Découvrez 3 stratégies secrètes pour doubler votre chiffre d’affaires en période de crise

Mauvaises performances et problèmes personnels : que dois-je faire ?


Travail et vie privée sont intimement connectés et il n’est pas rare que l’un influence l’autre en termes d’efficacité ou de performances.

Une mauvaise expérience au travail peut générer du stress supplémentaire qui vient peser sur la vie familiale, tandis que des soucis dans la vie privée peuvent absorber votre esprit au travail, et vous rendre moins réactif.

Que faire quand ces problèmes prennent le dessus sur le plan mental, et qu’ils provoquent de mauvaises performances ?

Comment reprendre la main et ne pas laisser cette situation s’installer ?

Découvrez nos 5 astuces dans cet article. 

Tout le monde a des problèmes personnels, c’est une question de gestion des émotions  

Identifiez l’impact de vos problèmes personnels 

Nous sommes tous des êtres humains, il est donc naturel de vouloir se plaindre, se confier ou parler de ses problèmes qui nous préoccupent lorsque l’on n’est pas au travail.

Cependant, il est important d’identifier la portée et l’impact de ces problèmes dans votre vie professionnelle.

Étant donné que les deux sphères sont intimement liées, elles peuvent rapidement être contre-productives l’une envers l’autre. 

Posez-vous une question toute simple pour commencer : s’agit-il d’un problème grave, qui peut influencer ma vie sur le long terme ?

90% des gens placent leurs problèmes au centre de leur vie, et leur donnent de l’importance négative, alors qu’il s’agit, dans la plupart des cas, de problèmes temporaires.

Cette négativité est ce qui pèse sur votre quotidien professionnel.

Dans ce cas, il faudra vous poser une seconde question : à quelle fréquence ces problèmes reviennent dans ma vie et influencent ma vie professionnelle ?

Cette fréquence va déterminer la nature de vos problèmes, et vous permettre d’identifier, le cas échéant, comment les rendre moins influents pour vos performances au travail

Une fois ce travail d’identification terminé, il est temps de mettre en place des astuces pour que vos problèmes au travail ne provoquent pas de mauvaises performances. 

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

 

 

Développez votre pouvoir mental

Savoir gérer ses problèmes et les limiter à un espace restreint de votre vie nécessite une importance discipline mentale.

Il s’agit en effet de savoir prendre du recul sur un problème, en identifiant dans quelle mesure il peut, ou doit, affecter votre vie professionnelle.

Par exemple, prenez un exemple concret : votre relation amoureuse bat de l’aile et vous passez votre matinée à repenser à vos disputes, à votre avenir incertain et à vous remettre en question.

Si cela est louable du point de vue de votre relation, est-ce que vous êtes en mesure de changer ce sentiment au cours de votre journée de travail ?

Cela est peu probable.

Ainsi, plutôt que de perdre de l’énergie à penser à vos problèmes, investissez-la dans votre travail pour maintenir votre niveau habituel de performances.

Même chose avec vos problèmes de logement, d’argent ou de cœur : s’il n’est pas possible de les résoudre à l’instant T, ou dans une mesure raisonnable, alors vous devez apprendre à en faire abstraction. 

Savoir se focaliser à 110% sur ce qui est important au moment présent est une qualité rare.

Il s’agit de visualiser dans quelle mesure votre travail est plus important que tout dans votre vie.

Voulez-vous, ou pouvez-vous vous permettre de risquer de le perdre pour cause de mauvaises performances ?

Il s’agit donc de savoir faire preuve de maturité et de leadership face à vos problèmes : réglez ce que vous pouvez régler chez vous, mais laissez vos problèmes à la maison. 

Si cela est facile en théorie, en pratique, ce sont souvent les émotions qui jouent un rôle clé dans votre rapport aux problèmes personnels. 

Apprenez à gérer vos émotions 

L’une des clés pour éviter les mauvaises performances au travail en raison de problèmes personnels, c’est en apprenant à gérer vos émotions.

Ces dernières sont pourtant votre principale barrière contre votre discipline mentale.

Elles peuvent, à tout moment, vous emmener dans l’autre direction et vous inviter au doute, à la peur, et donc à la procrastination en conséquence.

Les émotions peuvent avoir un double effet : paralysant d’un côté, vous bloquant dans votre prise d’initiatives, ou impulsif de l’autre côté, vous invitant à des actions non réfléchies et non stratégiques. 

C’est cela que vous souhaitez éviter pour votre carrière : que vos problèmes génèrent des émotions qui ont des conséquences non maîtrisables sur votre vie professionnelle.

En cherchant donc à gérer vos émotions, que ce soit à travers des exercices de méditation, de respiration profonde ou de repli sur soi, vous devez trouver la bonne méthode pour séparer vie personnelle et vie professionnelle.

Chacun réagit différemment face aux émotions, mais chacun est capable de maîtriser ses émotions face à des problèmes, y compris récurrents.

Il s’agit de trouver la bonne méthode.  

Vous pouvez facilement gérer une mauvaise performance au travail 

Trouvez votre méthode de réussite pour rester performant 

Si certains auront besoin de rationaliser leur approche, en utilisant par exemple l’Agenda 110 pour noter leurs objectifs de vie, d’autres préféreront laisser libre cours à leurs émotions pour se débarrasser de leurs problèmes.

En la matière, chacun est différent et il n’existe pas de méthode de réussite unique pour éviter les mauvaises performances au travail à cause de problèmes personnels. 

Ainsi, vous devez utiliser toutes les ressources à votre disposition pour éviter cela, à commencer par vos mentors.

Ces derniers sont des piliers émotionnels importants pour obtenir des retours d’expérience qui sont utiles à votre carrière et votre avenir professionnel.

Par ailleurs, entretenir une routine de champion permet d’effacer les conséquences négatives de problèmes personnels : un meilleur sommeil, une meilleure alimentation, cela favorise un esprit plus alerte et moins réceptif à la négativité

Qu’il s’agisse d’outils ou de personnes, il y a forcément une bonne méthode pour vous : il vous suffit de la trouver ! 

Agissez comme un leader

Les leaders ou chefs d’entreprise sont réputés pour leur capacité à prendre du recul avec leurs émotions, ce qui les empêche de laisser leur vie personnelle impacter négativement leur vie professionnelle.

Au contraire, ils transforment la négativité en positivité et apprennent à se détacher du superflu, de ce qui est inutile pour leur quotidien.

Agissez en leader en vous demandant si vos problèmes méritent votre temps, votre énergie et votre investissement.

Si ce n’est pas le cas, alors focalisez cette énergie à 110% dans votre carrière pour atteindre vos objectifs de vie. 

Si vous avez peur que vos problèmes personnels génèrent de mauvaises performances au travail, vous avez désormais toutes les cartes en main pour y remédier ! 

VOTRE PANIER