Découvrez 3 points essentiels pour augmenter vos revenus

Donnez confiance à vos équipes dès janvier


Si nouvelle année est souvent synonyme de regain d’énergie, après des fêtes et un repos bien mérité, cela n’empêche pas que vos équipes peuvent revenir au travail avec une légère déprime.

Votre rôle : leur (re)donner confiance, et ce, dès leur retour de vacances. Suivez nos conseils pour adopter une bonne attitude et motiver les troupes pour l’année à venir !

Bien se mettre en ordre de bataille et préparer vos équipes, voilà la clé du succès dès la rentrée !

L’importance de la confiance de vos collaborateurs

La confiance est la clé de toute relation, qu’elle soit professionnelle ou personnelle. Si vous ne pouvez pas faire confiance à votre interlocuteur, alors vous n’aurez pas envie d’interagir avec cette personne, pour quoi que ce soit. En tant que manager d’équipe ou en tant que leader, votre rôle est de faire en sorte que cette confiance mutuelle existe et surtout, perdure.

La création d’une relation de confiance doit se faire à plusieurs échelles :

  • Entre vos collaborateurs et vous
  • Entre vous et vos collaborateurs
  • Entre vos collaborateurs

Vous devez réussir à faire comprendre à chacun que la prise de risque, inhérente à toute création de relation, fait partie de votre travail. Pour cela, créer un environnement propice pour que vos collaborateurs aient envie de prendre ce risque est essentiel. S’ils se sentent poussés, encouragés et soutenus, vos collaborateurs se reposeront sur votre jugement sans jamais en douter. Vous augmenterez alors votre productivité et l’efficacité de votre équipe !

Ainsi, faire confiance et inspirer confiance sont les clés de la réussite, mais aussi de l’excellence.

Écoute, délégation, leadership : 3 piliers du succès

En choisissant de créer des relations professionnelles basées sur la confiance, vous allez développer le potentiel de votre équipe, voire de votre société. Pour renforcer cette confiance, trois piliers sont indispensables : l’écoute, la délégation, le leadership.

Avec l’écoute, vous mettez en confiance vos collaborateurs envers vous, mais aussi envers chacun. Vous avez un rôle de facilitateur entre les différents membres de votre équipe, et il vous incombe de faire en sorte que chacun arrive à se parler et à se comprendre. Pour cela, une oreille attentive est toujours la bienvenue.

Avec la délégation, vous donnez confiance en vos collaborateurs, qui peuvent vous montrer de quoi ils sont capables. C’est aussi un bon moyen pour vous de renforcer leur propre confiance en eux et de développer de manière exponentielle vos résultats. Là encore, la délégation comporte un facteur risque, mais que vous devez vous aussi vous montrer prêt à prendre afin de créer cette confiance mutuelle. Franchissez le pas, en y allant progressivement : confiez des dossiers secondaires pour tester vos collaborateurs, puis une fois que la confiance est installée, donnez-leur de plus en plus de responsabilités.

Avec le leadership, vous inspirez confiance par votre attitude et votre comportement irréprochables, vous guidez votre équipe à travers les épreuves et les soutenez face à l’adversité. N’ayez pas peur de prendre les devants et de montrer que vous acceptez aussi l’échec : montrez que vous êtes aussi dans une phase permanente d’apprentissage et qu’au final, vos collaborateurs sont comme vous. En créant cette relation d’égalité grâce à votre leadership, vous parviendrez à instaurer une confiance durable.

Mettez en place cette triple stratégie dès le mois de janvier pour que vos équipes soient rapidement opérationnelles !

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

Soyez vous-même engagé à 110%

Votre engagement en tant que leader aura un impact sur la confiance que vous accorderont vos collaborateurs. Il est vrai que la confiance est un principe paradoxal, qui conforte dans l’action, mais qui est aussi source d’inaction, lorsqu’elle n’existe pas, puisqu’elle peut créer un état de vulnérabilité. Votre engagement doit être visible à l’échelle individuelle, mais aussi collective.

Pour permettre cet engagement, et motiver vos équipes dès la reprise du travail, vous devez commencer par avoir confiance en vous : c’est la première étape pour rendre tout cela possible. Si vos collaborateurs perçoivent des failles dans votre propre perception de vous-même, ils ne vous accorderont pas cette confiance nécessaire à votre réussite.

L’engagement passe donc par la connaissance de soi et l’apprentissage, pour générer de la confiance.

3 conseils pour (re)donner confiance à vos collaborateurs en début d’année

Vous avez plusieurs manières d’agir dès le mois de janvier pour motiver vos troupes. Ces attitudes s’inscrivent aussi bien dans une démarche de long terme que de court terme.

Commencez par présenter une vision et en faire une promotion coup de poing dès le mois de janvier. Donnez des directives et des orientations générales pour que vos équipes comprennent où vous voulez aller. Pour cela, proposez un challenge afin de renforcer la cohésion d’équipe : n’hésitez pas à ouvrir le dialogue afin d’écouter les propositions de chacun.

Ensuite, donnez les moyens et les outils grâce à des objectifs pour aider vos collaborateurs au quotidien. Il n’y a rien de plus facile pour étioler la confiance en son supérieur que le manque d’objectifs ou de ressources : soyez à l’écoute pour comprendre comment vos collaborateurs peuvent vous amener là où vous le souhaitez.

Enfin, proposez-leur des objectifs à court et moyen terme, notamment collectifs. De la sorte, vos collaborateurs pourront s’intégrer dans votre vision et comprendre le rôle qu’ils peuvent jouer. C’est une source de motivation supplémentaire pour eux. Animez cette relation grâce à des entretiens, collectifs et individuels, pour faire le point. Ayez une écoute toute particulière pour les collaborateurs exprimant leur déprime, mais ne laissez personne de côté : discutez avec tout le monde, interrogez-les sur leurs attentes et leurs aspirations pour l’année à venir. Une discussion franche a toujours été créatrice de confiance !

Ainsi, donner confiance à vos équipes dès le mois de janvier se jouera à plusieurs échelles : déjà, dans votre attitude et votre façon de croire en votre projet, mais aussi dans la manière dont vous parviendrez à les inclure dans votre vision de long terme. La confiance, c’est une relation gagnante-gagnante : c’est forcément la bonne stratégie pour votre rentrée !

VOTRE PANIER