OBTENEZ GRATUITEMENT 5 SEMAINES DE CONFÉRENCES INÉDITES
POUR AVOIR PLUS DE CLARTÉ, PLUS DE CONFIANCE & ÊTRE LIBRE FINANCIÈREMENT

Les 6 freins qui vous empêchent de vivre libre


Bien que la liberté soit la caractéristique même de l’être humain, bien des gens ne vivent pas leur vie librement : ils laissent certains freins, notamment mentaux, prendre le dessus sur leur quotidien.

Si vous ne faites pas vos propres choix, face à l’insécurité, face au doute, face aux épreuves, alors c’est que ces freins mentaux sont trop ancrés dans votre vie.

Pour en prendre le contrepied et enfin vous libérer, il faut savoir vivre, c’est-à-dire prendre le dessus et vos propres décisions.

Voici les 6 freins les plus récurrents qui vous empêchent de vivre libre, et qui vous font vivre dans le passé, sans profiter du présent et qui vous font redouter le futur. 

Bien des gens laissent leurs freins mentaux prendre le dessus sur leur vie

Vous ne savez pas affronter vos peurs

Si beaucoup de gens ne vivent pas leur vie librement, c’est parce qu’ils laissent leurs peurs prendre le dessus, ainsi que leurs émotions.

Il est plus facile de ne pas agir, par peur d’être jugé, de ne pas réussir, ou de ne pas être à la hauteur.

Si vos peurs sont votre principal frein mental, ce sont aussi vos plus grandes forces.

Elles ne s’effacent pas : elles s’apprivoisent, elles se dominent, elles se transforment. 

Vos peurs font partie de vous et il faut apprendre à vivre avec.

Ne cherchez pas à les refouler ou à nier leur existence : vivez librement vos peurs et utilisez-les comme tremplin de motivation pour atteindre de nouveaux objectifs.

Qu’il s’agisse de peurs irrationnelles ou rationnelles, peu importe : identifiez vos peurs dans le cadre de vos faiblesses, et vivez des expériences pour les transformer en force

Vos peurs sont un frein mental récurrent : surpassez-le en apprivoisant et en transformant vos peurs. 

Vous ne vous connaissez pas

Il est difficile de savoir vivre libre sans se connaître soi-même : quelles seraient vos réactions face à l’échec, face à la pauvreté, face à la richesse.

Vos expériences forgent votre personnalité, et vous donnent des clés de compréhension sur ce que vous pouvez accepter ou non, sur ce que vous recherchez ou non.

Apprendre à se connaître n’est pas une priorité, personne n’apprend à se connaître à l’école, alors que c’est en réalité votre meilleur levier pour apprendre à vivre libre. 

Beaucoup vivent dans un piège et croient connaître leurs aspirations, car elles leur sont dictées par des standards de société.

Pourtant, prendre du temps pour vous, à travers des expériences, des moments de vie, des routines de champions vous aidera à déterminer vos forces et faiblesses et comment les utiliser pour lever les freins qui vous empêchent de vivre. 

Pour vivre libre, il faut savoir se dévoiler : trouvez les bonnes méthodes. 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

Vous n’avez pas de méthode 

Que ce soit pour gérer vos émotions, organiser vos prochains objectifs, réussir votre vie, tous ces éléments ont un point commun : il faut une méthode qui fonctionne.

Il n’existe pas de recette miracle et chacun pourra avoir une méthode différente : elle s’élabore justement en apprenant à vous connaître. 

Vivre libre, c’est aussi avoir des stratégies en place qui régulent votre prise de décision et qui placent des standards de vie pour ces mêmes décisions.

Soyez ouvert aux opportunités et aux réussites des autres pour vous en inspirer. 

Votre méthode détermine votre capacité à prendre des décisions et à vous affranchir de certains freins, à condition d’être bien entouré. 

Détachez-vous de ces freins pour vivre libre, enfin ! 

Vous êtes mal entouré

Saviez-vous que vivre dans un environnement négatif ou toxique, n’amène que du négatif et du toxique à votre vie ?

En d’autres termes, être mal entouré est un frein mental.

Si vous êtes dans une dynamique où vos amis, votre famille ou vos amis se plaignent en permanence, se placent en victime ou alors vous jugent, alors vous n’aurez pas envie de fournir d’effort supplémentaire pour vous dépasser.

Cela signifie que, pour vivre libre, vous devez vous entourer de gens positifs, avec les mêmes passions et les mêmes ambitions : cela vous placera dans une dynamique proactive et engageante ! 

Ne perdez pas d’énergie avec des gens toxiques et adoptez la bonne psychologie pour vous libérer. 

Vous n’avez pas la bonne psychologie

Si vous ne vivez pas libre, c’est peut-être, tout simplement, parce que vous laissez votre psychologie sur un mode « frein ».

Si cette psychologie peut être entravée par la peur ou le manque de confiance en soi, elle ne vous sera pas favorable.

Il faut donc renforcer votre psychologie de leader en pratiquant la positivité à tout prix.

Cela passe par de la méditation, mais aussi d’autres exercices de renforcement comme la routine de champion.

Ayez un credo en tête qui vous invite à plus de liberté.

Par exemple, levez-vous chaque matin en vous disant : « je suis maître de ma journée, et maître de mes décisions ».

L’impact sur votre vie pourrait bien vous surprendre. 

Pour développer une volonté de fer à vivre libre vos expériences, adoptez la bonne psychologie, doublée d’une stratégie sans faille.

Vous n’avez pas les bonnes stratégies

Il ne s’agit pas ici d’une méthode, mais bien d’une technique pour parvenir à vos fins : c’est votre stratégie.

Un autre frein récurrent à votre vie libre n’est autre que votre manque d’accès à des informations importantes pour réussir à développer votre vie professionnelle et personnelle.

Votre stratégie de vie libre doit consister à rechercher ces informations en permanence pour atteindre vos objectifs, et ainsi créer des leviers pour développer vos affaires. 

Alors que 80% des gens se plaignent de ne pas avoir ces informations, et 17% s’en fichent et ne réalisent pas qu’ils passent à côté de quelque chose, vous faites partie des 3% qui peuvent devenir une meilleure version d’eux-mêmes grâce à une stratégie de vie libre.

Soyez donc proactif : formez-vous, interrogez votre entourage afin de développer un cap, un plan (dans votre Agenda 110), une stratégie, des recettes…

Transformez le pouvoir de l’information en réalité stratégique

Alors, quels sont vos freins actuels et comment comptez-vous les dépasser ? 

VOTRE PANIER