À propos Nous joindre Se connecter
(514) 735-2727 01 77 62 37 96
Inquiet pour votre business dans cette période incertaine ? Découvrez comment naviguer dans ce chaos économique. Cliquez ici pour en savoir plus

Série de vidéos gratuites "Devenez plus, Devenez vous"

Tous les mardis, pendant 10 semaines, recevez votre capsule de formation gratuite

10 clés pour supporter le confinement


Le confinement, qu’il soit forcé ou recommandé, est lourd de conséquences sur le plan professionnel, mais aussi personnel.

Il met à l’épreuve le mental, le physique, et peut rapidement se transformer en cauchemar si vous n’imposez pas de règles avec vos partenaires, colocataires, ou encore avec vous-même.

Voici nos 10 clés pour supporter le confinement, sur le court ou le long terme !

Pour supporter le confinement il faut s’adapter !

1 – Adoptez une routine quotidienne

Le confinement opère une rupture avec votre rythme habituel, qui constituait en un métro-boulot-dodo.

Mais dans ce cas précis, vous ne prenez plus le métro, vous n’allez plus au travail, et restez souvent chez vous, seul(e) face à votre ordinateur.

Dès lors, votre routine de la semaine est chamboulée et vos activités aussi.

Pour supporter le confinement, vous devrez trouver une nouvelle routine quotidienne à mettre en place, d’autant que les jours de la semaine et ceux du week-end ne présenteront plus aucune différence.

Cette routine doit aussi être envisagée sur le plan alimentaire : consommer trop de sucres sans faire d’activité physique pourra rapidement vous monter au cerveau, par exemple.

Il est donc essentiel de maintenir une certaine discipline dans votre vie et de ne pas vous laisser aller.

2 – Pratiquez une activité sportive

Et parmi ces éléments de discipline, le sport fait partie des premières priorités.

Le confinement est souvent synonyme de sédentarité : vos déplacements sont largement réduits, voire inexistants.

Il est alors important, pour conserver une bonne santé physique mais aussi mentale, de faire du sport.

Les possibilités pour accéder à des contenus libres sont nombreuses : applications mobiles, sites internet, groupes Facebook…

De nombreuses salles et professeurs de sport proposent des entraînements adaptés pour le confinement, avec des équipements que l’on trouve parfois à la maison.

Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas brûler quelques calories !

C’est même d’autant plus conseillé que la pratique sportive libère des endorphines, qui seront parfaites pour éliminer les mauvaises toxines, mais aussi chasser les idées noires liées à l’ennui.

3 – Ne cherchez pas les conflits

Si vous êtes en situation de confinement, il y a de fortes chances que vous soyez confiné avec une personne de votre entourage personnel ou avec des colocataires.

Même avec une bonne entente, le confinement peut rapidement générer des conflits qui n’ont pas lieu d’être.

Il est important de rester respectueux et compréhensif durant ces périodes difficiles.

Évacuez la pression, le stress ou l’ennui en pratiquant du sport, même à plusieurs : cela apaisera les conflits.

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

4 – Simplifiez vous la vie

Les conditions d’un confinement sont suffisamment difficiles à encaisser seul.

Il est donc inutile d’en rajouter en mettant une pression non nécessaire sur les autres.

Ne pas devenir un fardeau pendant une telle période est important pour que tout le monde supporte le confinement.

Se simplifier la vie consiste à suivre une routine facile, à ne pas se mettre de pression et surtout, à éviter de regarder des contenus pouvant générer de l’angoisse ou du stress (débranchez la télé ou les films catastrophe !).

5 – Évitez les personnes toxiques

Durant des périodes de crise où le confinement vous place en situation de vulnérabilité, être entouré de personnes toxiques ne permettra pas de supporter aisément ces situations d’enfermement.

Les personnes toxiques sont de mauvais conseil, de mauvaise compagnie ou encore, de mauvaise foi.

Si vous êtes confiné avec des personnes répondant à ces critères, essayez de vous en isoler le plus possible et de limiter les contacts ensemble.

C’est pour votre bien.

6 – Aidez les autres

Le confinement, c’est aussi une occasion de voir de belles preuves d’entraide, entre amis ou entre voisins.

Soyez doté d’un esprit ouvert, qui ne rejette pas les autres mais qui, au contraire, tente de s’en rapprocher.

Vous avez tout intérêt à aider vos voisins qui sont dans le besoin, avec leurs enfants en bas âge qui rendent toute sortie difficile.

Les aider pour faire leurs courses, ça vous prendra un peu de votre temps, mais la gratitude que vous en tirerez sera d’autant plus salvatrice, y compris pour votre propre moral !

7 – Trouvez un compagnon de confinement

Ce n’est pas nécessairement votre partenaire ou votre sœur qui seront votre meilleur soutien au cours d’une période de confinement.

Parfois, un collègue ou une amitié éloignée se révèlera être une source de remise en forme, même à distance.

Gardez le contact avec votre famille et vos proches pendant un confinement, mais aussi avec vos amis les plus proches, afin de garder un contact social.

8 – Augmentez vos connaissances

Voyez le confinement comme une opportunité, celle d’en apprendre plus sur les autres, plus sur vous, plus sur un sujet qui vous passionne.

Vous avez toujours voulu renforcer votre confiance en vous ?

Prenez du temps pour développer votre leadership.

Vous avez toujours voulu apprendre une seconde langue ?

Voilà une belle occasion d’y consacrer 30 minutes par jour.

Vous n’avez jamais fini ce livre que vous adorez tant ?

Profitez de la soirée pour lire.

Vous développiez un business ?

C’est l’occasion rêvée de plancher un peu plus sur le concept et sur les possibilités de développement.

Développer votre créativité et vos connaissances est un bon moyen de supporter le confinement et d’en faire un simple épisode de votre vie vers votre prochaine étape.

Il est possible de très bien vivre un confinement !

9 – Partagez les savoirs

Lors de temps difficiles, il est important de se serrer les coudes et partager les savoirs reste l’une des meilleures solutions pour cela.

Garder une routine sportive est une chose, mais une routine intellectuelle l’est tout autant.

En cherchant à vous détacher le plus possible des informations relatives au confinement.

Discutez avec vos collègues, prenez le temps de profiter des connaissances de votre neveu, interrogez votre famille sur ses projets en cours…

Et ressortez tous plus grandis de ce confinement en créant du lien durable.

10 – Mettez l’accent sur votre leadership

Comprenez que le confinement est une mesure temporaire : Vous ne vous souviendrez sans doute pas de ce que vous avez regardé ou les tâches que vous avez menées en télétravail.

Vous vous souviendrez en revanche de l’attitude des personnes à votre égard, tout comme elles se souviendront de la vôtre.

En cas de confinement, mettez donc l’accent sur votre leadership humain.

Développez votre capacité d’écoute et d’entraide au sein de votre famille, mais aussi de votre communauté.

Le confinement sera alors plus facile à supporter !

 


 

VOTRE PANIER