Découvrez la 2ème édition de “Franck Magazine”

Le premier magazine consacré au leadership, à l’entrepreneurship et au développement personnel.

10 conseils pour un Noël moins gras !


Entre les fruits de mer, les chocolats, le fromage et les dindes saucées, on peut dire que le mois de décembre est particulièrement chargé en calories.

C’est encore plus le cas au moment de Noël ou du Nouvel An, où tous les prétextes sont bons pour se laisser aller, d’autant que ces fêtes sont placées sous le signe de la générosité et du partage.

Si vous ne souhaitez pas refaire la même erreur cette année, voici 10 conseils pour un Noël moins gras !

Se laisser aller face aux tentations, oui, mais il existe des alternatives ou de bonnes astuces à respecter !

1 – Surveillez votre alimentation

Même si les tentations sont nombreuses, entre les repas en sauce, les entrées garnies et les desserts, vous devez surveiller votre alimentation pour éviter un Noël trop gras.

Fixez-vous des jours où ne pas faire d’excès, notamment les veilles ou les lendemains de réveillon. Faites la quantité nécessaire de nourriture pour qu’il n’y ait pas de restes.

2 – Optez pour des recettes plus saines

Et en même temps, pourquoi vous priver alors que ce sont des fêtes placées sous le signe du partage et de la générosité ?

Dans ce cas, il suffit simplement d’adapter les recettes et de les rendre moins grasses. Remplacez la sauce par des sauces allégées, les purées par des légumes ou les boissons alcoolisées par des cocktails fruités.

3 – Faites la cuisine vous-même

Quel est le meilleur moyen pour avoir la main sur le contenu, mais aussi la quantité des repas réalisés à Noël ? En faisant la cuisine vous-même, bien sûr !

En plus de faire des économies d’argent, vous allez gagner en qualité de nourriture, en ajustant toutes les doses à votre convenance.

Et puis, cela peut donner une dimension encore plus traditionnelle que de cuisiner en famille, non ?

4 – Choisissez bien vos aliments

Privilégiez des produits frais achetés sur le marché que des produits de grande surface.

Pour cela, arrangez-vous à l’avance : tandis que les fruits et légumes, ou certaines pâtes, chocolats et autres ingrédients peuvent être achetés dans la semaine qui précède les fêtes, les fruits de mer ou la viande doivent être du jour. N’ayez pas peur d’aller faire la file d’attente : c’est pour votre bien-être !

5 – Attention à votre consommation d’alcool

L’alcool est l’un des péchés mignons des fêtes de fin d’année, notamment parce qu’il coule à flots. Pourtant, l’alcool, quel qu’il soit, c’est hautement calorique !

Boire du vin blanc liquoreux, des plats en sauce et des desserts, c’est la meilleure combinaison pour tomber malade à cause de toutes les calories avalées… En surveillant votre consommation d’alcool, vous parviendrez à alléger votre balance finale !

Un conseil : privilégiez les alcools à bulle comme le champagne ou le Prosecco, réputés jusqu’à 4 fois moins caloriques que d’autres alcools forts utilisés pour des cocktails.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

6 – Évitez le grignotage

Facile à dire sur le papier, mais entre les cookies et les muffins de Noël, la tentation est partout, aussi bien au bureau qu’au supermarché, ou même à la maison.

Pourtant, il faut vous faire violence : si vous ne voulez pas d’un Noël gras, évitez le grignotage, surtout si c’est pour des produits sucrés.

Un fruit, ce n’est pas un problème. Tout n’est qu’une question d’équilibre.

7 – Éliminez les toxines régulièrement

Même en faisant attention, le corps humain n’est pas habitué au marathon des repas de Noël et il n’est pas rare de se sentir un peu patraque pendant quelques heures, voire quelques jours, après avoir ouvert ses cadeaux.

Pour combattre cela, pensez à éliminer régulièrement les (mauvaises) toxines de votre corps. Cela passe par la transpiration, et donc par l’exercice physique.

C’est pour cela qu’il est recommandé de pratiquer des marches longues après des repas copieux, histoire de mieux digérer, mais aussi de se faire transpirer.

N’hésitez pas à faire des séances d’étirements ou de sports doux, comme de la natation. Une séance de hammam à la fin, et vous serez comme neuf !

8 – Continuez à vous entraîner ou à faire du sport

Le mois de décembre est aussi une belle occasion de découvrir de nouvelles activités sportives, comme les promenades en raquettes ou le fat bike. Si vous êtes dans un chalet ou à la montagne, vous avez tout intérêt à mettre le nez dehors pour explorer les environs.

Dans le froid, les calories sont brûlées plus vite en cas d’effort sportif : c’est un double avantage !

Si vous êtes chez vous, à la campagne ou en ville, misez sur la marche ou la natation, ou bien faites des entraînements chez vous.

Attention cependant : ne vous entraînez jamais après un repas, vous risqueriez de mal digérer !

9 – Buvez beaucoup d’eau

Autre moyen pour éliminer des toxines : boire régulièrement de l’eau. C’est une denrée que l’on oublie facilement au moment des fêtes, où boissons sucrées et alcoolisées traînent plus facilement sur la table.

Pourtant, boire jusqu’à 2 litres d’eau par jour vous aidera non seulement à mieux digérer, mais aussi à éliminer vos toxines intérieures.

L’autre avantage, c’est que boire de l’eau, ça remplit un peu l’estomac. Cela peut vous permettre d’éviter de manger de trop grosses quantités si vous buvez à table ou en dehors des repas.

Adaptez votre routine aux fêtes de fin d’année

Noël est une fête totalement personnelle : elle vous appartient et il n’existe aucune norme ou obligation en la matière. Cela signifie que vous pouvez très bien adapter les règles traditionnelles pour faire un Noël qui vous ressemble : Noël vegan, Noël sans sucre, bref, il suffit d’être un peu créatif.

Remplacez vos produits habituels par des substituts plus sains, n’oubliez pas l’eau à table et faites des desserts allégés.

De la sorte, vous pourrez profiter d’un Noël moins gras, mais pas pour autant moins agréable ! Sans oublier la dépense sportive, et le tour est joué.

Et vous, quelles sont vos astuces pour manger moins gras cette année ?

VOTRE PANIER