Découvrez 3 stratégies secrètes pour doubler votre chiffre d’affaires en période de crise

Les 14 secrets pour organiser votre temps


C’est une phrase que l’on entend souvent : « je n’ai pas le temps ».

Il est intéressant de voir que, malgré qu’il s’agisse d’une notion universelle, le temps est perçu différemment d’une personne à l’autre.

Cela s’appelle les priorités.

L’organisation de vos journées en fonction de ces priorités vous permettra alors d’optimiser votre temps pour en faire un levier de réussite.

Si vous voulez faire bon usage de votre temps, lisez nos 14 secrets sur l’organisation efficace du temps, vous ne le regretterez pas ! 

Organiser son temps efficacement nécessite quelques basiques.

1. Identifiez votre profil d’organisation 

L’organisation du temps est primordiale dans tous les domaines, personnels comme professionnels.

Les enjeux autour d’une bonne gestion du temps sont importants : la productivité peut augmenter de 40% !

Dans une société où la procrastination (notamment liée aux réseaux sociaux) est reine, il est d’autant plus important de bien répartir son temps.

Pour comprendre quels sont les piliers de l’organisation de votre temps, vous devez comprendre la nature de cet exercice.

Tout simplement, il s’agit de l’atteinte de vos objectifs.

Sans objectifs, organiser votre agenda ou votre temps représente moins d’intérêt.

C’est justement une dimension que beaucoup de gens oublient lorsqu’ils vivent leur semaine.

Quels sont mes objectifs ?

Qu’est-ce que je cherche à accomplir ?

C’est pourquoi il faut identifier votre profil d’organisation pour comprendre comment construire votre gestion du temps.

Si vous avez une personnalité retardataire, vous travaillerez plus facilement sous la pression et avec des outils réactifs et adaptables.

À l’inverse, si vous êtes du genre organisé, vous apprécierez les outils de planification et les utiliserez à bon escient pour optimiser votre temps.

Dans tous les cas, quel que soit votre profil, il faut mettre l’accent sur trois piliers pour organiser votre temps efficacement : la planification, l’évaluation et la priorisation. 

Comprenez vos mécanismes d’organisation pour performer et optimiser votre temps ! 

2. Planifiez

Planifier, ce n’est pas évaluer ou prioriser.

C’est d’abord écrire vos objectifs, vos buts, vos ambitions, avec des échéances claires et précises.

C’est préparer un agenda avec des dates butoirs, que vous allez suivre progressivement.

La planification est une étape essentielle pour gérer votre temps, car cela vous donne un outil de visualisation de vos échéances, disponibilités et indisponibilités.

Pour atteindre votre réussite, vous allez établir des plans d’action avec des jalons ou des étapes importantes.

Il pourra s’agir du lancement de la version internationale de votre site web, de l’obtention d’un contrat prestigieux ou du cap des 100 000 commandes.

Quels que soient ces jalons, ces derniers vont constituer des objectifs hors sol pour vous, en tant que leader.

Ces objectifs sont cependant inscrits dans un environnement évolutif : contexte économique, marché, performance de l’entreprise et de ses collaborateurs…

Il s’agit alors d’adopter une planification à la fois flexible et stratégique pour votre projet, qui va de pair avec un leadership stratégique.

En gestion des entreprises et donc, du temps, il existe une loi intéressante qui a été énoncée par Maxwell.

Cette dernière indique que le niveau d’entrepreneurship et celui de réussite sont intimement liéset équilibrés.

En revanche, cette loi indique également que cet équilibre peut être menacé.

À vous d’être toujours à l’affût, pour aller plus loin et faire les bons choix sans mettre en péril votre entreprise.

La planification est clé pour organiser votre temps.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

3. Évaluez

Évaluer est la seconde étape de votre parcours, au cours de laquelle vous identifiez le temps et les ressources nécessaires pour atteindre vos objectifs.

C’est souvent une étape statique, bien qu’elle doive s’inscrire dans la proactivité.

Cela consiste à faire le point sur vos ambitions, vos aspirations et même vos rêves, afin de trouver les bons leviers à activer.

C’est souvent mal perçu, mais c’est un fait : les « perdants » resteront toujours des « perdants ».

Mais pas parce qu’ils sont mauvais ou qu’ils ne savent pas atteindre leur objectif, non.

Ils restent perdants, car ils se pensent comme étant des perdants, et ils véhiculent cette image à leur cerveau en permanence.

En d’autres termes, ils laissent leurs croyances prendre le dessus et les paralyser dans une situation de pauvreté : pauvreté mentale, intellectuelle, mais aussi physique.

Ainsi, les pauvres restent pauvres et ne deviennent pas riches parce qu’ils n’ont pas la bonne approche des choses.

Plutôt que de vous déminer, croyez en vous et avancez.

La pauvreté, c’est avant tout une question d’état d’esprit.

Pour se démarquer et gagner, il faut commencer par refuser les croyances pauvres, afin de vous dépasser.

Cela vous permet de renforcer votre esprit en développant une vision et en laissant libre cours à votre créativité.

Ce sont des éléments essentiels pour vous affranchir et décupler votre potentiel.

En effet, c’est le ciment de votre confiance en vous, qui devient la base de votre future réussite.

Votre créativité et votre vision vous serviront pour voir plus loin, avec confiance. 

Dans votre phase d’évaluation, agissez avec cela à l’esprit pour renforcer vos croyances et vous aider à établir un plan d’action ambitieux.

L’évaluation de vos ressources et de vos leviers est primordiale pour avancer.

4. Priorisez

Prioriser, c’est l’étape finale qui, en fonction de votre situation, vous invite à construire votre réussite pas à pas dans un sens ou un autre.

Réalistes, mais ambitieux, vos objectifs doivent vous accompagner dans votre quotidien, et être ajustés si nécessaire.

Vous voulez multiplier vos chances d’accomplir vos objectifs ?

C’est très simple : il suffit de développer une feuille de route efficace.

Pour cela, il faut penser chaque jour à vos objectifs. Ils doivent faire partie intégrante de votre routine au quotidien, du lever au coucher.

Ce n’est que de cette manière que les grands leaders de ce monde accomplissent leurs objectifs.

Chacun sa recette pour y parvenir, mais il est important de vous investir à 110% dans votre réussite future.

Et pour cela, il est important de visualiser votre réussite.

Rien de tel qu’une feuille de route pour cela.

Ainsi, en écrivant vos objectifs intermédiaires, à court, moyen et long terme, de manière régulière, vous avez le pouvoir de transformer vos écrits en actions concrètes.

Dans une journée, il n’est pas possible d’accomplir des milliers de choses, ou bien de faire avancer votre feuille de route de plusieurs cases.

Il faut accepter que votre réussite puisse prendre du temps, qu’elle soit longue, mais aussi le résultat de plusieurs étapes d’organisation.

Ainsi, organiser votre journée autour de certaines priorités est une manière de faire un pas de plus vers votre réussite globale.

Ces priorités sont essentielles, car elles sont le résultat d’une décision faite de votre propre chef.

Si vous ne choisissez pas de priorités chaque jour, alors, vous laissez les autres décider pour vous.

Vous perdez le contrôle sur votre réussite, vous vous en éloignez.

Par exemple, apprendre une langue ou écrire un livre, cela requiert du temps.

Mais si vous ne les placez pas comme des priorités chaque jour, vous aurez tendance à laisser tomber, au défaut de quelque chose d’autre de plus facile ou accessible.

Vous devez rester focalisé sur vos priorités, afin de leur donner la place nécessaire dans votre action du quotidien et afin de progresser.

C’est là que votre mental prend le dessus.

En général, il ne faut pas plus de 5 minutes par jour pour prendre 3 décisions qui peuvent changer votre semaine ou votre année.

Vos priorités doivent dicter vos décisions et votre comportement. 

5. Agissez

Grâce à votre feuille de route, la mise en action est plus efficace.

Une fois par semaine, faites le point sur ce que vous avez fait, ce qui est en attente et ce qu’il faut faire dans le futur.

Cette répartition permet de prioriser vos tâches et vos actions au quotidien, en les intégrant dans votre routine.

Que ce soit sur un bout de papier, un carnet dédié, votre ordinateur ou votre téléphone portable, ayez toujours cette feuille route à portée de main pour visualiser vos objectifs et garder le cap.

La force de l’habitude et de la routine, c’est d’être un élément transformateur de votre succès en réussite totale.

Inscrivez vos objectifs tangibles dans vos priorités du quotidien pour développer votre business efficacement.

Beaucoup de gens restent passifs face à des questions importantes ou face à des choix qu’ils jugent cornéliens.

Cette passivité n’est, en aucun cas, bénéfique à court ou à long terme.

Elle s’explique souvent par une forme de peur : peur de l’échec, peur de faire un choix, peur d’être jugé…

Mais en laissant ces peurs vous dominer, vous les laissez dominer votre vie.

Si vous n’êtes pas en mesure de faire des choix lorsque cela est essentiel pour votre carrière ou votre vie personnelle, alors vous n’avez pas la maîtrise de votre propre vie.

C’est pour cette raison que la passivité n’est jamais la solution et qu’il faut lui préférer l’action massive.

Ainsi, avec elle, vous n’aurez jamais aucun regret.

Bien entendu, il existe différents types d’actions.

Il peut s’agir d’observer, dans un premier temps, avant de faire un choix conscient.

Il peut aussi s’agir aussi d’une action coup de poing, pour générer une prise de conscience chez un proche ou un collègue.

Vous voyez, il existe bien des manières de vous extraire de votre passivité.

Pour cela, interrogez-vous : est-ce qu’une action immédiate pourrait servir mes intérêts à court ou moyen terme ?

Si c’est le cas, lancez-vous et vous réussirez !

Choisissez toujours d’agir à défaut d’attendre, c’est une manière de toujours utiliser votre temps à bon escient.

6. Utilisez des outils de gestion du temps

Tout le monde n’est pas égal face à la gestion du temps.

C’est quelque chose de naturel pour certains, de plus compliqué pour d’autres.

Si vous avez tendance à être systématiquement en retard, par exemple, il y a des chances que vous impactiez ce comportement sur votre emploi du temps.

Ainsi, il est important de trouver les bons outils pour gérer votre temps.

Quel que soit le support que vous utilisez, ce dernier doit vous offrir l’encadrement nécessaire pour exercer une certaine autodiscipline.

À vous de les adapter selon vos besoins.

Que ce soit pour la gestion de votre agenda ou la réalisation de vos tâches, il est essentiel d’avoir de bons outils pour organiser votre temps.

Selon une étude européenne, 68% des projets engagés sont voués à l’échec, car ils ne sont pas bien pensés dès le début.

Pour y remédier, il faut mobiliser les bons outils. Il peut s’agir d’un agenda papier, comme l’Agenda 110, qui est votre outil de réussite.

C’est justement le type d’outil qui pourra faire la différence dans l’organisation de votre temps.

Si vous n’êtes pas amateur des agendas papier, vous pouvez toujours utiliser des applications mobiles ou en ligne pour gérer vos tâches et vos priorités.

Des outils de planification comme Trello ou Wunderlist sont parfaits pour gérer vie personnelle et professionnelle, grâce à leurs systèmes de rappel et de catégorisation.

Outre le fait de vous aider à organiser votre temps, à gérer vos accomplissements, cela vous permet de vous concentrer en vous offrant un espace de réflexion rien qu’à vous.

C’est une manière d’extérioriser ce que vous avez dans votre esprit, afin de le rendre tangible.

Trouvez les outils qui vous correspondent pour gérer votre temps.

Trouvez les bons outils pour organiser et gérer votre temps.

7. Suivez votre progression

Gérer son temps, c’est bien, mais dans un but précis, c’est encore mieux.

Vous devez ainsi imaginer la répartition de votre temps dans un but actif.

Par exemple, vos deux heures de brainstorming doivent par exemple déboucher sur une prise de décision.

Sinon, vous perdrez votre temps inefficacement, en restant immobile et en n’avançant pas plus sur vos dossiers.

Suivez vos progrès avec votre outil de suivi journalier et faites les ajustements nécessaires quand cela s’impose.

Ce suivi de votre progression peut passer par des étapes formelles ou informelles.

Il peut s’agir d’une liste sur votre smartphone pour la journée, dont vous cochez les faits accomplis au fur et à mesure.

Il peut aussi s’agir d’un moment de réflexion et d’introspection au cours duquel vous vous interrogez sur votre évolution personnelle ou professionnelle.

Grâce à ces moments, vous pourrez prendre les bonnes décisions pour mieux gérer votre temps, afin d’atteindre votre but.

Suivre votre progression vous permet de faire les bons ajustements pour organiser votre temps.

8. Refusez les distractions

Quel est le principal ennemi de votre temps ?

Les distractions en tous genres.

Dans votre organisation, vous devez les prendre en compte, à la fois comme un possible frein, mais aussi comme une source de détente.

Vous ne pouvez pas passer tout votre temps à travailler, et avez besoin de vous divertir, que ce soit avec des conversations téléphoniques ou en consultant les réseaux sociaux.

Pour organiser son temps efficacement, vous devez donc organiser des sessions dédiées au travail, d’autres à la détente, d’autres à tous les types d’occupations restants.

Alternez-les au cours d’une même journée pour garantir un équilibre et un haut niveau de concentration sur ce que vous entreprendrez.

De plus, pensez à rationaliser votre temps.

Si vous prévoyez un après-midi entier pour « faire des choses du travail », cela ne vous engagera pas à bien utiliser votre temps.

Prévoyez des listes de choses à faire, y compris avec les distractions : « appeler parents, résoudre problème banque, écrire SMS copines ».

Ce sont là des manières plus engageantes de gérer votre temps.

Cette manière de gérer votre temps est quelque chose de totalement personnel, que vous apprendrez avec le temps.

N’oubliez pas de tirer des enseignements de vos erreurs passées.

L’un des principaux obstacles à une bonne gestion du temps n’est autre que la procrastination.

Les distractions vous empêchent de vous focaliser sur vos tâches et objectifs à accomplir, et vous passez du temps à regarder des vidéos, des dossiers, sans but particulier.

C’est quelque chose de très fréquent : plus de 74% des travailleurs disent procrastiner au moins une fois par jour.

Cela peut représenter une perte de productivité allant jusqu’à 49% !

En vous obligeant à ne plus procrastiner, vous allez dédier du temps efficacement à accomplir certaines choses.

Faites par exemple des sessions de deep work, où vous retirez téléphone portable et télévision de votre vue, afin de vous concentrer sur un seul et même objectif.

Vous pouvez vous organiser des séances de repos dans une journée de travail, afin d’éviter l’inverse, c’est-à-dire le burn-out.

Refusez les distractions inutiles ou superflues pour mieux organiser votre temps.

9. Optez pour une méthode de travail

Que ce soit pour améliorer votre productivité, gagner du temps ou bien mieux vous organiser, il faut utiliser la bonne méthode de travail.

Cette dernière s’applique aussi bien dans votre travail que votre vie personnelle.

Voici quelques méthodes qui ont fait leurs preuves pour mieux gérer votre temps.

La méthode Post-It : elle consiste à réduire votre liste de choses à faire en vous concentrant sur certains aspects prioritaires.

C’est un bon moyen pour prioriser et donner de l’importance à certaines tâches, soit en raison de leur échéance approchante, soit en raison de leur requis important.

Vous pouvez même aller jusqu’à noter des heures auxquelles vous devez les terminer : efficacité garantie !

La méthode Pomodoro : inventée par Francesco Cirillo, cette méthode consiste à vous donner des temps de 30 minutes pour avancer sur un projet.

Après 25 minutes de concentration ultime (utilisez un minuteur), accordez-vous 5 minutes de pause, et ainsi de suite au cours de votre journée.

Il est conseillé de réaliser au moins 4 cycles dans la journée.

Idéal pour booster sa productivité en un rien de temps !

La méthode Deep Work : ce terme anglophone désigne une réalité facile à comprendre, celle qu’un travail profond est souvent nécessaire pour délivrer, réaliser des choses.

Sur le même esprit que la méthode Pomodoro, le deep work consiste à établir des plages de travail où la concentration doit être à son maximum, dans le but de finaliser quelque chose, qui est par exemple en attente depuis longtemps.

Ces trois méthodes peuvent être complémentaires ou utilisées individuellement par tout un chacun, le tout est d’adapter votre psychologie pour améliorer votre productivité

10. Préparez-vous pour performer

Pensez-vous que les athlètes de haut niveau battent des records sans entraînement et sans préparation ?

Bien sûr que non : la préparation, et l’organisation, sont la clé de leur succès.

En organisant votre vie personnelle et professionnelle, vous pouvez mettre en place des actions concrètes pour identifier des options de développement.

De plus, organiser votre journée permet d’organiser votre réussite, et de ne regretter aucune étape de votre route.

En effet, l’organisation implique de connaître vos forces et vos faiblesses, afin de mettre en place une routine efficace.

Par exemple, si vous voulez obtenir un concours ou un diplôme, il faudra vous imposer une discipline de révisions, afin d’éviter la procrastination, et de réussir votre objectif journalier.

En commençant votre journée, vous pouvez alors visualiser votre objectif ultime, qui est votre diplôme, ainsi que vos objectifs à court terme, qui est d’apprendre un chapitre, de passer un examen ou de rédiger un mémoire.

Votre routine vous permet de focaliser sur les points essentiels, et votre organisation d’avoir de bonnes capacités d’adaptation, pour faire face à tous les défis.

« Accomplir » doit être votre nouveau mentra pour guider votre gestion du temps : de la sorte, cette dernière ne pourra être qu’efficace et surtout, utile !

11. Fixez-vous des objectifs de résultats

La gestion du temps est un véritable art : tout le monde ne sait pas s’y adonner !

L’une des raisons principales de cette difficulté, c’est que les gens pensent en termes d’action à faire, et non en termes de résultat à obtenir.

Par exemple, il existe une différence entre :

  • Une liste d’actions, de type « relire ce rapport, écrire ce mail »
  • Un objectif à atteindre, de type « soumettre un rapport détaillé en accord avec les instructions »

Gérer son temps efficacement, c’est répartir de manière équilibrée le temps dédié à l’accomplissement d’un objectif, la période pouvant être plus ou moins longue.

De fait, arrêtez de faire des to do list à rallonge, et focalisez-vous plutôt sur le résultat que vous souhaitez en tirer.

Visualisez-le pour vous mettre en action plus rapidement et économiser du temps précieux.

En vous fixant des objectifs de résultats, vous poussez votre esprit à aller plus loin que la limite superficielle suivie par 97% des gens.

Qu’est-ce que votre action ou votre décision vous apporte ?

En quoi cela sert-il vos objectifs généraux ?

Comment allez-vous créer l’effet recherché ?

Pensez en termes de résultats tout autant que d’objectifs pour gérer votre temps.

Considérez le temps comme une précieuse ressource pour orienter vos décisions.

12. Découvrez les techniques de gestion de temps

Seuls les grands leaders et les personnes très occupées parlent de « technique » de gestion du temps.

La plupart des gens connaissent les méthodes ou les outils, mais pas les techniques.

Quelle est la principale cause faisant que vous perdez votre temps en travaillant ?

Le manque d’optimisation.

De quoi s’agit-il ?

De votre capacité à cumuler l’efficacité et la productivité.

En cumulant les deux, vous optimisez votre temps (et votre argent !).

Ainsi, comment optimiser votre temps ?

En rédigeant votre plan d’action, tout simplement.

Il est conçu comme un système d’organisation qui va gérer vos journées, vos tâches et vos objectifs sur un même pied d’égalité, tout en apportant une vue d’ensemble de votre évolution.

Pour être plus efficace et plus productif, voyez votre plan d’action comme un outil ludique, où chaque moment de libre doit être exploité, où chaque tâche doit sembler réalisable et facile à faire…

C’est un peu la chasse aux minutes pour trouver où caser la bonne mission, au bon moment.

De plus, n’oubliez pas d’intégrer différents niveaux de tâches, comme ce qui relève du personnel :

  • Tâches administratives générales
  • Temps pour soi 
  • Rencontres ou retrouvailles amicales 
  • Sorties ou évènements

Mettez vos objectifs avec des échéances à court, moyen et long terme, afin de les traiter efficacement.

Par exemple, « ranger le garage » ou « faire le tri dans les vêtements d’hiver », cela peut se faire en plusieurs fois.

En mettant l’objectif à moyen terme (échéance dans trois mois), vous pourrez y consacrer du temps progressivement, quand vous en disposerez.

Votre esprit sera d’ailleurs plus ouvert et apte à se consacrer à cette tâche !

Voilà tout l’intérêt d’un plan d’action : organiser votre vie, de manière totalement efficace et productive !

Pour être utile, un plan d’action doit suivre quelques règles, les principales étant :

  • Fixez-vous des objectifs concrets ou quantifiables. Il est toujours plus dur de réaliser « une perte de poids », plutôt qu’un objectif chiffré de « perdre 3 kilos ».
  • Misez sur l’aspect réalisable de vos actions. Inutile de vouloir décrocher la lune. Votre plan d’action est un guide, certes, mais ne doit pas pour autant se transformer en liste de vœux.
  • Évitez, à l’inverse, d’être beaucoup trop précis. « Obtenir le travail comme assistant dans telle entreprise avant septembre », voilà quelque chose d’ambitieux… Et de tellement précis qu’il en devient impossible à réaliser !
  • Utilisez des supports que vous appréciez. Certains auront un plan d’actions sur leur smartphone, d’autres sur papier, d’autres préféreront les post-its déposés un peu partout.

Le plus important, c’est d’avoir son plan d’action en tête et de l’organiser pour être le plus efficace possible !

13. Établissez une routine de champion

Tout champion possède une routine dont il ne démord pas.

S’il y a bien un lieu où vous aurez toujours les choses en main, c’est bien pour votre propre vie.

Personne ne la vivra à votre place.

Vous êtes la seule personne en mesure d’influencer sur ce qui existe de négatif dans votre vie et de le transformer en quelque chose de positif.

Cela suppose d’avoir confiance en soi et de connaître ses objectifs de vie.

En vous détachant des personnes et des entourages toxiques, vous pourrez vous mettre en quête d’un mentor valorisant, pour vous guider dans votre quête de réussite, aussi bien personnelle que professionnelle.

Maîtrisez votre esprit et votre vie pour booster cette confiance en vous et vous inscrire dans un cercle vicieux positif.

Vous aurez alors pleine maîtrise de votre personne, de votre mental et de votre stratégie de vie.

La réussite est alors à portée de main.

D’ailleurs, quel est le point commun de ces leaders ou personnalités que vous admirez, qui vivent leur vie de rêves ?

La consistance.

Cette dernière est clé pour assurer le succès et la réussite de votre feuille de route, vers l’accomplissement de vos rêves.

La consistance passe par la création d’une routine efficace : hygiène de vie, apprentissage, développement personnel

Elle vous place sur le chemin du succès.

Il n’y a qu’à voir les grands sportifs.

En effet, sans leur routine quotidienne, leurs performances ne peuvent pas être maintenues au plus haut niveau.

C’est pareil pour vous, et vos rêves.

Cette routine est le résultat d’une discipline de fer, à la fois physique et mentale.

Mettez donc toutes les chances de votre côté en ayant un rythme de vie favorable à la réalisation de vos objectifs et donc, de vos rêves.

Vous l’aurez compris : votre principal levier de gestion du temps n’est autre que vous-même.

C’est à vous de créer votre réussite en développant la bonne approche, celle d’une routine engageante vers la réussite.

14. Prenez soin de votre corps et votre tête

Il ne s’agit pas seulement de prendre soin de votre santé physique, mais aussi de votre santé mentale.

Cela passe par votre capacité à faire des pauses pour vous ressourcer, que ce soit au cours de votre journée ou bien de votre projet.

Il faut savoir faire le vide et prendre du recul : c’est essentiel pour rester engagé et motivé.

Votre énergie se disperse au fur et à mesure que vous accordez du temps à des problèmes, des projets, des objectifs.

Si vous prenez du temps pour y réfléchir de manière stratégique, que ce soit à travers des temps de deep work, de méditation ou de respiration profonde, vous gagnerez de l’énergie.

Beaucoup de leaders organisent leurs journées à l’avance et prennent 10 minutes par jour à penser à leurs futures décisions, y compris pour leur bien-être.

Votre rythme de vie détermine le type de personne que vous êtes à travers votre énergie.

Si vous avez un bon rythme de vie, vous serez capable d’augmenter votre niveau d’énergie durablement.

Ce rythme de vie passe par plusieurs aspects, notamment le sommeil, l’alimentation ou l’activité physique.

Le sommeil est l’une des sources principales de votre énergie physique.

Ainsi, en apprenant à vous reposer, à vous ressourcer, vous rechargez vos batteries efficacement.

Par extension, si votre corps va bien, votre esprit va bien.

En effet, énergie physique et mentale sont donc toutes les deux liées à la qualité de votre sommeil.

Ce qui peut perturber votre sommeil, ce sont vos problèmes du quotidien, qu’ils soient relationnels, financiers ou professionnels.

Dans ce cas, il faut identifier la cause de votre trouble du sommeil afin de trouver une solution efficace. 

Côté activité sportive, faites des choix stratégiques.

Le sport est un excellent moyen d’évacuer les mauvaises toxines, afin de booster votre énergie.

Le sport est également un libérateur d’endorphines, qui créent un sentiment de bien-être.

C’est parfait pour vous donner un coup de boost d’énergie.

Optez pour un sport qui vous passionne et que vous serez en mesure de pratiquer durablement.

Les leaders l’ont bien compris : il faut choisir ses batailles.

En effet, vous ne pouvez pas tout contrôler, tout réussir et tout entreprendre.

Il faut faire des choix, souvent stratégiques : c’est ce qui vous sauvera.

En prenant soin de vous et en vous préservant, en vous éloignant de tout perfectionnisme, vous gagnerez en énergie et pourrez la transformer en proactivité et en source de réussite.

Prendre soin de vous vous permettra de prendre soin de votre temps.

Alors, prêt à mettre en pratique ces conseils pour faire de votre temps le plus beau levier de réussite possible ?

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

VOTRE PANIER