et avoir les weekends de repos sera préférable à d’autres qui voudront finir à 17h tous les jours, mais travailler un peu le samedi matin. Tout n’est qu’une question de choix, finalement.

Les astuces pour trouver le bon équilibre

Pour concilier vie professionnelle et vie personnelle, vous devez avant tout vous demander quelles sont vos attentes.

Pour certains, le bonheur est au travail, mais pour d’autres, il est à la maison. Quelle est donc votre conception du travail ? S’agit-il d’une occupation, d’une passion ou d’un besoin ?

En fonction de cela, vous pourrez établir des règles claires sur votre mode de travail et vos possibilités, afin de trouver un rythme qui vous convient.

Ensuite, vous devez vous consacrer à 100% quand vous êtes dans l’un ou l’autre aspect de votre vie.

Par exemple, travailler alors que vous avez vos enfants avec vous peut être contraignant, d’abord pour vous qui ne pouvez pas profiter pleinement, et pour votre productivité, qui en prend nécessairement un coup.

À l’inverse, penser à rentrer chez vous pendant le travail vous rendra moins actif : il faut donc savoir dédier des temps pour l’un et pour l’autre, sans qu’ils ne prennent le pas sur un pan de votre vie.

Dernière astuce pour bien concilier les deux, outre d’être au clair avec vos attentes (et votre choix) et de vous dédier à votre tâche de l’instant, c’est de fonctionner en planifiant le plus possible. S’il est important de savoir gérer l’imprévu, il l’est aussi de pouvoir organiser votre planning de travail en accord avec vos évènements privés. Et dans ce cas, l’agenda est votre meilleur outil !

Concilier vie personnelle et professionnelle est donc une question d’équilibre à trouver en fonction de vos attentes et de vos aspirations.

Ensuite, c’est peut-être un équilibre à trouver à deux qui sera plus difficile !

VOTRE PANIER