Découvrez 3 points essentiels pour augmenter vos revenus

6 clés pour surmonter votre peur de l’échec


La peur de l’échec est sans doute la cause la plus courante de l’échec en lui-même.

En effet, la peur paralyse, rend passif, bloque la mise en action.

Cela signifie que vous n’agissez pas, que vous ne saisissez pas les opportunités, lorsque ces dernières se présentent, ce qui vous éloigne malheureusement de la réussite.

Par conséquent, surmonter votre peur de l’échec vous remettra dans le droit chemin vers votre réussite personnelle et professionnelle.

Voici nos 6 clés pour y parvenir, progressivement.

La peur de l’échec est un sentiment très répandu, qui peut paralyser même les plus grands leaders

Affranchissez-vous

Réussite professionnelle, réussite personnelle, réussite dans la vie : voilà des termes qui reviennent souvent dans les conversations familiales ou entre amis, pour faire le point.

Ainsi, la notion de réussite est souvent discutée dans le cadre d’un rapport aux autres, d’un rapport à des standards de société.

De fait, la peur de l’échec repose sur deux types de causes : les causes intérieures, liées à un manque de confiance en soi, et les causes extérieures, liées au regard des autres.

Dans les deux cas, vous devez vous affranchir de ces causes pour surmonter votre peur de l’échec.

Les causes intérieures sont en réalité des freins mentaux.

Vous laissez les émotions, les sentiments de l’instant, prendre le dessus sur votre capacité de contrôle.

Cela provoque de l’angoisse, de la panique, et aussi de l’inaction.

Cette passivité entretient votre peur de l’échec : c’est un cercle vicieux négatif.

De leur côté, les causes extérieures sont également des freins, plutôt sociétaux cette fois-ci, mais qui pèsent aussi sur votre psychologie.

En laissant le regard des autres, et la peur de leur jugement, influencer sur votre trajectoire de vie, vous placez cette peur de l’échec au centre de votre vie. Changez cela !

Pour ce faire, l’une des premières étapes sera d’accepter votre peur de l’échec.

Acceptez votre peur de l’échec

Il est important de prendre conscience de l’origine de votre peur de l’échec.

Dans 75% des cas, c’est plutôt un manque de confiance en soi qui prédomine, mais cela n’empêche pas que plusieurs origines causent votre peur de l’échec.

Pour pouvoir la surmonter, vous allez devoir faire un important travail introspectif afin d’accepter cette peur de l’échec.

Quel est l’intérêt d’un tel travail ?

Parce qu’accepter votre peur, c’est choisir de la maîtriser, plutôt que de la refouler.

Si cette peur existe, c’est bien pour une raison : plutôt que de chercher désespérément à la faire disparaître, adoptez des stratégies qui vous permettent de rester en contrôle.

Par exemple, si votre peur de l’échec est liée à votre peur de ne pas être à la hauteur, choisissez un environnement sécurisant pour faire votre projet, comme une association bénévole, où les attentes sont moins élevées.

Il existe bien d’autres manières de maîtriser sa peur de l’échec, après l’avoir acceptée.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

Mettez l’accent sur les processus

L’une des options à privilégier pour surmonter votre peur de l’échec, c’est de mettre l’accent sur les processus.

En effet, il n’est pas rare que cette peur soit émotionnelle, c’est-à-dire liée à votre environnement, aux réactions de votre entourage, personnel comme professionnel.

Pour prendre du recul et vous détacher de la peur d’échouer, il faut privilégier les processus et non les émotions au cours de vos expériences.

Cela consiste simplement à appliquer des méthodes, des techniques, pour prendre le contrôle de votre vie.

Si nous ne maîtrisons jamais les résultats ou l’avenir, nous pouvons en revanche maîtriser d’autres choses, comme les processus.

Cela permet de développer une approche plus efficace de la prise de décision ou de la mise en action.

Comment éviter les erreurs ou l’échec ?

Quelles sont mes ressources, mes forces, pour y parvenir ?

En vous posant les bonnes questions, vous pourrez enfin vous recentrer sur vous.

Focalisez votre énergie sur vous-même

La seule personne capable de surmonter sa peur de l’échec, c’est bien vous-même.

Vous êtes la seule personne à comprendre les enjeux autour de cette peur, à pouvoir en comprendre les origines.

Pour cela, améliorer votre confiance en vous, ainsi que votre leadership, sera essentiel.

Cela permettra de vous rendre plus fort, plus résilient, plus résistant face aux peurs qui vous consument.

Cela requiert du temps, de l’investissement, de l’énergie.

Cette énergie, si elle est concentrée sur vous-même, sera le meilleur investissement possible.

Vous pourrez entamer ce travail introspectif et vous lancer dans la reconquête de votre réussite.

Utilisez votre énergie pour voir plus loin, pour voir plus haut !

L’échec ne sera bientôt plus une peur ancrée dans votre quotidien

Voyez plus loin, plus haut

La peur de l’échec, c’est aussi la peur de ne pas être à la hauteur par rapport à d’autres personnes, ou bien par rapport aux standards que vous vous êtes fixés.

Cependant, comment savoir si vous allez les atteindre si vous ne tentez pas votre chance ?

Comment connaître vos limites si vous ne cherchez pas à les repousser ?

Comment avancer si vous faites toujours un pas en arrière ?

Cette philosophie de vie doit vous accompagner puisqu’elle sera votre clé pour surmonter la peur de l’échec.

Peur de l’échec et échec sont bien deux choses différentes : dans le premier cas, vous n’avez encore rien essayé, dans le second, vous avez tenté quelque chose mais cela n’a pas fonctionné.

La formule gagnante, c’est bien la deuxième, qui est synonyme de nouvelles expériences.

C’est pourquoi changer votre vision de l’échec est primordial pour surmonter votre peur.

Changez votre vision de l’échec

La réussite, tout comme l’échec, c’est avant tout une question de définition.

Votre vision de la réussite, et de l’échec, est sans doute différente de celle que possèdent vos parents, vos amis, vos collègues.

Votre vision de l’échec, comme 90% des gens, est sans doute négative.

Pourtant, avez-vous pensé à ce que l’échec peut apporter ?

Comme le disait un grand politicien, « la réussite, c’est aller d’échec en échec sans jamais perdre son enthousiasme ».

Cela signifie que vous avez toujours quelque chose à retirer de vos échecs : apprentissage, connaissances, expérience…

Ce sont là des leviers pour votre future réussite !

Et si vous passiez à une vision plus positive de l’échec, afin de surmonter vos peurs de ne pas réussir ?  

VOTRE PANIER