Découvrez la 2ème édition de “Franck Magazine”

Le premier magazine consacré au leadership, à l’entrepreneurship et au développement personnel.

Développez votre intuition


Vous avez sans doute déjà ressenti cela : face à une personne ou à une situation, une petite voix dans votre tête vous dit de ne pas agir comme votre cœur ou votre tête vous le diraient.

De là, vous vous rétractez : c’est ce que l’on appelle l’intuition.

Plus largement, cela désigne la capacité à pressentir les choses et à modifier son comportement en fonction de ce ressenti.

Voici comment développer votre intuition pour en faire un levier d’action et de réalisations.

Votre intuition vous accompagne au quotidien et vous guide dans vos choix ou lorsque vous êtes face à une décision difficile

L’intuition, un sens qui vous accompagne au quotidien

Par définition, l’intuition est quelque chose sur lequel il est difficile de mettre des mots, qu’il est difficile d’expliquer.

On désigne généralement l’intuition comme la « connaissance directe, immédiate, de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience ».

Plus précisément, il peut s’agir d’un « sentiment irraisonné, non vérifiable, qu’un évènement va se produire, que quelque chose existe ». Cela fait donc référence à :

  • D’une part, un rapport aux choses
  • D’autre part, un rapport à soi-même

L’intuition est particulièrement subjective : attention, elle n’est pas synonyme de clairvoyance ou d’anticipation.

L’intuition, étant donné qu’elle s’exprime dans un rapport à soi-même, peut aussi constituer l’expression d’une peur ou d’un traumatisme.

Ainsi, il ne faut pas confondre intuition avec vérité, ou alors, il faut bien comprendre qu’il s’agit d’une vérité partielle.

L’intuition peut se manifester dans des situations du quotidien, aussi bien personnelles que professionnelles.

Elle se manifeste en général lorsque vous allez être face à un débat intérieur ou une question existentielle, par exemple sur une attitude à adopter ou un potentiel problème à résoudre.

C’est autant un allié qu’une mise en garde.

Votre garde-fou, votre guide, votre faculté

Avoir de l’intuition est généralement vu comme une qualité importante dans le monde professionnel, surtout lorsqu’il s’agit d’un métier avec une large dimension relationnelle.

C’est un peu comme une boussole intérieure, qui vous guide dans vos prises de décisions. Plus communément, c’est quand vous dites « mon petit doigt m’a dit que… » : voilà ce qu’est l’intuition.

Être à l’écoute de ses réactions intérieures, mais aussi extérieures, voilà ce qu’est l’intuition : il s’agit donc avant tout d’un travail de connaissance de soi et de conscience de soi. Une personne qui n’est pas à l’écoute n’aura pas un grand niveau d’intuition.

À l’inverse, une personne pratiquant beaucoup de réflexion sur soi sera plus alerte sur ses réactions, qu’il s’agisse d’un sentiment inexplicable l’invitant à ne pas réaliser ce qu’elle est sur le point de faire, ou bien de faire attention sur les prochaines étapes d’un projet.

L’intuition est nourrie par les expériences, positives comme négatives : elle est aussi une mise en garde et par-là même, une expression de votre personnalité. La laisser s’exprimer peut parfois avoir une dimension effrayante, mais elle est avant tout salvatrice.

L’intuition d’aller de l’avant, de choisir tel ou tel parcours, c’est aussi avoir confiance en soi.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

Entre intelligence émotionnelle et intuitivitée

Lorsque l’on parle de confiance en soi, on peut facilement parler d’intelligence émotionnelle.

L’intuition permet de mieux gérer ses actions au quotidien en écoutant sa petite voix intérieure, de manière plus ou moins affirmée.

Pour Einstein, c’était un « don sacré », dont tout le monde ne pouvait pas se prévaloir. L’esprit intuitif contre l’esprit rationnel, voilà un peu le défi de toujours.

Mais l’intuition, c’est l’expression d’une connexion avec soi-même, avec son être profond : ressentir ce qu’il y a de bon ou de mauvais pour vous, comment aller de l’avant, où se trouvent les opportunités, voilà l’intuition.

Ainsi, elle est un condensé d’expériences, de connaissances et d’informations : il n’y a aucune logique rationnelle, mais plus vous connaissez votre environnement et plus vous connaissez votre propre personnalité, et plus votre intuition se manifestera en temps voulu.

L’important, c’est donc d’avoir prise sur son intuition et donc sur son mental.

Mais alors, est-ce qu’intuition et instinct sont les mêmes choses ? Non, car l’instinct va venir répondre en réaction à un danger imminent, alors que l’intuition peut simplement vous guider à prendre une décision aujourd’hui pour impacter votre vie à long terme.

L’intuition, c’est de l’intelligence émotionnelle, cela se développe. L’instinct, c’est de l’intuitivitée, de l’instantanéité, c’est inné.

Voici les étapes essentielles pour commencer à développer votre intuition.

Comment développer son intuition au quotidien ?

Si l’intuition est innée chez certaines personnes, ce n’est pas pour autant que vous ne pouvez pas développer votre intuition et donc, votre réceptivité aux choses.

Elle peut se cultiver, se travailler et s’aiguiller au quotidien.

L’une des premières choses, c’est d’apprendre à bien respirer, en pratiquant notamment des exercices de respiration profonde : de la sorte, votre cerveau se reconnecte avec votre corps grâce à une meilleure oxygénation. C’est pourquoi des disciplines comme le yoga ou le taï-chi sont très réputées pour développer l’intuition : en s’accordant un moment de réflexion et de concentration sur vous-même, vous développez votre connaissance de vous et donc votre intelligence émotionnelle.

Aussi, vous devez aller dans des espaces propices à la reconnexion avec soi, pour provoquer cette prise de conscience nécessaire au développement de l’intuition. Il peut s’agir d’aller au contact de la nature, dans un endroit calme ou qui vous inspire, de voyager dans un lieu inconnu, ou encore, de vous plonger dans un livre invitant au voyage littéraire.

Seuls les éléments qui vous concernent directement et qui possèdent un encrage réel ou réaliste doivent attirer votre attention.

Par exemple, ce n’est pas en analysant le contenu de vos rêves que vous allez développer votre intuition. En revanche, c’est en apprenant à comprendre pourquoi vous avez telle ou telle chose que vous apprendrez à mieux vous connaître, et ainsi développerez votre niveau d’intuition.

L’intuition suppose à la fois une attitude active vis-à-vis de son esprit, mais aussi un réel détachement de soi. Cet équilibre, vous le trouverez à force de vous entraîner au quotidien, en visualisant votre avenir.

VOTRE PANIER