OBTENEZ GRATUITEMENT 5 SEMAINES DE COACHING INTENSES
POUR VIVRE LA VIE & LA CARRIÈRE DE VOS RÊVES

Comment bâtir et développer une entreprise ?


Développer une entreprise, c’est bien, développer une entreprise rentable, c’est mieux.

Une entreprise rentable est une entreprise qui présente un bon rapport d’investissement.

C’est-à-dire que vous obtenez des bénéfices en limitant vos coûts, et que vous progressez et développez votre présence.

Pour en arriver à ce point, quelles sont les étapes indispensables pour bâtir et développer votre entreprise ?

Voici nos 12 étapes incontournables à étudier avant de lancer votre entreprise ! 

Pour développer une entreprise rentable, il faut savoir s’y prendre en agissant étape par étape.  

1. Ayez une idée innovante

Une entreprise est vouée à l’échec si elle ne propose pas une idée, à minima originale, au reste du monde.

Votre entreprise doit répondre à un problème ou bien proposer une perspective innovante sur un marché déjà en développement.

Réfléchissez avant de vous lancer et étudiez le marché pour identifier les forces et faiblesses de votre entreprise.

Avoir la bonne idée ne suffit pas, il faut la convertir en projet.

Votre idée à elle seule ne suffira pas à développer votre entreprise.

Il faut accompagner cette démarche d’un projet d’entreprise : culture d’entreprise, objectifs, ambition, esprit innovants…

Cette innovation doit être au cœur de votre approche.

Votre entreprise ne pourra pas être rentable si elle n’est pas innovante.

C’est-à-dire si elle ne s’adapte pas aux tendances ni aux évolutions du marché, avec flexibilité et créativité.

Cela peut se faire en collaboration avec d’autres personnes, mais en tant que chef d’entreprise, l’impulsion de ce projet d’entreprise vous revient.

Un chef d’entreprise doit être bien entouré pour assurer le succès de son projet d’entreprise.

L’innovation est l’une des clés de pérennité d’une entreprise.

Elle est ce qui garde votre entreprise en avance sur son temps et ses concurrents.

Elle est ce qui rend votre produit ou votre prestation indispensable.

Soyez donc dans un état d’esprit innovant, y compris dans votre manière de gérer vos équipes.

Innover est essentiel, mais croire en vous l’est tout autant pour votre entreprise.

De même, recrutez des talents innovants pour votre entreprise, qui sauront voir les avantages et inconvénients de vos produits et services. 

La capacité d’innovation de votre entreprise, mais aussi de votre leadership, détermine la rentabilité de votre entreprise sur le long terme.

2. Déterminez vos forces et vos faiblesses

Pour être rentable, il faut connaître les forces et faiblesses de votre entreprise.

Cela vous aidera d’un point de vue purement commercial et économique que d’un point de vue managérial.

En sachant sur quoi vous reposer et quels leviers d’action utiliser, ou à l’inverse, sur quelle dimension ne pas vous appuyer, vous allez gagner en pertinence et faire en sorte que vos choix soient toujours plus stratégiques.

N’hésitez pas à prendre conseil autour de vous, aussi bien de personnes expertes que de vos équipes de terrain, pour vous forger cette opinion.

Il est possible d’avoir recours à une personne extérieure ou un coach de vie, qui pourra trouver immédiatement les dysfonctionnements ou les rouages bien ancrés de votre entreprise. 

Bien entendu, cela nécessitera une adaptation de votre stratégie.

Si vous êtes conscient d’une faiblesse qui peut être corrigée, il faut agir en conséquence.

Par exemple, un manque de visibilité sur Internet pourrait freiner vos ventes de produits.

Faire appel à un spécialiste des réseaux sociaux, ou suivre un mentorat pourra vous aider à développer un nouvel élan dans votre entreprise.

Rationaliser son entreprise passe d’abord par le cœur du sujet : vos produits et services.

Votre chiffre d’affaires est souvent concentré sur une typologie de produits/services, qui doit être priorisée en termes de marketing et de publicité.

En effet, il est important de repenser ces produits/services en vue d’améliorer l’efficacité de vos ventes.

Pour cela, trouvez ce qui les rend uniques, différents et attractifs.

Communiquez simplement autour de ça.

Mettez l’accent sur la manière dont ces produits peuvent répondre à des besoins du quotidien et comment ils proposent une solution.

Cette approche est toujours gagnante.

C’est de cette manière que vous exploitez vos forces comme levier de visibilité et de réussite.

Pour conquérir un marché et transformer votre entreprise, il faut comprendre vos forces et vos faiblesses.

Ces dernières sont essentielles pour savoir comment vous positionner sur le marché.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

3. Comprenez le marché et votre secteur d’activités

Comprendre votre marché et votre secteur d’activités est indispensable pour transformer votre business en entreprise rentable.

Il est peu probable que vous soyez sur un marché sans aucun concurrent.

Cela signifie que vous devez travailler votre présence pour amenuiser celle des autres.

Mais attention, il faut concentrer vos efforts d’omniprésence et ne pas vous disperser.

Cela passe par la mise en place de stratégies sur les réseaux sociaux : le nom de votre marque doit apparaître partout.

C’est ce que l’on appelle le « branding » : associez vos produits et vos services à une image de marque, qui pourra cibler un public particulier.

Choisissez des messages simples, des images percutantes et communiquez avec un style bien à vous.

Cette (omni)présence sur le marché permet de rationaliser vos efforts en vue d’être mieux vu, pour mieux vendre.

Mais avant de vous placer sur ce marché, il faut en comprendre les dynamiques.

Avant d’élaborer n’importe quelle stratégie, il faut vous poser la question suivante : « où serait ma place si je me lançais maintenant ? ».

Il peut s’agir de résoudre un problème préexistant sur votre secteur d’activités depuis des années, proposer une alternative, une approche innovante

Le plus important, c’est d’avoir les clés de compréhension pour faire vos choix d’entreprise.

Un contexte économique difficile nécessitera de faire des choix stratégiques sur votre production et votre communication.

Soyez conscient des choses en vous mettant en quête proactive d’informations.

Le marché et chaque secteur d’activités sont différents, en termes d’attentes et de réussites.

À vous de les apprivoiser pour renforcer la rentabilité de votre entreprise. 

4. Mettez l’accent sur votre passion

La passion doit réellement être au cœur de votre stratégie d’entreprise.

Sans passion, votre entreprise ne sera jamais rentable, car vous perdrez du temps et de l’énergie.

Si vous êtes passionné par votre entreprise ou son sujet, vous optimiserez toujours votre temps et votre énergie.

Le temps et votre rapport à ce dernier déterminent si vous aimez réellement quelque chose.

Avez-vous déjà passé une journée avec quelqu’un, ou fait une activité, où le temps a semblé passer si vite ?

Cela signifie que vous perdez la notion du temps, car votre temps est utilisé à bon escient : pour votre divertissement, pour votre détente, pour votre bien-être, pour votre moral.

Ainsi, les activités, ou les rencontres, qui font perdre la notion du temps sont les meilleures.

En effet, ce sont celles pour lesquelles vous n’aurez jamais de difficulté à vous investir ou vous engager.

Pour votre passion, c’est la même chose.

Si elle vous fait perdre la notion du temps, alors elle pourra facilement se transformer en profit.

Si votre temps est long, c’est probablement que vous n’êtes pas suffisamment passionné par votre activité.

Ainsi, il faut savoir vous laisser porter par ce qui vous passionne, sans jamais regarder l’heure.

C’est votre source d’énergie.

Il existe différents niveaux de rentabilité d’une passion.

Lorsque vous êtes décidé à en faire une source de revenus profitable, il faut vous poser cette question essentielle pour éviter la faillite immédiate.

En effet, certaines passions peuvent être très précises ou techniques.

Ce qui vous place sur un marché de niche (par exemple, les coques de bateaux).

Tandis que d’autres passions sont plus généralistes et orientées sur les compétences (comme la rédaction, ou l’appétence pour les réseaux sociaux).

Comprendre la rentabilité de cette passion vous aidera à affiner votre plan d’action.

Mais également à déterminer comment transformer cette passion en réel profit.

Ainsi, s’il n’existe aucun marché, cela peut représenter un risque.

Êtes-vous prêt à le courir ?

C’est votre décision. 

Une passion n’est pas toujours rentable, mais il existe aujourd’hui des opportunités infinies de transformer votre passion en profit.

Soyez à l’écoute, et entourez-vous d’alliés.

Construire son entreprise de manière rentable nécessite d’avoir une approche par phase    

5. Renforcez votre entourage

Il a de fortes chances qu’une personne, avec plus d’expérience que vous, soit passée par les mêmes étapes de lancement d’entreprise dans votre secteur d’activités.

Ainsi, acceptez de n’être entouré que des meilleurs.

Prenez conseil auprès de consultants expérimentés, demandez des retours informels d’autres chefs d’entreprises, inscrivez-vous dans des réseaux professionnels…

Même si vous êtes entouré des meilleurs, cela ne doit pas vous empêcher d’avoir un plan B.

Une entreprise ne peut bénéficier d’un lancement positif qu’en créant des liens de confiance dès ses débuts.

Cela signifie que vos premiers clients comptent sans doute plus que ceux que vous obtiendrez par la suite.

Ces relations sont aussi valables au sein de votre entreprise.

Développer un environnement de confiance est essentiel pour réussir votre lancement d’entreprise, à condition de penser aussi « innovation ».

Bien entendu, vous recherchez certains types de talents, avec des compétences clés particulières.

Informatique, gestion de projets, communication : chacun sa sphère, chacun ses connaissances.

Mais au-delà du talent, vous recherchez aussi des individus pour faire grandir votre entreprise, c’est-à-dire des personnalités, des mentalités.

La créativité est une dimension intéressante à tester au cours d’un recrutement.

En effet, elle met les candidats face à des situations difficiles, permettant de comprendre leur état d’esprit.

Face à l’obstacle, tandis que certains abandonneront facilement, d’autres trouveront des solutions innovantes pour s’en sortir.

Trouver de bons collaborateurs, ce n’est pas seulement trouver des collaborateurs qualifiés, mais aussi des collaborateurs inspirants.

Pour cela, vous investir dans le recrutement est essentiel. 

En engageant des personnes avec qui vous avez de bonnes affinités, professionnellement parlant, vous allez développer le potentiel de rentabilité de votre business.

6. Construisez une culture d’entreprise 

Pour employer des personnes motivées et qui auront envie de s’engager autant que vous dans le succès de votre entreprise, vous devez développer une culture d’entreprise.

Cela boostera la rentabilité de votre entreprise.

Cette culture d’entreprise dérive généralement de votre propre personnalité et des aspirations que vous avez pour votre business.

Par exemple, l’environnement de travail, les possibilités de développement personnel, l’évolution économique

Créer un environnement stimulant donnera envie aux gens de s’investir.

Vous pourrez attirer des profils clés, qui aideront votre entreprise à décoller ou à maintenir un très bon niveau d’activité.

Leur accorder ce type d’avantages et rester à leur écoute est important pour la pérennité de vos affaires, tout autant que de partager avec eux votre vision de l’avenir.

Si vous êtes une start-up, jouez la carte de la flexibilité.

Si vous êtes une grande entreprise, jouez la carte de l’innovation, ou de la sécurité.

En fonction de votre entreprise, vous devrez adopter un discours différent pour savoir attirer les bons talents.

Votre culture d’entreprise est un élément qui va beaucoup peser dans la décision d’accepter, ou non, une offre d’emploi.

Pour 65% des cadres et travailleurs qualifiés, la qualité de vie au travail, ainsi que les opportunités offertes par l’employeur, sont un pilier essentiel pour leur épanouissement au travail.

Avec la génération des Millenials, cet épanouissement est devenu une condition sine qua non pour accepter un emploi.

Comme la sensation de contribuer à un monde meilleur, les conditions de travail flexibles et à domicile, du matériel informatique dernière génération…

Si vous cherchez à attirer des talents, les talents doivent y trouver leur compte, eux aussi.

Votre culture d’entreprise comptera donc énormément. 

La culture d’entreprise influence souvent les choix stratégiques faits par les collaborateurs, notamment dans le rapport à la clientèle.

Il s’agit de la « culture client », qui découle directement de la culture d’entreprise.

Par exemple, pratiquer une politique d’ouverture, de flexibilité et d’écoute permettra de retranscrire certains comportements vis-à-vis des clients, pour des relations durables et de confiance.

La culture d’entreprise, c’est aussi construire l’image que souhaite renvoyer l’entreprise vers l’extérieur.

En effet, c’est la raison pour laquelle la culture d’entreprise comprend une dimension client.

Cependant, la culture d’entreprise, c’est avant tout une question de personnes.

C’est donc la manière dont l’entreprise définit une équipe qui gagne, qui s’épanouit, qui est performante.

Cette définition, si elle comprend des bases partagées au sein de la même entreprise ou organisation, est forcément évolutive en fonction du contexte, mais aussi des personnalités.

Créer une culture d’entreprise est un processus en constant développement.

N’ayez pas peur de faire vos choix et de les assumer pour créer une culture d’entreprise qui vous ressemble, à vous et à votre entreprise !

La culture d’entreprise flexible et favorable à ses employés est l’un des trois facteurs les plus recherchés par les grands talents de ce monde.

À vous de jouer ! 

Construire une culture d’entreprise se fait avec le temps et les personnes, mais à condition de suivre certains principes de base. 

7. Trouvez les bonnes ressources

Pour être rentable, votre entreprise doit faire appel aux ressources nécessaires pour avancer.

Cela en revient à une autre question essentielle, celle des ressources matérielles, financières, économiques, mais aussi humaines.

C’est une question que vous devez vous poser en permanence, car elle est déterminante pour le bon fonctionnement de votre entreprise.

Chaque poste doit être justifié, mais tout recrutement peut représenter un risque.

Il faut donc peser les avantages et inconvénients des différents postes, définir clairement les objectifs et effectuer un suivi efficace de leur performance.

De manière générale, cela doit vous amener à vous interroger sur le type de culture d’entreprise que vous voulez instaurer.

La notion d’argent est très complexe, surtout au sein des entreprises.

C’est à la fois quelque chose de très galvaudé, qui existe dans le quotidien de n’importe qui, mais qui, en même temps, reste un sujet tabou.

Cela s’explique par le fait que les gens possèdent une vision de l’argent différente d’un pays à l’autre, mais aussi d’une catégorie sociale à une autre.

En effet, pour la majorité des gens, l’argent est le résultat d’un travail, c’est une récompense.

En réalité, l’argent est un levier, car c’est un outil de transformation de vos projets en rêves.

Si vous considérez l’argent comme un résultat, alors vous allez le considérer comme une fin en soi.

Pourtant, il faut voir l’argent comme une ressource illimitée pour concrétiser vos projets.

C’est en investissant de l’argent dans un projet immobilier que vous obtenez un résultat : un patrimoine et des ressources.

C’est en plaçant de l’argent sur des produits bancaires que vous récupérez des intérêts, qui sont aussi des ressources.

L’argent n’est pas le résultat, c’est bien le moyen pour obtenir un résultat.

Le jour où vous avez compris ce secret et que vous l’appliquez dans votre quotidien, alors vous allez pouvoir booster vos finances.

Il est justement essentiel d’être créatif et innovant pour décupler vos revenus et booster vos finances.

L’une des premières options, c’est de multiplier les sources de revenus, en ayant une deuxième activité ou un placement rémunérateur.

L’immobilier est généralement une bonne option, y compris pour les petits budgets, mais la Bourse ou les placements bancaires sont aussi de bonnes alternatives, sans oublier l’épargne.

Cela peut aider votre entreprise à avoir un portefeuille économique et financier solide, pour faire face à des dépenses imprévues.

Les ressources financières sont indispensables pour que votre entreprise soit rentable

Augmenter vos finances est un autre levier essentiel pour donner vie à vos rêves.

Il est rare qu’un rêve soit gratuit, il faut donc avoir les bonnes ressources pour le concrétiser.

Identifiez ce dont vous avez besoin pour avancer. 

8. Utilisez les bons outils

Que ce soit en interne ou en externe, vous devez trouver les bons outils pour rentabiliser votre entreprise.

Mettre l’accent sur la formation continue, trouver les bons talents ou encore, encourager la créativité, sont des outils à votre réussite.

D’autres outils vous guideront dans votre prise de décisions ou la priorisation de vos actions massives, comme l’Agenda 110.

Vous avez tout intérêt à choisir d’inclure vos collaborateurs pour prendre des décisions stratégiques clés, afin qu’ils soient engagés dans ce processus avec vous et qu’ils ne le voient pas comme une menace extérieure.

Ainsi, la meilleure manière de rationaliser votre entreprise, c’est de prendre un avis extérieur pour obtenir des conseils avisés, mais d’interroger en interne pour prendre les bonnes décisions. 

À vous d’assurer en tant que leader !

Il s’agit d’un moment difficile pour tout un chacun, quelle que soit la taille de l’entreprise.

Ainsi, échouer, entièrement ou à moitié, est difficilement acceptable pour un leader.

Mais voyez tout échec comme une opportunité de mieux réussir.

Recommencez pour mieux réussir.

Trouver les bons outils pour développer votre entreprise déterminera son niveau de rentabilité.

La balle est dans votre camp.

9. Développez les bonnes stratégies

Un développement d’entreprise ne s’improvise pas.

Il faut penser à plusieurs stratégies, sur plusieurs aspects.

Le produit ou le service compte autant que la communication que vous faites, mais aussi autant que le service marketing.

Donnez de l’importance à chaque dimension de votre entreprise, des ressources humaines aux ventes, car c’est la clé de la réussite.

Réussir un développement nécessite de la stratégie, mais aussi de la flexibilité.

Malgré l’importance de la préparation, la flexibilité joue un rôle essentiel dans la réussite du lancement de votre entreprise.

Entre imprévus, problèmes de dernière minute et déceptions, il faut garder votre niveau d’attentes assez bas afin d’être agréablement surpris des résultats, une fois qu’ils se présentent.

Gardez un état d’esprit flexible tout au long de votre aventure entrepreneuriale, c’est une qualité importante pour la pérennité de votre business.

Être flexible est important, mais vous devez aussi tirer des enseignements de toutes vos expériences.

Dès le lancement de votre entreprise, vous allez réfléchir à certaines choses que vous auriez sans doute aimé faire autrement, ou inversement.

Soyez alerte et à l’écoute de ces expériences, elles sont votre ressource pour faire mieux la fois suivante.

Avez-vous déjà pris quelques minutes pour penser à votre avenir, même tout proche, c’est-à-dire, ce que vous ferez demain ?

Votre vie est faite d’objectifs, plus ou moins importants, plus ou moins à long terme.

Ces objectifs, mis tous ensemble, constituent ce que l’on appelle une stratégie de vie.

En effet, il s’agit de la manière dont vous envisagez de passer votre vie.

La stratégie de vie, ou plan de vie, correspond à une vision que vous avez.

Recherchez-vous le bonheur, la simplicité, le bien-être, la célébrité ?

Par rapport à cette vision, vous allez établir des projets de vie, qui seront liés à des valeurs que vous portez, qui sont chères à votre cœur.

C’est là que vous entrerez dans une phase plus précise de mise en action de votre vision.

Vous allez élaborer des buts, qui seront soutenus par des objectifs.

Et ces objectifs, c’est qui vous amène à l’action.

Vous l’aurez compris, les objectifs sont des outils pour mener à bien votre stratégie de vie, qui requièrent volonté, envie et passion.

Développer les bonnes stratégies vous aidera à rentabiliser votre entreprise, à condition de savoir faire des choix forts en créant une image de marque.

10. Créez votre image de marque

Votre image de marque est un outil pour rentabiliser votre entreprise en lui donnant de la visibilité, ainsi qu’un public cible engagé.

Vous aurez besoin des retours de vos clients (qu’ils soient constructifs ou non) pour rationaliser vos efforts et gagner en efficacité dans votre stratégie de ventes.

Pour cela, ayez un service client de qualité, à l’écoute.

L’objectif de votre service client : rapidité, efficacité, priorité.

Vos consommateurs doivent sentir qu’ils sont écoutés et que leurs remarques sont prises en compte.

Calculez les marges que vous pouvez utiliser à des fins commerciales, pour proposer des gestes, des remplacements de produits ou des livraisons gratuites.

Ces petits gestes fidélisent la clientèle.

Grâce à votre service client, vous êtes prêt à conquérir le marché !

Par ailleurs, Internet évolue plus vite que son ombre, plus vite que n’importe quoi ou n’importe qui.

Avec les réseaux sociaux, il est très facile de passer du statut de star à celui d’inconnu au bataillon.

La solution tient en un mot : personal branding.

Votre image de marque, c’est ce qui vous distingue des autres, des concurrents, des adversaires du même secteur.

Même chose sur le plan individuel : qu’avez-vous de plus que ce diplômé de la même école que vous ?

Le but du personal branding, c’est d’attirer l’attention du web sur les caractéristiques et/ou compétences de la personne/produit en question.

Par exemple, comment les stars parviennent-elles à se créer une image de marque ?

En s’investissant pour des causes qui les tiennent à cœur, ce qui touche un public plus ou moins large.

Les problématiques sociales, de santé ou d’environnement sont particulièrement « tendances ».

Eh oui, sur les réseaux sociaux, tout se monétise et tout n’est que business.

C’est pourquoi vous devez, en même temps que vous créez votre image, cibler une audience particulière.

Vous ne parviendrez jamais à conserver votre image si vous n’avez pas un solide public pour vous soutenir ou suivre vos activités.

En définissant qui vous êtes, ce que vous apportez à la communauté, vous visez dans le mille !

Pour cela, adoptez la stratégie des « 3 C » : contenu, créativité, cohérence.

Une image de marque doit être entretenue pour être facteur de rentabilité pour votre entreprise.

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour réussir à convertir votre entreprise en business rentable : vous-même.

11. Refusez la perfection

L’ennemi de la rationalisation n’est autre que la perfection.

C’est l’erreur de beaucoup d’entreprises de croire qu’il faut tout mener de façon brillante.

Aucune campagne de communication n’est jamais parfaite.

Il n’est pas toujours facile d’anticiper ce que les consommateurs vont percevoir, malgré les sondages réalisés en amont.

Même chose avec la qualité des produits, ou encore les décisions stratégiques pour le lancement économique.

De fait, préférez agir et communiquer, plutôt que d’attendre jusqu’à ce vos produits/services soient parfaits.

Mettez l’accent sur le besoin de « feedback » pour nourrir cette évolution vers la perfection, sans en faire un objectif en soi.

En privilégiant une action plutôt qu’un beau discours, vous rationalisez les efforts de vos équipes qui peuvent se concentrer sur l’essentiel : le contenu.

En plus du contenu, l’expérience client est absolument essentielle pour votre stratégie de rationalisation.

Que ce soit à travers des films ou des histoires, on apprend depuis tout petit que la perfection, c’est attirant, c’est un idéal.

Pourtant, la perfection fait tout le contraire et peut même devenir l’ennemi du bien dans de nombreuses circonstances.

Il est tentant de rechercher la perfection pour lancer son entreprise : il faut que tout soit parfait pour « que ça marche ».

La perfection présente une conception fausse, celle d’être associée à la réussite.

Mais votre quête de perfection n’est pas synonyme de réussite.

Même dans certains cas où vous pensez avoir tout mené à la perfection, cela ne mènera pas au résultat souhaité.

La perfection est une quête sans fin.

Il faut être réaliste, il est toujours possible de mieux performer.

Chacun peut donner le meilleur de soi-même, mais il restera toujours une marge à franchir.

Par conséquent, viser la perfection peut devenir stressant, angoissant, et vous faire hésiter dans votre prise de décision ainsi que votre mise en action.

Vouloir tout faire à la perfection, plutôt que de faciliter votre travail, vous rend la tâche plus ardue : et si c’était mieux comme ça ?

Et s’il fallait plutôt prendre cette approche ?

Et s’il fallait changer les couleurs de ce produit ?

Votre perfectionnisme vous empêchera de concrétiser votre mise en action, ou pourra même aller à l’encontre de vos actions massives précédentes, créant de l’incohérence et de l’hésitation.

Les perfectionnistes considèrent qu’ils peuvent s’améliorer en permanence.

Si cela est un atout pour développer une vision exigeante et stratégique, en pratique, au quotidien, cela empêche de prioriser.

Viser la perfection n’est pas un élément focalisé ou concentré sur un objectif, mais plutôt sur une multitude d’objectifs.

Cela rend les erreurs plus promptes à se produire, ce qui génère frustration et agacement chez les perfectionnistes.

Refusez la perfection pour permettre à votre entreprise de se développer et d’être rentable sur le long terme. 

12. Apprenez à faire des choix forts

C’est peut-être l’étape qui vous prendra le plus de temps.

Mener une entreprise, d’autant plus vers la rentabilité, nécessite de prendre les bonnes décisions.

Ces décisions sont parfois des choix difficiles.

Beaucoup de chefs d’entreprises sont avides de se lancer, mais une fois le grand jour arrivé, décident de se rétracter : peur de l’inconnu, peur de l’échec, peur du jugement des autres…

Bien des facteurs peuvent freiner ce type d’initiatives, qui ne sont pas de petits pas.

Face à cela, vous devez développer votre résilience afin de performer, même en cas de fortes émotions pour votre développement d’entreprise.

Maîtriser ses émotions est essentiel pour lancer son entreprise avec réussite, mais penser stratégique est tout aussi important.

Ayez un esprit de gagnant et misez sur votre énergie.

Ne laissez pas les croyances limitantes prendre le dessus sur vous.

Toute limitation est elle-même limitée, car il existe toujours un moyen de contourner, surpasser ou réussir autrement.

Il faut vous forger un esprit de gagnant en adoptant une posture conquérante face à votre quotidien.

Ne repoussez pas l’instant présent pour attendre le « bon moment » pour lancer votre entreprise.

Il n’y a jamais de bon moment.

La conjoncture actuelle ne sera pas toujours favorable.

Vous n’aurez pas toujours le temps ou l’argent pour vous lancer.

Si vous vivez dans la peur et le manque de confiance en vous, alors vous avez perdu d’avance.

Et si vous pensiez comme un gagnant, pour une fois ?

Pour réussir à gérer votre entreprise et la rentabiliser, il faut aussi une bonne dose d’énergie.

Réussir ne s’improvise pas, ça s’organise, ça s’affine, ça se revoit, à condition de pouvoir s’engager à 110% dans toutes les étapes de développement de votre entreprise.

Faire de votre business une entreprise rentable nécessite que vous vous investissiez entièrement dans ce projet.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour réussir et vivre de votre passion !

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

VOTRE PANIER