Découvrez la 2ème édition de “Franck Magazine”

Le premier magazine consacré au leadership, à l’entrepreneurship et au développement personnel.

6 secrets pour ne jamais baisser les bras


Baisser les bras, c’est une attitude qui est relativement courante : que ce soit face à un obstacle trop difficile ou une émotion trop forte, vous jetez l’éponge, vous arrêtez de vous battre.

Pourtant, il existe une différence entre le fait de baisser les bras aujourd’hui, car vous n’avez pas la force ou l’énergie nécessaire, ou adopter cela comme un mode de vie ou de manière systématique.

Nous vous livrons dans cet article 6 secrets pour ne jamais baisser les bras et continuer à avancer dans la vie avec succès !

Ne pas abandonner, ne pas baisser les bras, c’est une véritable philosophie de vie

1 Développez l’envie de progresser en permanence

Baisser les bras, ce n’est pas toujours synonyme d’échec : manque de motivation, atteinte d’un palier, inadéquation de votre stratégie professionnelle

Il existe bien des raisons qui peuvent vous pousser à baisser les bras.

C’est peut-être aussi que vous ne voyez pas suffisamment de résultats et que vous vous posez des questions sur votre capacité d’accomplissement.

Si vous vous reconnaissez dans ces définitions, alors nous avons une bonne nouvelle : vous allez bientôt apprendre à ne plus jamais baisser les bras, pour aucune raison !

En effet, si vous mettez votre esprit en mode « action » plutôt qu’en mode « observation », vous allez développer une envie de progresser en permanence.

Pourquoi ? Parce qu’on peut toujours faire mieux, plus haut, plus grand, plus fort.

Il est plus facile de rester à un point stable que de se lancer dans de nouvelles aventures, de nouveaux projets.

Pour ne jamais baisser les bras, ayez toujours une terre à conquérir !

2 Fixez-vous de nouveaux projets

À 25 ans ou 75 ans, il n’y a pas d’âge pour inventer de nouveaux projets : une reconversion professionnelle, investir dans l’immobilier, parcourir le monde, se découvrir…

Ainsi, vous avez toujours une zone d’évolution et de progression possibles.

On dit parfois qu’il s’agit d’une question de leadership et de confiance en soi, mais cela est bien vrai : ne jamais baisser les bras, c’est vraiment une question d’état d’esprit.

Si vous êtes dans une attitude où vous cherchez à créer de nouveaux projets, vous n’allez jamais vous ennuyer et vous n’aurez pas envie de baisser les bras.

Quand on fait ce que l’on aime ou ce à quoi l’on aspire, c’est toujours plus facile : ne vous interdisez rien de ce que vous souhaiteriez faire et à l’inverse, imaginez de nouveaux objectifs pour vous garder en activité en permanence.

Ce sont vos projets et vos objectifs qui vont vous maintenir en haleine et vous empêcher de baisser les bras !

Découvrez la chaîne Youtube de Franck Nicolas – cliquez ici

 

3 Choisissez vos objectifs

Diplôme, permis de conduire, travail : chacun possède ses propres objectifs, selon son âge et ses aspirations de vie.

Pour vous, cela doit constituer une source de motivation permanente : une fois que vous avez obtenu telle ou telle chose, une nouvelle devra occuper votre esprit.

Vous pouvez alors organiser votre stratégie de réussite autour d’objectifs à court, moyen et long terme.

Par conséquent, vous devez choisir ces objectifs avec beaucoup de soin,

Pensez-les dans le cadre de stratégies plus larges et soyez convaincu de ce que cela va vous apporter pour le futur.

Ce n’est que de cette manière que vous pourrez travailler votre motivation au quotidien, en accomplissant de petits, ou de grands, objectifs !

4 Travaillez votre motivation au quotidien

Ne pas baisser les bras revient à parler de motivation.

La motivation est la base de toute action et peut se manifester de deux manières.

La première, c’est la motivation physique : elle est liée à votre énergie physique, que vous tirez d’un rythme de vie sain, d’une bonne alimentation et d’un bon sommeil.

La seconde, c’est la motivation mentale : il s’agit de votre énergie intérieure, liée aussi à votre niveau d’ambition.

N’ayez pas peur de vos émotions, de l’échec ou de la démotivation, le tout est de toujours chercher à faire revenir votre motivation.

S’accorder des pauses est essentiel, mais il ne faut pas baisser les bras de manière durable.

Si vous avez un programme sportif en cours, faire une pause d’une journée ou deux est acceptable, mais ne profitez pas de ce relâchement pour abandonner le programme.

En vous rappelant constamment les raisons de vos engagements ou l’origine de vos objectifs, vous travaillerez votre mental.

Ainsi, l’authenticité de votre engagement doit vous guider au quotidien.

Croyez en vous et affrontez vos peurs, pour ne pas baissez pas les bras

5 Rappelez-vous toujours de votre engagement

Il n’est pas facile de conserver cette motivation, aussi bien physique que mentale.

C’est pourquoi vous ne devez jamais oublier ce qui vous motive et dans quel but afin de ne jamais baisser les bras.

Pour cela, célébrez vos moindres victoires, et placez la gratitude au cœur de vos principes.

Gratitude envers les autres, mais aussi envers vous-même : reconnaissez votre rôle dans votre réussite à force de travail et de détermination.

Ainsi, lorsque vous atteindrez des étapes ou des paliers dans votre chemin vers la réussite, vous les apprécierez d’autant plus !

En effet, le bonheur se trouve dans le voyage, dans la progression, mais pas dans l’obtention du résultat en tant que tel.

Finalement, il vous faut votre propre modèle de réussite.

6 Ayez un modèle de réussite

Chacun possède sa définition de la réussite, certains n’en possèdent pas.

De fait, une fois que vous avez défini ce que représente la réussite pour vous, vous êtes en mesure d’affronter votre quotidien.

Votre modèle doit reposer sur une dimension progressive et évolutive sans fin en soit, qui consiste à s’auto-enrichir pour développer votre leadership au fur et à mesure que vous gravissez les étapes.

Ne sous-estimez jamais votre potentiel et pensez votre modèle de réussite afin de toujours garder le cap, sans jamais baisser les bras.

Il est bien entendu plus difficile de vous réinventer pour continuer à progresser que de vous reposer sur vos lauriers.

Pour ne jamais baisser les bras, adoptez un état d’esprit porté sur une réussite à la carte, c’est-à-dire adaptée à vos propres aspirations.

N’essayez jamais de copier la réussite d’un(e) autre, car votre réussite vous appartient !

VOTRE PANIER