Découvrez 3 stratégies secrètes pour doubler votre chiffre d’affaires en période de crise

15 clés pour réussir le lancement de son entreprise


Lancer son entreprise est le rêve de beaucoup.

La question n’est pas réellement de savoir si vous pourrez lancer votre entreprise, mais plutôt quelles sont les clés pour que ce lancement perdure et vous offre des opportunités de développement uniques ?

Découvrez nos 15 clés dans cet article, sans plus tarder !

Construisez votre réussite pas à pas   

1 – Trouver une idée

Une entreprise est vouée à l’échec si elle ne propose pas une idée, à minima originale, au reste du monde.

Votre entreprise doit répondre à un problème ou bien proposer une perspective innovante sur un marché déjà en développement.

Réfléchissez avant de vous lancer et étudiez le marché pour identifier les forces et faiblesses de votre entreprise.

Avoir la bonne idée ne suffit pas, il faut la convertir en projet.

2 – Développer un projet d’entreprise

Votre idée à elle seule ne suffira pas à développer votre entreprise. Il faut accompagner cette démarche d’un projet d’entreprise : culture d’entreprise, objectifs, ambition, esprit innovant

Cela peut se faire en collaboration avec d’autres personnes, mais en tant que chef d’entreprise, l’impulsion de ce projet d’entreprise vous revient.

Un chef d’entreprise doit être bien entouré pour assurer le succès de son projet d’entreprise.

3 – S’entourer des meilleurs

Il a de fortes chances qu’une personne, avec plus d’expérience que vous, soit passée par les mêmes étapes de lancement d’entreprise dans votre secteur d’activités.

Ainsi, acceptez de n’être entouré que des meilleurs : prenez conseil auprès de consultants expérimentés, demandez des retours informels d’autres chefs d’entreprises, inscrivez-vous dans des réseaux professionnels…

Même si vous êtes entouré des meilleurs, cela ne doit pas vous empêcher d’avoir un plan B.

4 – Avoir un plan B

Tout lancement d’entreprise comporte des risques, et même si vous pensez tout avoir sous contrôle, il est préférable d’envisager un plan B.

Ce dernier est simplement un choix stratégique : cela vous permet de rebondir rapidement en cas d’échec temporaire, ou bien de faire les bons choix en cas de dilemme.

Tout lancement nécessite d’avoir un plan de secours, mais quoi qu’il arrive, n’ayez pas peur de franchir le pas.

5 – Ne pas avoir peur

Beaucoup de chefs d’entreprises sont avides de se lancer, mais une fois le grand jour arrivé, décident de se rétracter : peur de l’inconnu, peur de l’échec, peur du jugement des autres

Bien des facteurs peuvent freiner ce type d’initiatives, qui ne sont pas de petits pas.

Face à cela, vous devez développer votre résilience afin de performer, même en cas de fortes émotions pour votre lancement.

Maîtriser ses émotions est essentiel pour lancer son entreprise avec réussite, mais penser stratégique est tout aussi important.

Lancer son entreprise, ça se fait en plusieurs étapes

6 – Penser stratégique

Un lancement d’entreprise ne s’improvise pas : il faut penser à plusieurs stratégies, sur plusieurs aspects.

Le produit ou le service compte autant que la communication que vous faites, mais aussi autant que le service marketing.

Donnez de l’importance à chaque dimension de votre entreprise, des ressources humaines aux ventes : c’est la clé de la réussite.

Réussir un lancement nécessite de la stratégie, mais aussi de la flexibilité.

7 – Se montrer flexible

Malgré l’importance de la préparation, la flexibilité joue un rôle essentiel dans la réussite du lancement de votre entreprise.

Entre imprévus, problèmes de dernière minute et déceptions, il faut garder votre niveau d’attentes assez bas afin d’être agréablement surpris des résultats, une fois qu’ils se présentent.

Gardez un état d’esprit flexible tout au long de votre aventure entrepreneuriale : c’est une qualité importante pour la pérennité de votre business.

Être flexible est important, mais vous devez aussi tirer des enseignements de toutes vos expériences.

8 – Tirer des leçons de chaque expérience

Dès le lancement de votre entreprise, vous allez réfléchir à certaines choses que vous auriez sans doute aimé faire autrement, ou inversement.

Soyez alerte et à l’écoute de ces expériences : elles sont votre ressource pour faire mieux la fois suivante.

Pour accompagner votre expérience, sachez créer des relations de confiance.

9 – Créer des relations de confiance

Une entreprise ne peut bénéficier d’un lancement positif qu’en créant des liens de confiance dès ses débuts.

Cela signifie que vos premiers clients comptent sans doute plus que ceux que vous obtiendrez par la suite.

Ces relations sont aussi valables au sein de votre entreprise.

Développer un environnement de confiance est essentiel pour réussir votre lancement d’entreprise, à condition de penser aussi « innovation ».

10 – Chercher l’innovation constante

L’innovation est l’une des clés de pérennité d’une entreprise : elle est ce qui garde votre entreprise en avance sur son temps et ses concurrents.

Elle est ce qui rend votre produit ou votre prestation indispensable.

Soyez donc dans un état d’esprit innovant, y compris dans votre manière de gérer vos équipes.

Innover est essentiel, mais croire en vous l’est tout autant pour votre entreprise.

Gardez la motivation tout au long du processus de lancement, et bien après…   

11 – Croire en votre leadership

Une entreprise a besoin d’un leader fort : c’est la seule personne qui doit croire, même en cas d’échec ou de difficultés, à son bien-fondé et son potentiel.

Continuez de croire en votre leadership en toutes circonstances, quels que soient les obstacles qui se dressent sur votre route.

Pour être un leader inspirant, restez à l’écoute de votre entourage.

12 – Être à l’écoute de vos collaborateurs

Votre entourage professionnel joue un rôle important dans le lancement, mais aussi le développement de votre entreprise.

Soyez à l’écoute de leurs conseils, remarques, coups de gueule : ils enrichissent votre façon de penser et donc, votre entreprise.

Si vos collaborateurs vous donnent leur avis, ils sont aussi là à chaque étape de l’aventure.

13 – Accepter d’échouer

Il s’agit d’un moment difficile pour tout à chacun, quelle que soit la taille de l’entreprise : échouer, entièrement ou à moitié, est difficilement acceptable pour un leader.

Mais voyez tout échec comme une opportunité de mieux réussir.

14 – Recommencer…

Utilisez cette expérience et les ressources dont vous disposez en interne pour revoir votre projet d’entreprise, innover et entreprendre

15 – … Pour mieux réussir

Puis franchissez le pas d’un nouveau lancement, encore plus fructueux que le précédent.

Connaître les risques d’un lancement est certes un atout, mais c’est aussi une belle leçon que de mettre l’accent sur votre passion en lançant votre activité ou votre entreprise.

VOTRE PANIER