Découvrez les vidéos inspirantes de Franck Nicolas 

Les 4 clés pour réagir face à la méchanceté des autres


L’être humain est un animal social : lorsqu’il y a de la méchanceté, il existe souvent une raison derrière cette attitude, même si elle n’est pas évidente à première vue.

Cela ne justifie en rien cette méchanceté, mais cela l’explique et vous donne donc des clés pour réagir efficacement.

Si vous vivez dans un environnement hostile ou bien avec un entourage toxique, peut-être que ces 4 clés vous aideront à aller de l’avant : lisez-nous ! 

Si la méchanceté gratuite n’est pas contrôlable, il existe des manières de la repousser intelligemment 

Prenez du recul sur cette méchanceté 

Beaucoup de personnes laissent leurs émotions et leur passé prendre le dessus sur leur présent, c’est-à-dire qu’elles adoptent des comportements déviants, parfois agressifs, envers leurs semblables.

L’être humain est conditionné, paramétré : il reproduit les schémas dans lesquels il s’est développé.

Un enfant qui grandit dans un environnement de violence va reproduire ce système, en pensant que c’est la normalité.

Par conséquent, les personnes qui font preuve de méchanceté gratuite sont souvent des personnes qui ont elles-mêmes souffert, que ce soit de la critique, de la jalousie, de la méchanceté. 

Les gens sont le résultat de la programmation d’un environnement qui est parfois toxique, sans qu’elles ne puissent s’en rendre compte : il y a la méchanceté gratuite consciente, et inconsciente.

Dans le second cas, il s’agit d’un réflexe de protection plus que d’une agression.

En prenant du recul pour essayer de comprendre d’où vient cette attitude de votre ami, collègue ou connaissance, posez-vous cette question : est-ce que cette personne n’est pas en train de reproduire quelque chose qu’elle a subi ?

Dans ce cas, est-ce que je dois vraiment y accorder de l’attention ? 

Bien entendu, ce n’est pas parce qu’une personne a vécu des choses terribles que cela justifie son attitude de méchanceté gratuite envers vous.

Votre premier réflexe doit être de garder confiance en vous

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

Gardez confiance en vous 

La réponse à ces questions est tout simplement « non » : vous n’êtes pas ce que les autres pensent de vous.

Cette méchanceté est un avis, mais pas une vérité.

La vérité vous appartient : gardez confiance en vous pour bloquer cette méchanceté et ne pas la laisser vous atteindre.

Les personnes qui vous rabaissent, finalement, agissent pour eux-mêmes : en cherchant à vous atteindre, elles cherchent à se satisfaire, à se rendre plus intéressantes ou à se soulager d’un poids.

Vous n’êtes pas là pour ça : la bienveillance doit faire partie de vos valeurs fondamentales, et toute relation dans laquelle vous ne retrouveriez pas ces valeurs sera forcément toxique. 

Ces personnes sont faibles et en cherchant la vengeance, par rapport à ce qu’elles ont déjà vécu, elles optent pour la facilité : cela est rapide et les libère d’une douleur, mais ce n’est que temporaire.

De votre côté, vous n’optez pas pour la facilité, et vous repoussez ce report de haine, de colère, de jalousie, qui est entièrement toxique pour vous.

Repoussez ce qui est toxique en agissant avec le pardon, ou bien avec l’ignorance. 

Si l’envie de réciprocité, c’est-à-dire de faire mal à votre tour, est tout à fait tentante, elle n’est pas une solution viable : plutôt que de vous libérer, elle va vous faire perdre du temps, de l’énergie et de la confiance en vous.

Choisissez plutôt le pardon ou optez pour l’ignorance. 

Il existe plusieurs options face à la méchanceté gratuite, quelle personne serez-vous ? 

Choisissez le pardon 

Votre confiance en vous est essentielle pour prendre du recul face à la méchanceté gratuite d’autrui, mais aussi votre force pour trouver quelle attitude adopter en retour.

S’il est facile d’opter, à votre tour, pour la faciliter, en répondant à cette méchanceté, vous n’aurez rien à y gagner si ce n’est un sentiment similaire de haine, de jalousie.

Optez plutôt pour le choix difficile du pardon.

Ce dernier est une arme puissante qui permet aussi d’apaiser les tensions, et parfois de faire changer l’attitude de votre interlocuteur.

Plutôt que de répondre à la négative, vous lui lancez un message positif, qu’il/elle a le loisir d’accepter.

Ce pardon est libérateur pour le méchant comme pour vous.

Attention : le pardon n’est pas un symbole de faiblesse, avec lequel vous cautionnez, adhérez ou validez l’attitude en question.

C’est au contraire un outil mental pour retourner la situation et prendre l’avantage, car il vous amène vers plus de résilience

Pardonner une méchanceté gratuite ne signifie pas que vous oubliez ou que vous cautionnez cette attitude, mais c’est une opportunité pour vous de vous libérer de cette méchanceté.

À défaut, vous pouvez choisir l’ignorance. 

Préférez l’ignorance et continuez 

« Plus facile à dire qu’à faire », penserez-vous.

Ignorer une personne méchante, surtout si son attitude est persistante à votre égard, peut vous donner envie de fuir, de vous replier sur vous, ou bien de vous venger.

Pourtant, l’ignorance est la meilleure des armes dans ce cas-là : elle n’apporte aucune valeur aux propos qui sont dits à votre égard.

En faisant preuve d’intelligence émotionnelle, vous serez beaucoup plus résilient face aux critiques, aux jugements et aux actes de méchanceté gratuite.

Vous prenez du recul en sachant pertinemment que cette méchanceté ne vous représente pas, et qu’elle n’est en rien ce que vous êtes. 

La méchanceté gratuite existe partout et il est difficile de l’éviter à tout prix.

C’est pourquoi agir en ignorant ce type d’attitude vous apportera beaucoup plus que si vous tentez d’y répondre, par des gestes ou des paroles.

Focalisez votre énergie et votre temps sur des éléments plus importants à votre développement personnel, comme les critiques bienveillantes de vos mentors, qu’il faut ajouter dans votre Agenda 110 pour en faire un suivi efficace.

Ce sont là des points à travailler pour réussir à grandir et à vous développer, alors que la méchanceté gratuite aura tout l’effet inverse. 

Face à cela, préférez l’ignorance et continuez votre route ! 

VOTRE PANIER