Découvrez 3 points essentiels pour augmenter vos revenus

7 conseils pratiques pour relever vos défis


Nous revoilà avec notre méthode pour relever tous les défis. Rappelez-vous que nous avions d’ores et déjà évoqué trois pratiques : l’identification du pourquoi de notre défi par un travail d’écriture, le renforcement du mental via trois exercices aux moyen et long termes et le partage public de notre défi.

Pour continuer sur votre lancée et vous assurer de relever n’importe quel défi, voici encore 7 conseils pratiques à mettre en place.

 

1. Planifiez vos avancées.

Il n’y a pas de secrets. On n’avance pas si on ne sait pas comment. Rappelez-vous la phrase suivante : « En mettant une date à un rêve ; il devient un objectif. Un objectif divisé en étapes devient un plan. Et un plan suivi d’actions est une réalité

Pour relever votre défi, il va falloir organiser vos avancées. Mettez en place un calendrier avec des dates butoirs, déterminez des actions spécifiques et limitez les termes de réalisation.

Bien évidemment ce calendrier va évoluer au fil de vos réussites. Il n’est pas fixe. Prenez régulièrement du temps pour le repenser et faire en sorte qu’il corresponde à votre réalité.

Enfin, affichez-le dans un endroit où vous le verrez tous les jours.

En cas d’échec à l’approche d’une date limite liée à une action, repensez cette action : comment la mener à bien dans le temps imparti ? Comment limiter son retard de réalisation ?

Il va peut-être falloir découper à nouveau les actions à entreprendre et réorganiser votre emploi du temps.

Pas de panique, ce calendrier est là pour vous aider dans ce type de difficultés.

En ligne Trello est, par exemple, un excellent outil à utiliser. Un paperboard et un crayon feront également très bien l’affaire.

 

Calendrier pour planifier

2. Définissez des objectifs SMART !

« Smart » comme intelligent. Mais surtout SMART comme cinq caractéristiques acronymes auxquelles il faut bien penser.

S comme spécifique. Rien de vague ne vous servira. Soyez le plus spécifique possible dans chaque objectif identifié pour réussir le défi proposé. Comment, pourquoi, quand, où, avec qui. Utilisez les 5W (de l’anglais what, why, when, where, who) !

M comme Mesurable. Et oui, pour savoir si vous avancez, vous avez besoin d’un outil de mesure. Comment pouvez-vous évaluer vos avancées et le niveau d’utilité de vos objectifs spécifiques ?

A comme Atteignable. Si vous avez deux semaines pour réaliser un objectif, déterminez-le en conséquence. Ne sous-évaluez pas vos capacités mais attention également à ne pas les surévaluer ! Jugez bien la faisabilité de ce que vous vous fixez. Visez haut mais pas hors champ.

R comme « Relevant » en anglais ou plutôt pertinent en français. Et oui, chaque objectif sert un but commun : la réussite, l’atteinte de votre défi dans sa complexité ! Chaque objectif pour s’en approcher doit apporter quelque chose de pertinent et complémentaire au reste.

T comme Temps, ou plutôt relié dans le temps. Il ne s’agit pas de faire X choses un mois, laisser tout en plan deux mois puis reprendre ! Il ne s’agit pas non plus de mettre la charrue avant les bœufs. Il vous faut de la continuité pour mener à bien votre défi et un ordre logique de réalisation.

Bien évidemment vos définitions d’objectifs vont de pair avec tout le travail de planification cité ci-dessus. Pensez-y dès le départ pour éviter de repasser plusieurs fois sur votre organisation.

3.  Inspirez-vous.

Et oui, tout n’a pas besoin de venir seulement de vous. Vous n’êtes sûrement pas le premier à chercher à relever ce défi. Profitez de l’expérience des autres. Elle vous rendra plus fort et mieux préparé !

Lisez des articles ou livres de personnes qui ont réussi ce que vous tentez de faire. Regardez des films ou documentaires sur le sujet. Consultez des forums, posez vos questions.

Bref, ne restez pas dans votre bulle, focalisez sur votre objectif sans prendre en compte le monde extérieur ! Il a beaucoup de choses à vous apporter !

Que ce soit en termes d’erreurs commises, de mauvaises expériences, de bons plans ou astuces, toutes ces ressources viendront consolider votre plan d’actions. Ensemble, nous sommes plus forts ! Reliez-vous, inspirez-vous avec les autres.

 

4. Préparez-vous pour des plans B et même C.

Tout ne se déroule pas toujours comme prévu. Des tentations, des difficultés peuvent se présenter. Et la différence entre la réussite et l’échec est justement l’anticipation de ce qui peut se présenter et la capacité que vous aurez à y réagir !

Listez ce qui peut s’interposer à votre défi et définissez des options alternatives et des manières de répondre à ces difficultés.

Si votre défi est de faire 2h de sport par semaine, que vous avez déterminé le mardi et le jeudi matin pour se faire et qu’un séminaire ou des réunions matinales s’interposent durant 2 semaines sur vos tranches horaires bloquées. Pas de panique Vous pouvez vous lever encore plus tôt pour les faire ou bien les passer sur le week-end, juste ces deux semaines.

Votre calendrier en main, gérez cet imprévu qui s’interpose entre vous et votre objectif et faites en sorte de le contourner.

Pour d’autres types de défis ou de difficultés plus complexes, prenez le temps.

Identifier ce qui pourrait se présenter peut demander du temps, mais c’est autant de temps et de réactivité de gagné si ces obstacles se présentent !

 

Vivre sa vie à 110% - Franck Nicolas

 

5. Jamais un sans deux. Accompagnez votre défi d’un autre complémentaire.

Pourquoi si un défi c’est déjà compliqué ? Pourquoi s’infliger plus de travail ? Pensez 110% ! Un défi n’est rarement seul… et il y a toujours une action complémentaire qui peut être entreprise.

Pourquoi deux défis au lieu d’un seul ?

Le deuxième défi doit être identifié comme complémentaire au premier, il vous aidera à réussir le premier et entrer dans une dynamique holistique.

C’est-à-dire ?

Il s’agit de prendre le problème dans sa complexité et non seulement comme un élément à part du reste. Et oui, c’est ce que ça veut dire « holistique ». Voir le tout et non pas seulement la partie.

Par exemple, vouloir augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise ne va pas seulement avec une réorganisation du travail, mais bien souvent également avec une instauration d’une nouvelle hygiène de vie pour atteindre une plus grande motivation et énergie.

Vous avez compris l’idée ? Identifiez ce dont vous avez besoin d’améliorer et faites de votre défi un deux en un, ou même plus !

6. Suivez vos progrès. Faites-vous un journal de suivi.

Il y a cette phrase qui dit : « Tous les jours sont les mêmes mais quand tu regardes en arrière, tout est différent. ». Cela va arriver au fil de vos avancées. Pour pouvoir mesurer ses avancements et les changements liés, tenez un journal !

Notez les étapes concrétisées vers la réalisation de votre (ou vos) défi(s), les difficultés rencontrées, les ajustements faits, les erreurs commises. Notez tout !

De manière pratico-pratique, cela peut être utile si vous rencontrez une nouvelle difficulté pour vous inspirer d’erreurs passées et mieux rebondir.

Du côté plus émotionnel, vous serez fier de pouvoir retracer le chemin parcouru une fois le but atteint. Et cela pourra servir à d’autres… Qui sait ?

 

Dates de la Tournée 110

7. Rejetez les “mais”.

Qu’ils viennent de vous ou d’autres,  rejetez les. Les « mais » sont de fausses bonnes raisons d’abandonner votre motivation. S’ils viennent de vous, c’est une preuve que vous devez encore fortifier votre mental.

S’ils viennent des autres, c’est peut-être parce qu’ils cherchent à vous protéger d’une possible déception ou bien qu’ils sont jaloux ! De nombreuses personnes toxiques refusent de voir les autres se surpasser… Prenez bien la mesure des critiques, elles ne sont pas toutes valables ni constructives.

A tout “Maisnégatif, opposez-y une piste de réalisation, une raison de continuer. Il n’y a pas de « mais » qui tiennent, vous arriverez à la destination que vous vous êtes définie !

Finalement, s’il y a une clé de réussite, c’est celle-ci : Croyez en vous !
Tous nos défis sont :
Grands, même s’ils paraissent petits à d’autres.
Difficiles, même s’ils paraissent faciles pour certains.
Personnels bien sûr, ils appartiennent à vous et à personne d’autre.
– et surtout heureux, car se lancer un défi est déjà une réjouissance en soi. Et s’y atteler une vraie joie et réalisation !

N’ayez plus peur des défis, lancez-vous et racontez-nous votre aventure !

VOTRE PANIER