Découvrez les 3 points essentiels
pour augmenter ses revenus dans cette courte vidéo gratuite

Pourquoi vous ne changez pas ?


Changer de travail, changer d’amis, changer de vie : ce sont des idées qui vous sont sans doute déjà passées par l’esprit. 

Mais avez-vous réussi à les concrétiser ?

Pour beaucoup, le changement est facteur de stress ou d’angoisse : c’est une sorte d’inconnu, qu’ils préfèrent éviter.

Pourtant, le changement d’attitude, de comportement ou de vision pourrait bien changer votre vie tout entière.

Alors, pourquoi ne changez-vous pas ?

Découvrez des pistes de réflexion et des astuces dans notre article. 

Pour changer, passez à l’action !

Parce que le changement n’est pas naturel 

L’idée de changement semble incompatible avec l’être humain, à première vue : le changement s’accompagne d’efforts, aussi bien d’identification de nouveaux besoins, que de mise en action.

Par essence, l’être humain semble rester en attente, dans une forme de routine.

C’est justement cette vision, cette norme, cette croyance que vous avez de vous, qui vous empêche de changer. 

En effet, si vous n’avez pas la volonté de changer, ce dernier ne s’opérera jamais.

Chaque jour, de nombreuses personnes formulent des vœux, sans jamais faire ce qu’il faut pour changer leur situation : pas assez d’argent, pas assez de satisfaction, pas assez d’aventure

Si vous n’êtes pas heureux, il faut changer d’environnement, de croyances ou encore, de stratégies

Pour lutter contre la procrastination, vous devez chercher à vous engager en vous mettant dans des situations décisionnelles.

Une décision incarne le changement, même s’il est progressif : c’est un premier pas vers le changement de vie.

Seule la vraie décision pourra provoquer le changement, alors, mettez-vous en action !  

Acceptez le changement comme un élément naturel de votre parcours, voire même, un élément indispensable. 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

Parce que vous n’êtes pas prêt 

Parfois, vous pouvez avoir conscience qu’un changement est nécessaire pour votre condition, personnelle ou professionnelle.

Malgré cela, vous n’êtes pas prêt à franchir le pas.

C’est le cas par exemple quand vous avez certaines habitudes alimentaires ancrées dans votre quotidien, et que vous souhaitez perdre du poids.

Le changement n’est pas seulement une question de décision, c’est aussi une question de mental et de préparation

Afin de vous sentir prêt à changer, il faut que votre mauvaise habitude soit présente et source de douleur, à tel point que la seule solution devient le changement.

C’est vous mettre au pied du mur, dans l’obligation de vous mettre en action.

En réalité, personne n’est prêt à effectuer de changements drastiques dans son entreprise, s’il n’y est pas forcé, comme c’est le cas des licenciements économiques.

Mais certains choix requièrent du leadership, c’est-à-dire qu’ils impliquent un changement inévitable. 

Le problème, c’est que ne pas se sentir prêt est une source d’excuses pour ne pas avancer.

Il est toujours plus facile de choisir la facilité et de reculer face à l’obstacle, plutôt que d’aller affronter les difficultés.

Ces excuses constituent elles-mêmes un frein mental pour prendre votre décision de changement : affranchissez-vous de toute barrière mentale ! 

Ne laissez pas vos peurs vous empêcher d’être prêt à embrasser le changement : ouvrez-lui grand les bras ! 

Parce que vous avez peur 

Nous l’avons évoqué plus haut, mais le changement peut être synonyme de douleur.

Cette douleur est plus ou moins importante selon le type de changement que vous opérer.

Par exemple, rompre avec un entourage toxique est difficile : cela vous rend nostalgique, vous ramène à vos souvenirs, et vous empêche de concrétiser le changement d’environnement dont vous avez besoin.

Vous avez peur des conséquences, peur du résultat : cependant, ce n’est pas vous rendre service que de laisser vos peurs influencer vos décisions. 

Avec la rupture relationnelle, vous avez peur de franchir le pas, car vous savez ce que vous délaissez, mais pas ce que vous allez trouver.

Ou alors vous en avez conscience : vous savez que vous allez vous retrouver seul, avec vos propres sentiments.

C’est pourquoi vous devez procéder de manière logique et rationnelle : identifiez les causes de cette peur profonde.

Qu’est-ce qui vous empêche de changer une habitude ?

Pourquoi avez-vous peur de telle ou telle conséquence ?

De cette manière, vous pourrez aller de l’avant. 

La peur, ou les peurs, sont d’importants freins mentaux, qu’il est essentiel d’apprendre à maîtriser, tout comme les émotions.

Cela permet d’accepter le changement, et ses conséquences, de manière plus sereine et positive dans votre vie. 

Finalement, changer, ce n’est pas qu’une question de volonté, c’est aussi une question de méthode : il faut savoir comment accepter et enclencher un changement. 

Tout changement commence par vous.

Comment apprendre à changer ? 

Si le changement ne vous est pas naturel, si vous n’êtes pas prêt à vous lancer ou si vous avez peur, c’est normal.

Toute personne, y compris de grands leaders, ont eu du mal à changer, car cela signifie, quelque part, qu’une remise en question est nécessaire.

Cela peut être ressenti comme un échec par certaines personnes, ce qui n’invite pas à se dépasser

C’est pourquoi quelques astuces peuvent vous aider à accepter l’idée de changement, et l’inviter progressivement dans votre vie.

La première, c’est de chercher à vous engager à 110% auprès de différents publics : en étant responsables envers eux de la conduite d’un projet, vous verrez que le changement fait partie inhérente du projet en question.

Engagez-vous pour que le regard des autres soit votre moteur positif de changement. 

Ensuite, mettez l’accent sur la progression : que ce soit au travers de petites victoires ou de grands pas, prenez chaque nouvelle étape comme un élément de changement positif dans votre vie.

Cela vous rapproche toujours plus près de vos buts ultimes et de vos ambitions.  

Enfin, augmenter vos connaissances grâce à une énergie débordante est essentiel pour que le changement ne soit plus une difficulté ou un obstacle, mais plutôt une étape de vie.

Plus vous apprendrez de choses et vous ouvrirez au monde, plus vous constaterez que changer, c’est aussi accepter de nouvelles opportunités de réussites.

Alors, qu’attendez-vous ? 

VOTRE PANIER